Emmanuel Macron "joue son quinquennat" (Bardella, RN)

La rédaction avec AFP • 10 Décembre 2018 • 18:47

Emmanuel Macron "joue son quinquennat" dans l'allocution qu'il doit prononcer lundi soir, a estimé le porte-parole du Rassemblement national Jordan Bardella.

Emmanuel Macron "joue son quinquennat" (Bardella, RN). . .

"On nous a dit Emmanuel Macron ou le chaos" entre les deux tours de la présidentielle en 2017 quand le candidat d'En Marche avait pour adversaire la cheffe du RN Marine Le Pen, "et on a maintenant Emmanuel Macron et le chaos", a ajouté devant quelques journalistes M. Bardella, dont le nom circule pour conduire la liste du RN aux élections européennes.

Les "gilets jaunes", c'est "la France de Johnny, une France qu'Emmanuel Macron ne connaît pas et que le président a traitée avec une arrogance incroyable", a dénoncé M. Bardella, qui attend du chef de l'Etat "un mot de compassion, un mea culpa et qu'il dise +je comprends ce que vous ressentez+".

Pour le député des Pyrénées orientales et compagnon de Marine Le Pen, Louis Aliot, "on est arrivé à un moment de vérité".

"Quel est le secteur d'activité en France qui se porte bien? Aucun, si ce n'est la distribution des dividendes à ceux qui en profitent le plus. Voilà la réalité de la France aujourd'hui, c'est la France des injustices, de ceux qui souffrent, de ceux qui n'en peuvent plus", a déclaré M. Aliot sur BFMTV.

"Le président doit répondre à cela sinon je crains qu'à l'avenir ça se passe encore plus mal. Et personne n'arrêtera ce mouvement populaire, ni les politiques, ni les syndicats, ni les médias, ni personne parce que les Français n'en peuvent plus", selon lui.

L'eurodéputé Nicolas Bay a jugé dans L'Opinion que le président était "totalement à bout de souffle" confronté à une "crise de triple nature" liée au pouvoir d'achat, à la représentativité, à Emmanuel Macron "lui-même, son mépris, ses insultes".

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info