Assurance-Vie Spirica : taux 2015 de 2.55% à 3.63%

Assurance-Vie Spirica : taux 2015 de 2.55% à 3.63%

Pour le mode de gestion d'un capital, est-il plus intéressant de se tourner vers un fonds en euros ? Nombreux sont les candidats à l'épargne en assurance-vie à se poser cette interrogation. Pour mieux comprendre les fonds en euros, boursedescredits.com fait un gros plan sur l'actualité, illustré par les contrats Spirica proposant un taux de 2,55 à 3.63 % en 2015.

Comparer gratuitement les placements

L'assurance-vie, le produit d'épargne préféré des Français

Le tout dernier rapport annuel de l'Observatoire de l'épargne réglementée réunit une mine d'informations. Ainsi, à fin 2015, l'ensemble des placements financiers des Français est évalué à 4 460 milliards d'euros, soit plus de la moitié des dépôts bancaires des ménages.

Avec une part de 37,2 %, l'assurance-vie représente une proportion majoritaire de ce patrimoine colossal. D'ailleurs, par rapport à ses analogues, cette forme d'épargne a connu la plus forte croissance en 2015, avec une progression de + 49 milliards d'euros. L'"épargne réglementée" (+ 14 milliards d'euros pour l'ensemble des livrets jeune, livret A, livret d'épargne populaire, etc.) et les "dépôts à vue" (+ 36 milliards d'euros) sont ainsi un peu moins prisés par les épargnants.

L'assurance-vie, l'épargne en toute sécurité

L'assurance-vie reste donc le produit d'épargne préféré des Français. Pourquoi une telle propension à choisir ce produit ? Rapidement, une seule réponse permet de justifier ce contexte : les Français privilégient de loin l'argument sécuritaire pour leur épargne.

En effet, il est reconnu que l'assurance-vie est par excellence LE placement sans risque et sécurisé qui répond aux attentes, notamment lorsque le fonds en euros est l'option de gestion appliquée. Les chiffres les plus récents confirment d'ailleurs cet attachement des Français pour les formes d'épargne sécurisée : sur les 1 600 milliards d'euros placés actuellement dans le cadre des contrats d'assurance-vie, 80 % le sont sur des fonds en euros.

Les avantages des fonds en euros

Les fonds en euros sont proposés comme unique option de placement lorsqu'un contrat d'assurance vie est de type monosupport. Mais, au côté des unités de compte, ils sont également présents dans le pack d'investissement dont disposent les souscripteurs d'assurance-vie multisupport.

Les fonds en euros sont des placements gérés directement par l'assureur pour le compte de ses assurés. Pourquoi sont-ils des fonds garantis ? Parce qu'ils sont composés à 80 % d'obligations, émises par l'État et des sociétés privées. En raison de cette caractéristique, les fonds placés bénéficient d'une sécurité certaine.

Des taux de rendement en baisse

Les fonds en euros offrent par ailleurs aux épargnants une rémunération annuelle sur le capital placé. Par exemple, ceux des contrats Spirica sont rémunérés de 2,55 % à 3.63 % en 2015, selon que le fonds euros choisi se nomme Actif Général Spirica ou Neo Euro Garanti. L'assureur se charge de reverser à ses assurés la plus grosse partie, soit environ 85 % au minimum, du produit financier généré par son épargne.

Pourtant, les taux de rémunération des fonds en euros connaissent une baisse constante depuis quelques années. Dans son dernier rapport, l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) a dévoilé que la rémunération moyenne pour les fonds en euros était à 2,27 % en 2015, alors qu'il était à 2,54 % en 2014, et à 2,80 % un an auparavant.

Vers une orientation de l'épargne vers les unités de compte

Des changements devraient être remarqués dans un avenir proche, car les autorités sont en train de développer des réformes pour donner une nouvelle orientation aux capitaux placés dans le cadre des contrats d'assurance-vie. En effet, pour les assureurs, garantir un fonds en euros à ses assurés signifie immobiliser une part importante des fonds, ce qui diminue leur marge de rentabilité.

Le projet de loi Sapin 2 vise ainsi à étendre les prérogatives du Haut conseil de stabilité financière en vue de limiter les taux de rémunération des fonds en euros. Cette perspective est essentielle, selon les spécialistes économiques, en vue d'orienter davantage les épargnes de l'assurance-vie vers les unités de compte, une situation qui offrira davantage de marge de manoeuvre aux assureurs.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans