Assurance de prêt immobilier : cas de Conjonctivite

Assurance de prêt immobilier : cas de Conjonctivite

Lors d'une demande de prêt, un candidat à l'emprunt doit également prévoir la souscription à une assurance emprunteur, qui couvre contre les risques aggravés de santé. En effet, les établissements de prêt exigent une couverture contre le risque de non-remboursement de la somme d'argent qu'ils accordent.

Néanmoins, le souscripteur se heurte à de nombreuses difficultés pour pouvoir trouver un assureur pour le couvrir lorsqu'il présente un profil à risque. Le législateur a mis en place la délégation d'assurance pour permettre à ce candidat à l'emprunt d'avoir plus de chances de trouver un prestataire d'assurance pour accepter son dossier. Seulement, lorsqu'il y a un risque médical, telle une Conjonctivite, cette souscription demeure encore difficile. 

Pour une personne atteinte de cette maladie, voici un guide pour faciliter la souscription à une assurance de prêt immobilier dans le cas d'une Conjonctivite.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

Une assurance de prêt désigne un service fourni par un assureur à un assuré pour garantir le remboursement d'un crédit immobilier en cas de réalisation de certains risques couverts par le contrat. Les textes de loi ne prévoient pas une obligation de recourir à ce service pour le souscripteur. Cependant, les banques tiennent à se prémunir contre les risques de défaut de paiement de la part des emprunteurs. Cette solution leur permet de garantir que le remboursement du prêt sera effectif au terme du contrat.

Les organismes de prêt exigent dès lors de leurs souscripteurs de faire assurer leurs crédits. Il existe dans ce type de contrat, des garanties obligatoires. Telles sont la garantie décès et la garantie invalidité absolue et définitive. La garantie incapacité temporaire de travail et invalidité permanente ( totale ou partielle) peuvent constituer des exigences également. D'autres garanties peuvent encore faire partie de ce contrat à l'image de la garantie perte d'emploi.

Le coût de ces différentes garanties augmente au fur et à mesure de leur nombre et de leurs quotités, mais leurs tarifs fluctuent énormément d'une société d'assurance à une autre. Avant 2010, un demandeur de financement immobilier devait souscrire à l'assurance de groupe proposé par son organisme prêteur.

Mais les enquêtes menées sur le marché de l'assurance font apparaitre une tarification supérieure à la moyenne du marché pour les contrats d'assurance groupe des banques. Les frais d'assurance constituent pourtant une part importante, jusqu'à 30 %, du coût total d'un crédit immobilier. Dès lors, la souscription d'une assurance de prêt peut grever fortement un budget. Pour parer à cette situation, des réformes ont été menées dans le secteur de l'assurance et de l'immobilier.

La délégation d'assurance instaurée par la loi Lagarde au cours de l'année 2010 constitue la solution idéale pour les souscripteurs. Depuis cette année, la souscription à une offre d'assurance externe à l'organisme de prêt est rendue possible. Toutefois, cette possibilité est conditionnée par l'adhésion à une assurance présentant des garanties au moins semblables à celles prévues par le contrat groupe de la banque.

À patir de l'année 2014, cette disposition a été encore améliorée avec l'entrée en vigueur de la loi Hamon. Les dispositions de cette loi prévoient pour le souscripteur la possibilité de changer son assurance au cours du cycle de crédit. Toutefois, la demande de changement de l'assurance doit intervenir dans la première année à partir de la signature du contrat de prêt. Le contrat choisi doit également offrir les mêmes couvertures que celles prévues par l'ancien contrat.

L'année 2017 voit apparaitre également un autre dispositif. L'amendement Bourquin prévoit en effet la possibilité de changer à échéance annuelle du contrat de prêt, le contrat d'assurance emprunteur. Le texte s'applique dès le 1er janvier 2018.

Comme toute adhésion à un contrat d'assurance, le souscripteur devra toujours passer par deux étapes pour achever la procédure. La première consiste à réaliser une demande d'assurance en fournissant les documents habituels, pièce d'identité, justificatif de domicile, entre autres. C'est la démarche administrative. La deuxième étape est une démarche médicale consistant à analyser l'état de santé du candidat via un questionnaire de santé. Cette fiche permet au médecin-conseil de l'assureur d'évaluer le niveau de risque lié au dossier compte tenu de la ou des maladies du demandeur. C'est de cette manière que le prix de l'assurance et les autres modalités du contrat d'assurance sont fixés.

Comprendre la Conjonctivite

La conjonctivite désigne une maladie inflammatoire de l'oeil. Se manifestant par la rougeur, la démangeaison ou l'état larmoyant de cet organe, cette affection se présente sous plusieurs formes :

- conjonctivite allergique

- conjonctivite virale

- conjonctivite bactérienne

Cette maladie est entièrement curable et le traitement dépend de sa forme. Toutefois, sa négligence peut mener à des complications telles que l'inflammation de la cornée occasionnant des troubles de la vision.

Dans tous les cas, les établissements de prêt et les organismes d'assurance considèrent la Conjonctive, en fonction de sa gravité, comme un risque aggravé de santé. Cela implique généralement un risque de hausse du coût et quelquefois l'exclusion de certaines garanties.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier avec une Conjonctivite

La réalisation de la démarche médicale doit obligatoirement passer par l'analyse de l'état de santé du candidat. Pour ce faire, les assureurs utilisent un document appelé questionnaire médical constitué d'une série de questions sur tous les aspects sanitaires du profil du souscripteur. Généralement, ce document s'intéresse à toutes les maladies contractées par le candidat au cours des dix années précédant la demande.

Dans le cas de la conjonctivite, toutes les informations sur les causes et le traitement de la maladie devront être apportées dans ce document. De même, le type de la conjonctivite doit s'inscrire dans les réponses fournies dans le questionnaire médical. Si un bilan oculaire a été fourni par le médecin traitant, il faut le joindre au document pour accélérer les procédures.

Le médecin-conseil de l'assureur se garde toutefois le droit de prescrire d'autres examens, s'il juge les informations recueillies insuffisantes. Souvent, le souscripteur fait face à une surévaluation du risque lié à sa santé dans ce bilan médical. Pour y remédier, Bourse des crédits travaille en partenariat avec ABCOS CIVEM. Cet organisme spécialiste de la réalisation de bilans médicaux produit des diagnostics reconnus par les assureurs. Cela permet de faciliter la recherche d'une offre adaptée en évitant la surévaluation des risques. La présence d'ABCOS CIVEM sur le territoire français est assurée par ses 205 centres médicaux.

L'estimation des risques liés à une maladie est entachée de subjectivité. Cette situation ne permet pas de déterminer par avance la décision exacte du médecin-conseil de l'assureur par rapport à une maladie. En tout cas, étant donné la qualité de risque aggravé de la Conjonctivite, le résultat obtenu lui permettra de donner son avis sur la suite à donner à la demande de souscription, notamment le pourcentage de l'éventuelle surprime à appliquer.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec Bourse des Crédits

L'accompagnement du client dans la recherche d'assurance de prêt immobilier se trouve au centre des objectifs de Bourse des crédits. C'est la raison pour laquelle des outils sont élaborés en permanence et mis à disposition des clients. Dans le cas de l'assurance de prêt, le Formulaire Express permet de réaliser un devis indicatif rapidement pour se rendre compte de la tarification des offres d'assurances sur le marché. Il dispose également d'un comparateur pour obtenir la meilleure offre existante. Si besoin, les conseillers dédiés de Bourse des crédits peuvent apporter des réponses personnalisées à chaque souscripteur et les aider dans leurs démarches.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X