Assurance de prêt immobilier : cas de la dégénérescence maculaire liée à l'âge

Assurance de prêt immobilier : cas de la dégénérescence maculaire liée à l'âge

La souscription à l'assurance de prêt est obligatoire pour toute demande de crédit immobilier. Une assurance de prêt immobilier est munie de plusieurs garanties qui sont activées en cas de sinistre correspondant. La souscription aux garanties d'assurance est conditionnée par les risques détectés sur le profil emprunteur. Avec la possibilité de recourir à la délégation d'assurance, un dispositif qui permet aux emprunteurs de choisir leur propre assureur, trouver la meilleure assurance de prêt immobilier peut devenir plus facile, mais cette étape sera toujours plus difficile pour une personne présentant un risque de santé. Le guide qui va suivre va apporter quelques lumières sur la souscription à une assurance de prêt pour les personnes souffrant de la dégénérescence maculaire liée à l'âge qui peuvent, toutefois, rencontrer certaines difficultés pour trouver la bonne assurance de prêt.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Généralités sur l'assurance de prêt immobilier

L'assurance de prêt peut se substituer à l'emprunteur si celui-ci vient à ne pas pouvoir assurer le remboursement pour des raisons indépendantes de sa volonté. L'assurance peut couvrir une partie ou intégralement les mensualités de remboursement du prêt, selon les conditions de garanties souscrites. Elle est ainsi primordiale pour la banque qui est certaine d'être remboursée, mais l'est également pour l'emprunteur qui peut être couvert si un sinistre ne lui permet pas de continuer le remboursement.

Les banques proposent généralement une assurance de prêt adossée à leur offre de crédit immobilier. De cette manière, la souscription à l'assurance en devient facilitée. L'assurance de la banque est une assurance de groupe. Il s'agit d'une assurance mutualisée avec des conditions standardisées pour tous les clients de la banque.

Les garanties sur une assurance de prêt sont fixées en fonction de chaque offre. Toutefois, des garanties obligatoires sont au minimum requises par les banques et figurent généralement sur toutes les offres d'assurance de prêt. Il s'agit de :

  • la garantie décès
  • la garantie PTIA ou perte totale et irréversible d'autonomie
  • les garanties invalidité permanente et totale ou partielle (IPT et IPP)

Par ailleurs, certaines offres peuvent proposer des garanties complémentaires comme la garantie perte d'emploi ou l'incapacité temporaire de travail (ITT).

Avec une maladie à risque aggravé, il peut devenir difficile de trouver un assureur qui accepte de couvrir les risques. En effet, certains assureurs proposent souvent l'exclusion de garanties ou l'application d'une surprime sur les risques les plus élevés. Pour cela, il est possible de recourir à la délégation d'assurance, un dispositif permettant à l'emprunteur de choisir son propre assureur. Ce dispositif est réglementé par les lois Lagarde, Hamon et l'amendement Bourquin. La loi Lagarde autorise depuis 2010, les emprunteurs à souscrire une assurance externe à la place de l'assurance de groupe de la banque. Pour la loi Hamon, depuis 2014, le remplacement de l'assurance souscrite en début de prêt est possible pendant les 12 mois qui suivent la signature du contrat de prêt. Enfin, l'amendement Bourquin permet aux emprunteurs de changer d'assureur tous les ans, à la date d'anniversaire du prêt. Toutefois, la nouvelle couverture d'assurance doit au moins présenter les mêmes garanties que celle qui est proposée par la banque.

La souscription à une assurance de prêt comprend toujours les mêmes étapes, dont la plus importante,est le remplissage d'un questionnaire médical. Ce document est utilisé par le médecin-conseil de l'assureur pour fixer les conditions de couverture d'assurance en fonction des risques présentés suivant les informations médicales portées sur le questionnaire.

Comprendre la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

La dégénérescence maculaire liée à l'âge, ou DMLA est une affection plus ou moins courante. En effet, elle concerne 8 % de la population française, et touche particulièrement les personnes de plus de 50 ans, d'où son nom. D'ailleurs, le taux de fréquence de la maladie augmente au fur et à mesure de l'avancée en âge. Ainsi, si "seulement" 1 % des personnes de 50 à 55 ans sont atteintes, la prévalence de la DMLA atteint 25 % pour les personnes de plus de 75 ans.

Concrètement, la DMLA se traduit par une détérioration d'une partie du fond de l'oeil, la macula. Il s'agit d'une zone située près de la rétine composée de photorécepteurs et qui assure la vision centrale de l'oeil et la meilleure acuité visuelle. Elle est causée par la formation de lésions sur les photorécepteurs qui conduisent à la détérioration de la vision centrale. Ces lésions forment ensuite des dépôts qui réduisent la qualité de la vision. Toutefois, la DMLA ne conduit jamais à une cécité totale, car elle ne concerne pas la vision périphérique.

La DMLA peut se présenter sous deux formes : la DMLA sèche et la DMLA humide. La DMLA sèche est la forme précoce de la maladie, moins grave, mais plus fréquente. Elle conduit à une perte progressive de la vision centrale, contrairement à la DMLA humide.

La DMLA est le résultat de plusieurs facteurs. Il s'agit essentiellement de l'âge, du tabagisme, les facteurs provoquant l'hypertension ou l'hypercholestérolémie, ou simplement suite à une inflammation de cette partie de l'oeil. Par ailleurs, cette maladie peut être traitée par des inhibiteurs de VEGF qui peuvent ralentir sa progression. Toutefois, la prévention est la meilleure solution pour éviter la DMLA, notamment par l'observation d'une bonne hygiène de vie.

En fonction de sa gravité et de ses effets invalidants pour l'emprunteur, les assureurs peuvent considérer la DMLA comme étant une maladie présentant un risque aggravé. Dans ce cas, une surprime ou des exclusions de garanties peuvent être décidées par l'assureur. L'emprunteur doit ainsi préciser dans son questionnaire médical si la DMLA est de forme sèche ou humide (exsudative) pour que le médecin-conseil puisse fixer les conditions de couverture.

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier avec une DMLA ?

Le remplissage du questionnaire médical est une étape obligatoire, pour la souscription à une assurance de prêt. En cas de DMLA, l'emprunteur doit impérativement la mentionner et joindre tous les documents complémentaires qui peuvent attester de son évolution. Ce document est d'une importance primordiale étant donné que l'assureur le considère comme étant la base de la fixation des conditions de couverture d'assurance, notamment s'il y a lieu d'appliquer une surprime d'assurance ou des exclusions de garanties pour la DMLA. Le questionnaire médical est ainsi le principal support utile pour que le médecin-conseil puisse évaluer les risques sur le profil emprunteur. Pour compléter les informations, il peut ainsi demander des bilans médicaux complémentaires effectués chez un prestataire agréé comme ABCOS CIVEM.

ABCOS CIVEM est une société qui travaille notamment avec les assureurs pour la réalisation de bilans médicaux des personnes qui veulent souscrire une assurance de prêt. Étant donné que le bilan médical est un élément essentiel pour la fixation des conditions d'assurance, celui-ci doit être réalisé le plus rapidement possible. Consciente de ce fait, ABCOS CIVEM est en mesure de prendre en charge les emprunteurs 24 heures après leur prise de rendez-vous. Sa prestation comprend la réalisation du bilan médical et la réalisation de toutes les formalités correspondantes, en une seule journée. Grâce à la qualité de ses prestations, ABCOS CIVEM a la confiance des assureurs. D'ailleurs, sa grande présence territoriale, avec ses 165 centres, lui permet d'assurer les meilleures prestations. ABCOS CIVEM est, par ailleurs, partenaire de BoursedesCrédits dont les clients sont pris en charge prioritairement.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

Avec BoursedesCrédits, courtier généraliste, vous êtes assuré de trouver rapidement votre assureur de prêt avec la délégation d'assurance. Sur notre site, vous pouvez utiliser gratuitement un comparateur d'assurances de prêt qui peut vous aider à comparer un grand nombre d'offres présentes sur le marché compte tenu de vos propres critères. En quelques clics, nous pouvons vous présenter toutes les offres pertinentes, notamment celles qui présentent les meilleurs tarifs et les meilleures garanties. Par ailleurs, si vous êtes fixé sur l'offre qui vous semble appropriée en fonction de vos attentes, nous pouvons vous dédier un conseiller personnel qui vous accompagnera dans toutes les étapes de votre souscription. Pour bénéficier de nos services, vous pouvez vous rendre directement sur notre site internet.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X