BPCE: Natixis limite la baisse des revenus en 2017

La rédaction avec AFP • 13 Février 2018 • 18:20

Le géant bancaire mutualiste français BPCE a annoncé jeudi une légère baisse de ses revenus en 2017, sous le coup du bas niveau des taux d'intérêt, même si elle est contenue par une excellente performance de sa filiale cotée Natixis.

BPCE: Natixis limite la baisse des revenus en 2017. . .

Réunion des Banques populaires et Caisses d'épargne, BPCE a dégagé en 2017 un bénéfice net de 3,02 milliards d'euros, soit un recul de près d'un quart par rapport à l'année précédente. Mais cette chute s'explique largement par le fait que le groupe avait bénéficié en 2016 de la cession de titres Visa pour près de 800 millions d'euros.

Reste que le groupe n'a pas fait de miracle face au bas niveau des taux d'intérêt, qui pèse particulièrement sur les activités de banque de détail - largement majoritaires chez BPCE - en rendant difficile de faire fructifier les dépôts des clients.

Les revenus du groupe, traduits par le produit net bancaire, ont reculé de près de 2% à 23,7 milliards d'euros.

Qui plus est, BPCE, qui comme ses principales concurrentes a engagé un vaste plan stratégique afin d'adapter son fonctionnement au numérique, en paye le prix en inscrivant une charge de 180 millions d'euros, liée à ses coûts de restructuration.

Le groupe bénéficie en revanche du soutien de sa filiale de financement et d'investissement Natixis, cotée en Bourse, qui signe un bond de plus de 20% de son bénéfice net annuel à 1,7 milliard d'euros et une hausse de presque 10% de ses revenus à 9,5 milliards.

Dans les deux cas, il s'agit de meilleurs résultats que prévu pour Natixis, qui a annoncé, parallèlement à ses résultats, l'acquisition de Comiteo, start-up spécialisée dans les services informatiques aux comités d'entreprise, sans en préciser le montant.

La filiale de BPCE a profité de bonnes performances sur ses principales activités: gestion d'actifs comme banque de grande clientèle, même si elle a enregistré dans ce dernier cas un ralentissement de son activité fin 2017 face au calme des marchés.

jdy/bt/tq/az

 

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X