Banque : le Credit Suisse va augmenter son Capital avec l'accord de ses actionnaires

La rédaction avec AFP • 18 Mai 2017 • 16:28

Ce jeudi, les actionnaires de Credit Suisse ont approuvé une augmentation de capital, à hauteur de 4 milliards de francs suisses, soit 3,6 milliards d'euros, pour aider la banque à se transformer.

Banque : le Credit Suisse va augmenter son Capital avec l'accord de ses actionnairesLa banque privée est l'entité sur laquelle le Credit Suisse veut mettre l'accent, Credits Credit Suisse

Pour soutenir la transformation de la banque numéro deux du secteur bancaire helvétique, Credit Suisse, ses actionnaires ont approuvé, avec 99,4% des voix, une levée de 3,6 milliards d'euros, soit 4 milliards de francs suisses.  

"Cette augmentation de capital va assurer que nous aurons suffisamment de capitaux dans les années à venir pour poursuivre notre stratégie ambitieuse de croissance, comme prévu", a affirmé Urs Rohner, son président dans son discours d'ouverture.

"Cette augmentation nous permettra aussi de mettre pleinement en oeuvre nos plans de restructuration et de protéger la banque contre toute fluctuation de marché imprévue", a-t-il ajouté.

Mettre l'accent sur la banque privée

En octobre 2015, et quatre mois après avoir repris les rênes de la banque, un plan de réorganisation des activités de la banque Suisse avec été annoncé par l'ancien patron de l'assureur britannique Prudential, Tidjane Thiam.

La banque privée est l'entité sur laquelle le Credit Suisse veut mettre l'accent, notamment en Asie-Pacifique. Cela permettrait de capitaliser sur l'émergence de grosses et nouvelles.

En plus d'avoir augmenté son capital de 6 milliards de francs suisses, le Credit Suisse prévoyait d'introduire en Bourse, de façon partielle une unité regroupant ses activités pour le marché du pays. Néanmoins, le groupe avait décidé à la fin avril, de conserver intégralement cette unité.

Un projet de transformation critiqué

Ce projet de transformation de la banque, bien qu'initialement acclamé par les investisseurs, a fait l'objet de nombreuses critiques, à l'heure où le secteur bancaire se trouve en difficulté.   

Pendant deux années de suite, le Credit Suisse a connu de lourdes pertes, cette grande réorganisation s'étant traduite par d'importantes dépréciations d'actifs la première année tandis que les provisions pour régler l'héritage de la crise des "subprimes" aux Etats-Unis ont pesé sur ses comptes l'année suivante.

"Credit Suisse a accompli beaucoup durant les 18 derniers mois", a constaté M. Rohner, estimant que la banque a créé de bonnes conditions pour assurer la croissance à long terme.

>> A lire aussi : Fraude fiscale : soupçonné, le Credit Suisse entre en campagne "tolérance zéro"

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X