Assurance vie Palissandre Société Générale

Assurance vie Palissandre Société Générale

L'assurance-vie Palissandre Société Générale est soumis au régime de la loi Madelin. Le souscripteur peut bénéficier ainsi d'avantages fiscaux prévus par cette loi destinée aux personnes non salariées. Le contrat comporte plusieurs aspects intéressants qui exploitent au maximum les largesses accordées par cette loi.

Comparer gratuitement les placements

Palissandre : un contrat Madelin

Un contrat d'assurance-vie Madelin vise surtout à motiver les travailleurs non salariés à épargner. Les personnes concernées par la loi Madelin sont notamment celles pratiquant les professions libérales (médecins, avocats, notaires, architectes...), les exploitants individuels en commerce ou en artisanat, les gérants de sociétés, majoritaires ou pas, non salariés des sociétés de type SARL ou SELARL, de sociétés en commandite par actions ou encore les associés uniques des EURL non assujettis à l'impôt sur les sociétés.

En d'autres termes, le contrat Palissandre Société Générale est destiné aux personnes qui ne sont pas dans le secteur agricole, et ne sont pas concernées par l'impôt sur le revenu des BIC et BNC. La loi Madelin veut également pallier la difficulté de ces personnes à bénéficier des garanties de prévoyance sociale.

Elle impose, toutefois, au souscripteur le versement régulier de cotisations à l'assureur. Le plafond imposable est déductible de ses revenus à hauteur de 8 fois celui de la sécurité sociale. De ce fait, lors de la souscription à ce contrat, l'épargnant devra fixer le montant de son versement annuel, mais également le mode et la fréquence des versements.

Le contrat accorde deux types de gestion au contrat, gestion retraite ou gestion libre. En gestion retraite, le souscripteur peut choisir son horizon d'investissement jusqu'à l'avènement de sa retraite tout en bénéficiant d'une gestion optimisée, tandis que la gestion libre lui permet d'avoir un libre choix du placement de son épargne sur les différents supports d'investissements qui lui sont proposés.

Les atouts et avantages du contrat

Le principal avantage du contrat Palissandre Société Générale concerne, évidemment, les mesures d'exonération fiscale. Par ailleurs, le contrat accorde des garanties complémentaires. Il s'agit notamment de l'option Palissandre Option Garantie prévue pour que les bénéficiaires désignés jouissent d'un versement sous forme de rente viagère du capital constitué, en cas de décès de l'épargnant, mais aussi de la garantie plancher du contrat permettant le versement d'une rente qui ne peut être inférieure à la totalité du capital versé, déduit des opérations de rachats antérieurs. Après la retraite du souscripteur, la rente viagère sera versée au bénéficiaire, même en cas de décès.

Par ailleurs, le contrat accorde également des avantages complémentaires, dont celui de la sécurisation des gains issus des placements dans les unités de compte vers les comptes en euros, ou la dynamisation des rendements, en schéma inverse, c'est-à-dire le placement progressif des gains en euros sur les unités de compte, et enfin, le service de diversification constante, qui consiste à personnaliser la répartition des fonds sur les supports d'investissement tous les trois mois.

Différentes options de sortie

Le souscripteur a le choix entre plusieurs options de sortie du contrat Palissandre Société Générale à l'avènement de sa retraite. Il peut choisir la retraite de référence pour bénéficier de revenus revalorisés en cours de versement. Il peut également opter pour la retraite avec garantie dépendance qui est une rente viagère soumise à un prélèvement et lui fait bénéficier d'augmentations de versement en fonction de la gravité de sa dépendance en cours de retraite, ainsi que des services d'assistance. La retraite à revalorisation anticipée est également une option.

Celle-ci consiste à percevoir des versements dégressifs au cours de la retraite du souscripteur. La retraite confort lui permet, en outre, un doublement du montant de la rente à la retraite pendant cinq ans. La retraite progressive, quant à elle, est une option de perception d'une rente inférieure au montant de référence jusqu'à 75 ans. Après, elle sera majorée de 25 %. Enfin, avec l'option retraite avec annuités garanties, la rente sera versée aux bénéficiaires en cas de décès pendant 15 ans si le souscripteur vient à décéder dans les 15 ans suivant sa mise en place.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans