Assurance de prêt immobilier : cas de l'alcoolisme

Assurance de prêt immobilier : cas de l'alcoolisme

Pour venir à bout d'un projet immobilier, il est souvent indispensable de recourir à un crédit immobilier. Cela dit, son obtention n'est pas toujours une chose facile pour un emprunteur. Parmi les conditions imposées par les banques, il y a l'obligation de souscrire à une assurance de prêt immobilier couvrant les risques aggravés de santé. Pour l'organisme prêteur, elle permet de s'assurer du remboursement de la somme empruntée, et pour le souscripteur, elle permet de bénéficier de certaines garanties contre les risques d'impayés. D'une façon générale, les principaux risques concernent l'état de santé du souscripteur. C'est pour cette raison que la souscription à une assurance de prêt immobilier passe nécessairement par l'établissement d'un questionnaire médical. D'une certaine manière, c'est lui qui permet de déterminer le montant de la prime, ainsi que l'étendue des garanties qui sera appliquée au contrat. Dans le cas de l'alcoolisme par exemple, considéré comme un risque aggravé de santé, l'assureur peut appliquer des surprimes. À travers ce guide, Bourses de Crédit souhaite apporter quelques éclaircissements sur la souscription à une assurance de crédit malgré la présence de cette maladie. 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

Lorsqu'un établissement accorde un prêt, il court le risque de ne pas se faire rembourser par l'emprunteur. Ce risque est d'autant plus élevé dans le cas des crédits immobiliers, car les remboursements peuvent s'étaler sur plus de 20 ans. C'est dans le but de limiter ces risques que les établissements bancaires imposent aux emprunteurs, la souscription à l'assurance de prêt immobilier. N'ayant aucun réel fondement légal, cette pratique est devenue obligatoire pour les établissements de crédit.

Un contrat d'assurance est souscrit dans le but de couvrir une catégorie bien précise de risques. Dans le cas d'une assurance de crédit immobilier, il s'agit principalement de ceux liés à l'incapacité du souscripteur de générer une source de revenus. Entre d'autres termes, il s'agit de l'incapacité temporaire de travail, l'invalidité ou le décès. Si elles constituent les garanties de base, le souscripteur a toutefois la possibilité d'ajouter la garantie perte d'emploi, s'il le souhaite.

D'un point de vue pratique, la garantie décès consiste pour l'assurance à rembourser totalement ou partiellement la somme restante en cas de décès de l'assuré. En ce qui concerne l'incapacité temporaire totale de travail, c'est l'assureur qui sera tenu de régler toutes les échéances lorsque l'assuré se trouve dans l'impossibilité de travailler. L'invalidité, quant à elle, suit quasiment les mêmes procédures que la garantie décès. Cela dit, ces conditions de mises en oeuvre sont laissées à la discrétion de l'assureur.

Depuis un certain temps, des établissements de crédit collaborent avec des compagnies d'assurances. Les premiers imposent alors aux souscripteurs, les produits mis en avant par ces dernières. Pourtant, ces offres sont réputées comme étant d'un montant élevé et proposer des garanties restreintes. Ainsi, depuis la loi Lagarde, entrée en vigueur en 2010, l'emprunteur peut faire valoir la délégation d'assurance. Concrètement, il s'agit de la possibilité de souscrire à une assurance différente de celle que lui propose l'établissement de crédit si les garanties sont équivalentes. Mieux encore, depuis 2014, la loi Hamon rend désormais possible pour un souscripteur de changer son assurance de crédit immobilier dans les 12 mois qui suivent la signature du contrat de prêt. L'amendement Bourquin de mars 2017 autorise quant à lui, le changement d'assurance chaque année à la date anniversaire du prêt à compter de janvier 2018.

Quelle que soit l'assurance choisie, la souscription à l'assurance de prêt immobilier passe obligatoirement par le remplissage d'un questionnaire médical. Avec ce questionnaire, c'est le médecin-conseil de l'assureur qui sera en charge de définir le risque que représente éventuellement l'état de santé du souscripteur.

Comprendre l'alcoolisme

Contrairement à ce que l'on pense, l'alcoolisme est une maladie. Dans le domaine, il se décrit comme le trouble de l'usage de l'alcool. D'après certaines études, cette maladie a des origines héréditaires. Pour autant, d'autres raisons sont également connues comme en étant la cause, notamment, la schizophrénie, la dépression, les troubles anxieux, l'isolation sociale, la pauvreté ou encore la timidité.

En soi, l'alcool est un élément destructeur pour de nombreuses cellules du corps humain. À petite dose, il inhibe l'activité cellulaire, et à forte dose, il peut les tuer. Contrairement aux autres substances addictives, l'alcool réduit les concentrations de sérotonine et de dopamine, en augmentant les concentrations d'autres substances.

Sur de nombreux points, l'alcool a des effets néfastes. D'abord, il agit comme un dépresseur au niveau du système nerveux, en agissant par effet inverse de celui d'un médicament antidépresseur. Ensuite, lorsqu'il est ingurgité à une plus forte dose, il devient source d'intoxication. Celle-ci se manifeste par des vomissements, de la stupeur, des désordres du comportement, mais également une dégradation du système nerveux central. Enfin, même consommé à une dose non létale, l'alcool peut être mortel. C'est notamment le cas de la pneumonie de déglutition.

Bien que l'alcoolisme soit considéré comme une maladie, il peut occasionner des problèmes de santé comme les arythmies, le béribéri, les lésions cérébrales, le diabète, des lésions cardiaques. Dans ces conditions, l'alcoolisme est vu par les compagnies d'assurance comme présentant un risque aggravé de santé. C'est pourquoi, au moment de la souscription, il est fort probable que des surprimes soient appliquées ou encore que des garanties soient exclues du contrat d'assurance.

Comment souscrire à une assurance de prêt immobilier dans le cas d'alcoolisme ?

Une assurance de crédit passe inévitablement par le remplissage d'un questionnaire de santé qui est une formalité importante et obligatoire. En effet, elle sert de base de calcul pour déterminer le montant de la prime d'assurance. Plus généralement, c'est ce formulaire qui permettra de savoir si le souscripteur peut avoir droit à toutes les garanties proposées. Devront donc y être mentionnée, l'état de santé général ainsi que les antécédents médicaux du souscripteur.

Pour ces motifs, le questionnaire médical se doit d'être rempli en toute honnêteté. Le souscripteur sera donc tenu de préciser dans ce questionnaire un cas d'alcoolisme. Dans ce cas, devront également y être mentionné, le stade de l'alcoolisme, les éventuelles récidives, les signes de la maladie ainsi que les traitements suivis. Cela permettra de définir les conditions de mise en oeuvre des garanties. De ce fait, il est fort probable que le souscripteur doive payer une surprime, ou encore il est possible que des garanties soient exclues du contrat d'assurance. Seul le médecin-conseil, rattaché à la compagnie d'assurance, dispose de la capacité pour déterminer le degré de gravité de la maladie.

ABCOS CIVEM est un organisme spécialisé dans l'établissement de bilans de santé. Ceux-ci englobent naturellement ceux qui rentrent dans le cadre de la souscription à une assurance de crédit ou encore ceux qui rentrent dans le cadre de la prévoyance professionnelle. Dès le départ, l'organisme s'est spécialisé sur la qualité des prises en charge de ses clients, ce qui lui a permis d'étendre ses services au-delà des frontières. Ainsi, aussi biens français qu'étrangers peuvent profiter pleinement de ses services. Grâce à ce professionnalisme, Bourse des Crédits a souhaité confier à cet organisme la prise en charge de ses clients. Ces derniers seront traités en priorité dans la réalisation des bilans médicaux, jugés indispensables en complément du questionnaire médical.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

Courtier financier spécialisé dans les opérations d'assurance et de banque, BoursedesCrédits dispose de nombreux services. Recourir à ses services vous permettra de détecter plus efficacement aussi bien les offres de crédits que les offres d'assurances. Disposant d'un large éventail d'offres d'établissements de crédit, BoursedesCrédits vous permettra de trouver plus rapidement l'offre qui vous correspond le mieux. Une fois le projet défini, vous obtiendrez une réponse de principe dans les plus brefs délais. Tout ceci sera fait avec l'aide d'un conseiller dédié qui vous accompagnera dans toutes les démarches, jusqu'à la conclusion du contrat.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X