Assurance de prêt pas cher dommage ouvrage

Assurance de prêt pas cher dommage ouvrage

En principe, l'assurance DO, qui est une garantie de l'assurance crédit, couvre les travaux des maîtres d'oeuvre en cas de sinistre lié à des vices de construction. Selon la loi Spinetta appliquée depuis 1978, ce type de couverture est obligatoire pour tout bien immobilier réalisé par un maître d'ouvrage.

Pourtant, nombreux sont ceux qui n'y souscrivent pas en raison du coût des cotisations qui est assez élevé. De plus, la réglementation n'a prévu aucune pénalité en cas de manquement à cette obligation. Toutefois, personne ne peut nier l'importance de cette garantie. Cependant, aujourd'hui, il est possible de trouver une assurance de pret pas cher dommage ouvrage.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Qu'est-ce qu'une assurance dommage ouvrage ?

L'assurance DO permet le remboursement ou l'indemnisation des travaux de réparation, et ce, sans que la justice ait à rendre son verdict sur le responsable du sinistre. D'après la loi, la souscription est obligatoire lorsqu'un bien immobilier est construit ou rénové par une société de construction ou un professionnel du bâtiment qui bénéficie d'une garantie décennale.

Et cette opération devrait être effectuée avant l'accomplissement des travaux sur le chantier. En pratique, le propriétaire peut tirer des avantages de l'assurance dommage ouvrage après la première année suivant la livraison du bien.

Sont assurés par cette couverture, les risques liés:

- aux anomalies et malfaçons qui peuvent être dangereux pour les résidents (ex: fissure des murs, effondrement de la toiture...) ou peuvent menacer la solidité de la structure.

- aux imperfections qui sont susceptibles d'affecter la solidité des équipements dont le démantèlement ou le remplacement ne peut être effectué sans endommager une partie de l'ouvrage (ex. : le système de chauffage)

Pourquoi y souscrire ?

En souscrivant à une assurance DO, les frais liés à la réparation de dommages cités plus haut, sont remboursés par l'assureur dans un délai assez court soit 2 à 3 mois. Dans le cas inverse, l'indemnisation n'est réalisée qu'après la sortie d'une décision de justice. Or, la résolution de la situation peut durer plusieurs années. À part cela, il faut savoir que certaines banques incluent ce type de garantie dans les conditions d'accord de prêt immobilier.

Ainsi, pour augmenter votre chance d'obtenir un crédit pour financer votre projet, il convient de remplir cette exigence plus ou moins impérative pour les établissements financiers. Mais aussi, en cas de revente du bien non assuré pendant les 10 ans qui suivent la réception, le constructeur ou l'ancien propriétaire est tenu responsable de la construction. Tout cela prouve que la non-souscription à une assurance dommage ouvrage présente des risques non négligeables. Ainsi, la recherche d'une assurance de pret pas cher dommage ouvrage s'impose.

Comment découvrir une assurance de prêt pas cher dommage ouvrage ?

Le calcul des primes d'assurance DO est plus ou moins complexe. En effet, l'assureur prend en considération plusieurs facteurs comme le montant de l'investissement, la qualification professionnelle du bâtisseur, les garanties spécifiques, etc. C'est la raison pour laquelle les cotisations deviennent assez chères.

Toutefois, certains professionnels comme Boursedescrédits parviennent à trouver pour leur client des contrats d'assurance de pret pas cher dommage ouvrage. Aussi, grâce à leur service en ligne, vous pouvez anticiper le coût de votre assurance DO avec l'option : demande de devis. Afin d'obtenir la formule la moins coûteuse, il ne faut pas hésiter à comparer les tarifs. Pour cela, mieux vaut commencer les recherches au moins 3 mois avant la mise en chantier.

Les démarches à suivre en cas de sinistre

Dès qu'un vice de construction est constaté, il faut immédiatement informer l'assurance en lui adressant une lettre recommandée avec accusé de réception. L'assureur possède 60 jours de réflexion pour valider ou non la prise en charge. Durant cette période, il envoie un professionnel du bâtiment pour faire l'expertise. Au cas où la demande de couverture serait approuvée, il a 90 jours pour proposer une offre d'indemnité à l'assuré. Selon la loi, le remboursement doit être effectué dans les 15 jours qui suivent la réception de l'acceptation de l'offre.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans