À qui s'adresse la banque en ligne ?

À qui s'adresse la banque en ligne ?

La banque en ligne se veut avant tout ouverte et accessible à tous. Les faits montrent néanmoins que ce nouveau mode de bancarisation s'adresse à une catégorie précise de clients.

Comparer gratuitement les banques en ligne

Aux habitués des nouvelles technologies

Le principe de la banque en ligne vise avant tout les clients coutumiers des transactions financières sur internet. À ce titre, les enseignes de ce nouveau marché florissant ciblent essentiellement les jeunes – ceux de la génération Y de préférence -, qui ont grandi en même temps que les plus récentes inventions en matière de banque connectée. Ce seul critère ne définit pas entièrement le profil de l'utilisateur des banques virtuelles.

Ces plateformes s'adressent également aux individus, qui ont rarement besoin d'un contact avec leur conseiller ou de se déplacer en agence pour valider une opération bancaire. Les personnes éloignées de leur agence et/ou à l'emploi du temps chargé sont notamment concernées par ce cas de figure.

Aussi, la banque en ligne ne convient pas particulièrement aux clients, devant procéder régulièrement à des virements en espèces : ce type d'opération est quelque peu compliqué, voire impossible à réaliser sur les plateformes connectées.

Une clientèle plutôt aisée

Plus de trois millions de Français disposent en 2013 d'un compte auprès d'une banque en ligne. La marge de progression des enseignes virtuelles reste de ce fait énorme. Ce chiffre a aussi le mérite de soulever une question : pourquoi les pure players n'attirent-ils pas d'emblée la majorité des Français bancarisés ?

Certains attribuent cette lenteur de croissance – certes, relatives – aux doutes suscités par les questions de sécurité et de confiance vis-à-vis des opérateurs en ligne. Les vraies raisons se trouvent pourtant ailleurs. Une brève comparaison avec les banques traditionnelles démontre en effet que l'accès aux produits et services des banques en ligne reste limité.

Ces enseignes exigent souvent aux nouveaux inscrits de justifier d'un revenu mensuel minimum ou de procéder à un premier dépôt, parfois allant jusqu'à 5 000 euros, sur leur compte. Autrement dit, la banque en ligne semble s'adresser surtout à une clientèle plutôt aisée, multibancarisée et qui possède un excédent de revenus à faire fructifier sur les produits d'épargne des pure players, en particulier les super livrets.

Une étude menée par CREDOC en 2011 va même plus loin dans son analyse. D'après ce rapport, les clients des banques en ligne sont plus diplômés que la moyenne et son souvent propriétaires ou candidats à l'accession immobilière. De plus, une bonne partie de ses clients se trouvent en région parisienne.

Pour en savoir plus sur...

 

 

Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans