Le calcul des intérêts du LDD

Le calcul des intérêts du LDD

Le calcul des intérêts des livrets réglementés, comme le LDD, ressemble souvent à un casse-tête pour bon nombre d'épargnants. Comment les banques procèdent-elles concrètement ?

Comparer gratuitement les placements

La complexité du calcul des intérêts du LDD

Le Livret de Développement durable constitue, avec le Livret A, l'un des placements réglementés les plus appréciés des épargnants français pendant longtemps. Avec une collecte nette toujours positive depuis sa création en 1983, cette formule commence à perdre de sa splendeur en aout 2014, suite à la révision à la baisse de sa rémunération, au même titre que le livret A.

Le LDD offre actuellement un taux de rémunération de 0,75 %, ce qui en fait un support intermédiaire en attendant de trouver de meilleures solutions d'épargne ou d'investissement. De telles solutions existent bel et bien et sont proposées par des organismes de référence comme Boursedescredits. Cela n'empêche pas les titulaires d'un LDD de continuer d'y verser des sommes d'argent significatives, dans l'espoir d'obtenir un minimum de bénéfices grâce aux intérêts.

Seulement, le calcul intérêt LDD s'avère quelque peu compliqué, le système bancaire français ayant conservé la règle des quinzaines en vigueur depuis de nombreuses décennies. Cette règle est appliquée depuis le XVIIe siècle par les banques françaises, à une époque où les calculs d'intérêts se faisaient tous manuellement. L'idée était alors de faciliter la tâche aux banquiers en procédant au calcul des rémunérations seulement deux fois par mois.

Le principe de cette règle se veut simple. L'on considère alors que chaque mois comporte 2 quinzaines. Une année complète en compte donc 24 pour le calcul des intérêts des livrets d'épargne. Les banques stipulent alors que toute somme d'argent versée durant une quinzaine compte pour le calcul des intérêts de la quinzaine suivante. Chaque retrait annule les intérêts d'une quinzaine en cours. Ce système favorise les banques, dans la mesure où l'épargnant se trouve toujours lésé de ses intérêts de la quinzaine en cours dès lors qu'il procède à un retrait.

Un exemple pratique

Dès lors que vous comprenez le principe du calcul intérêt LDD, vous saurez qu'un versement sur votre compte doit être effectué vers la fin d'une quinzaine. La règle des quinzaines signifie aussi que la banque calcule les intérêts débiteurs ou intérêts créditeurs supplémentaires à chaque retrait ou versement, et ce, jusqu'à la fin de l'année.

Si vous avez, par exemple, ouvert votre livret LDD le 20 mars avec un dépôt initial de 2000 euros, le calcul d'intérêts commence le 1er avril. La banque estime donc qu'il vous reste 18 quinzaines restantes sur les 24 que compte une année calendaire jusqu'à la fin de l'année. Avec un taux de rémunération de 0,75 % par quinzaine, les intérêts générés par votre placement jusqu'à la fin de l'année équivalent à : 2000 x 0,75 % x 18/24 = 11,25 euros.

Mieux planifier les versements et les retraits sur le LDD

Le calcul intérêt LDD permet donc de connaître les périodes durant lesquelles il est préférable de procéder à un retrait ou à un versement. Sachant qu'un versement ne produit des intérêts qu'après le 16 du mois ou le 1er du mois suivant, un dépôt effectué vers la fin de la seconde quinzaine d'un mois semble plus intéressant.

La même logique s'applique aux retraits. Les décaissements effectués avant le 15 du mois n'entrent plus ainsi dans l'assiette de calcul des intérêts à compter du dernier jour du mois précédent. Si vous retirez de l'argent sur votre compte le 10 du mois, le montant en question ne produit plus d'intérêts du 1er jour du mois jusqu'au 9. En suivant ce principe, la planification de vos retraits et versements deviendra plus aisée. Vous comprendrez notamment que des retraits et versements trop fréquents ou réalisés à des dates rapprochées vous pénalisent dans le calcul des intérêts.

Liens similaires:

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans