60 millions de consommateurs et les banques en ligne

60 millions de consommateurs et les banques en ligne

Avec l'avènement d'Internet et les frais excessifs de la banque classique, les ménages sont de plus en plus attirés par les banques en ligne. Le magazine bien connu des consommateurs, 60 millions de consommateurs, en parle avec beaucoup de perspicacité en enquêtant sur les coûts réels d'un compte en banque pour les consommateurs. Faut-il faire confiance aux banques en ligne ? Voyons avec le courtier BoursedesCrédits, le point de vue de ce magazine.

Comparer gratuitement les banques en ligne

60 millions de consommateurs divulgue le secret des frais bancaires

L'enquête effectuée par 60 millions de consommateurs conduit tout droit à la dénonciation des frais bancaires imposés par les banques. Le magazine annonce même de nouvelles tarifications qui entrent en vigueur au sein de ces institutions qui sont de surcroît indispensables au quotidien des ménages. En outre, le rapport stipule que les banques sont sur le point de contourner la loi sur le plafonnement des commissions d'intervention. Cette loi qui est entrée en vigueur depuis 2014 ordonne un maximum de 80 euros mensuel pour les commissions d'intervention et 20 euros mensuels pour la clientèle vulnérable.

À cet effet, il semble que les banques mettent en place de nouveaux frais ou de nouvelles tarifications. Ainsi, les clients sont facturés pour les appels passés par les chargés de clientèle pour les informer d'un découvert éventuel. La tarification est également valable pour les lettres d'information et les relances par courrier. Une situation gênante pour les clients qui payent en supplément les frais relatifs à la carte bancaire et à la tenue de compte.

Ces nouvelles facturations qui sont pratiquées au dépens des consommateurs ne sont pourtant pas mises en cause par le médiateur de la Fédération bancaire Française. Une situation qui toutefois nourrit de nouveau le souhait des consommateurs de s'inscrire dans les banques en ligne.

L'alternative pour 60 millions de consommateurs banque en ligne

Eu égard aux dépenses exorbitantes occasionnées par l'utilisation des banques traditionnelles, les clients recherchent continuellement des solutions. À cet effet, l'alternative de 60 millions de consommateurs banque en ligne a été passée en revue. Cette solution permet de faire baisser de façon remarquable les coûts et tarifs des opérations effectuées en banque. Selon toujours les études réalisées par le magazine, les frais s'élèvent à un montant compris entre 73 et 140 euros dans les banques classiques. En optant pour la souscription au sein d'une banque en ligne, le client ne paiera en général qu'un montant situé entre 10 et 20 euros pour l'intégralité des coûts.

La baisse substantielle du coût est également valable pour les découverts qui sont autorisés à des taux très bas de 8 % en moyenne dans les banques en ligne contre 14 % dans les banques de réseaux. En complément de cette diminution appréciable des coûts, les autres services de base sont gratuits. Un point de plus pour les banques en ligne.

Le client déplore juste les conditions d'accès à l'ouverture d'un compte auprès des banques en ligne. En effet, ouvrir un compte dans l'une de ces enseignes n'est pas donné à tous. Le client doit justifier d'un revenu assez stable d'un minimum de 1 200 euros environ.

La gamme des offres et la sécurité des banques en ligne

La sécurité des banques en ligne est la même que celles des banques classiques. En effet, les banques en ligne sont souvent des filiales des institutions bancaires traditionnelles. Par ailleurs, le paiement en ligne est toujours sécurisé par le mot de passe ou les autres identifiants qui sont fournis au moment de la souscription. Néanmoins, les suggestions des banques en ligne pour protéger les informations et les comptes sont à respecter scrupuleusement pour garantir une assurance maximale.

En ce qui concerne les offres, les banques en ligne proposent des produits relativement limités par rapport à ceux des banques physiques. En effet, dans les offres en ligne, les crédits sont encore très peu développés. En conséquence, le client devra choisir une banque classique pour trouver l'offre de prêt qui lui convient.

Par ailleurs, faire un dépôt est une opération très difficile dans la mesure où les banques en ligne ne disposent pas d'agences physiques. Le client se verra alors dans l'obligation de déposer un chèque par courrier et pour une somme en espèce il faudra passer par la Poste.

 

Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X