Les bons conseils avant d'acheter sa résidence

Les bons conseils avant d'acheter sa résidence

Un achat immobilier est un investissement financier important. Pour mener à bien cette opération, il est indispensable de bien étudier le projet et de suivre à la lettre les étapes requises pour l'acquisition. Dans la plupart des cas, une acquisition d'un bien immobilier fait l'objet d'une demande de crédit immobilier. Là encore, il faut savoir distinguer les bonnes et les moins bonnes offres.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Quelques critères à prendre en compte avant d'acheter un logement

Acheter un bien immobilier doit faire l'objet d'une réflexion profonde. Il s'agit, en effet, d'un investissement sur le long terme, en plus d'un engagement de remboursement d'un éventuel crédit immobilier qui se fait également sur une période assez longue. Dans ce contexte, il est essentiel d'être sûr de réaliser l'opération. Si vous voulez changer de logement dans moins de 6 ans, louer un logement est beaucoup plus profitable financièrement. Ensuite, il faut fixer le budget alloué à l'acquisition. Dans l'estimation budgétaire, il est important d' intégrer, outre le prix annoncé du bien, les frais engendrés par l'achat (frais d'agence, de notaire, assurances, etc.). Par ailleurs, l'achat d'un bien immobilier peut être réalisé avec l'aide d'une agence ou directement de particulier à particulier. Dans ce cas, il faut considérer que l'opération demande plus de temps, notamment à cause des démarches administratives, d'autant que l'on doit prévoir plusieurs déplacements visites. En choisissant une agence, on gagne du temps, en plus de la sécurité, même si l'opération peut faire augmenter le budget. Avant d'acheter un bien immobilier, il est essentiel de faire des visites fréquentes. Il s'agit d'une étape importante dans la mesure où c'est l'occasion de vérifier l'état du bien immobilier dans les moindres détails. Lors d'une visite, il ne faut pas oublier de demander au propriétaire le carnet d'entretien de la demeure. C'est aussi l'occasion d'évaluer les éventuels travaux à réaliser. En effectuant plusieurs visites, on peut aussi vérifier la qualité de l'environnement de la résidence (bruits, luminosité, services à proximité et desserte par les transports en commun, etc.). Après ces étapes vient celle des négociations. Il est important de disposer de bons arguments face au vendeur. Pour cela, un tour sur les sites d'annonces sur internet permet de comparer le prix du logement convoité à ceux des biens semblables. Une fois que l'accord est obtenu, il est conseillé de conclure un compromis de vente avec l'assistance d'un professionnel. Ce dernier peut rédiger un document qui inclut des clauses qui peuvent être omises par les parties comme les conditions suspensives de la vente, l'état hypothécaire du bien ou la renonciation de la préemption de la commune.

Bien choisir sa solution de financement pour l'acquisition du logement

Le montant qui fait l'objet d'une demande de crédit immobilier doit, normalement, correspondre à celui de l'évaluation du budget d'acquisition. Pour mieux évaluer le montant exact de l'opération, il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel, comme un promoteur immobilier ou un architecte. Avant d'envoyer une demande de financement à la banque, il est aussi important de déterminer le montant de l'apport personnel. Généralement, il s'agit d'une condition mise en avant par les banques pour accorder un prêt. Il faut prévoir au moins 10 % d'apport personnel dans le montant total du projet. Néanmoins, certains emprunteurs peuvent se voir refuser leur demande même s'ils sont en mesure d'apporter un apport. Dans ce cas, les raisons sont en lien avec leur situation professionnelle ou pour cause de dépassement du taux d'endettement requis (33 %). Quelques types de prêts aidés sont considérés par les banques comme de possible apports personnels. C'est le cas du PTZ et du PAS. Dans tous les cas, choisir un prêt immobilier est une opération sérieuse. En effet, il est déconseillé de choisir la première offre qui se présente. La comparaison des offres de crédits immobiliers sur les sites de courtage en ligne comme celui de Bourse des Crédits est de mise. Par ailleurs, les offres de prêts immobiliers peuvent être proposées à taux fixes ou variables. Les prêts à taux fixes sont plus intéressants dans la mesure où il est possible de connaître le coût total du crédit avant la signature du contrat.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X