Comprendre l'assurance de son prêt immobilier

Comprendre l'assurance de son prêt immobilier

Un contrat d'assurance crédit contient plusieurs clauses qu'il convient de connaître avant de s'engager. Quels sont ces points à vérifier avant la souscription d'une assurance emprunteur ?

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Les garanties proposées

Légalement, aucune banque ni compagnie d'assurance n'a le droit d'imposer une garantie dans le contrat d'assurance emprunteur. Les faits montrent néanmoins qu'il est peu aisé, voire impossible de contracter un prêt immobilier sans souscrire au préalable quelques couvertures de base.

Les garanties décès et invalidité sont ainsi incontournables. Des garanties optionnelles, comme l'incapacité de travail, l'invalidité permanente totale ou l'invalidité permanente partielle peuvent être également utiles.

A l'inverse des garanties peuvent également être exclues d'une assurance emprunteur. Il est donc très important de bien lire son contrat.

Le niveau de prise en charge

La couverture proposée par une assurance emprunteur varie selon les contrats, mais aussi selon les assureurs, même avec des garanties comparables. Certaines assurances s'engagent ainsi à rembourser en entier les échéances du prêt en cas d'invalidité, tandis que d'autres acceptent uniquement le remboursement en cas de décès. Ces détails méritent une attention particulière avant de signer le contrat.

Les tarifs

Plus une assurance crédit compte de garanties, plus son coût sera élevé. Néanmoins, les tarifs dépendent également du profil de l'emprunteur et des quotités. Il est ainsi possible de trouver des contrats moins chers sur le marché, mais qui proposent au moins les mêmes garanties que l'offre de la banque. Attention également aux surprimes qui peuvent augmenter le coût de votre assurance.

Les délais de carence et de franchise

Le délai de carence correspond à une période qui court entre la date de souscription et une date fixée contractuellement, au cours de laquelle les garanties de l'assurance emprunteur ne s'appliquent pas. Si sinistre il y a au cours de cette période, aucun remboursement du contrat n'est envisageable. Le délai de carence moyen d'une assurance emprunteur varie généralement de 6 mois à 1 an.

Le délai de franchise désigne pour sa part une période qui commence après le sinistre, à l'issue de laquelle l'assureur procède aux remboursements. Ce délai est souvent interprété comme une marge prise par la compagnie afin de vérifier la réalité du sinistre et de se protéger de tout risque de fraude.

L'aide d'un outil comparateur ou d'un courtier spécialisé comme BoursdesCrédits s'avère dans ce cas indispensable.

 

Pour tout savoir sur le contrat d'assurance emprunteur :

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans