Compte Archipel liberté BNP

Compte Archipel liberté BNP

Il s'agit de la version PEL ou plan épargne logement proposée par le groupe BNP Paribas. D'une manière générale, la formule Archipel liberté bnp possède les mêmes aspects que le PEL classique proposé par toutes les autres banques. Toutefois, elle présente quelques avantages pour l'épargne qui lui confèrent un caractère "authentique et profitable".

Comparer gratuitement les placements

Tout sur le PEL

Les conditions d'adhésion
Toute personne physique peut accéder à cette formule, sans sélection d'âge. En pratique, un individu n'a le droit qu'à un seul PEL. Pour y souscrire, l'épargnant doit effectuer un dépôt minimum de 225 euros. Mais aussi, il s'engage à verser au moins 540 euros sur ce compte, et ce, tous les ans. À ce sujet, il a la possibilité de planifier des dépôts périodiques selon le rythme qui lui convient, par mois, chaque trimestre ou tous les 6 mois. Le montant doit être également mentionné dans le contrat. Cependant, les versements ponctuels sont aussi autorisés tant que le plafond de 61.200 euros est respecté. À noter que celui-ci ne tient pas compte des intérêts cumulés.

La durée
La durée d'un compte PEL est comprise entre 4 ans et 10 ans. Cette période constitue la « phase d'épargne ». Au-delà de ce délai, le souscripteur ne peut plus réaliser de versements. En revanche, les liquidités peuvent être placées durant 5 ans tout en produisant des intérêts. Ensuite, l'épargne peut être convertie en livret. Cette alternative concerne exclusivement les PEL ouverts à partir du 1er mars 2011. Pour les comptes qui ont été souscrits avant cette date, aucune limite de durée n'est imposée. Après la transformation de la formule en livret, c'est la banque qui détermine le nouveau taux à appliquer. Par ailleurs, la réglementation de mars 2016 stipule que ce contrat est reconduit automatiquement chaque année. Toutefois, les bénéficiaires ont le droit d'annuler cette procédure avant l'arrivée de la prochaine date d'anniversaire du plan.

La rémunération
Le taux de rendement de ce contrat est fixé au préalable. Les intérêts peuvent être capitalisés avec le capital en cours. Ainsi, la rémunération est progressive. Par ailleurs, lorsque l'on envisage de réaliser un projet immobilier dans un avenir proche, la souscription à un PEL est le placement idéal à adopter. En effet, au cours de l'adhésion, si le souscripteur fait une demande de prêt à cet effet, l'État lui verse une prime de 1% (du capital emprunté 5.000 euros au minimum). Celle-ci ne peut pas dépasser la limite de 1.525 euros. Dans certains cas, l'épargnant peut espérer une majoration de 100 euros ou 153 euros par personne. Durant les 12 années d'adhésion, les gains générés ne sont pas imposables (hors cotisation sociale). Par contre, les intérêts des contrats de plus de 12 ans sont soumis au régime fiscal de l'IR ou du PFL.

Les particularités de l'offre Archipel Liberté bnp


Cette formule présente les mêmes caractéristiques générales que les PEL classiques. Cependant, le groupe BNP Paribas a mis au point quelques avantages additionnels pour pimenter son offre PEL.

Conversion en PEL+
Avec cette formule d'une durée de 4 ans, le compte Archipel Liberté bnp peut être combiné avec le support FCP BNP Paribas M95. Dans ce cas, le fonctionnement du PEL reste le même. Seulement, la moitié du capital engagé doit être investi en FCP du groupe. Cela signifie que l'épargnant peut bénéficier d'une performance plus élevée qu'avec un PEL traditionnel. En contrepartie, son investissement est exposé à un risque. Toutefois, dans ce cadre, l'éventuelle perte en capital est plafonnée à 5%. Autrement dit, 95% du fonds en support FCP est garanti à l'échéance. Pour éviter les mauvaises surprises, il faut bien prendre le temps de lire le prospectus du fonds ou de demander l'avis d'un professionnel comme boursedescredits.

Garantie décès accidentel
Cette option est accessible à tous ceux qui détiennent un compte Archipel Liberté bnp. Grâce à cette garantie, l'assuré peut céder à ses proches l'épargne constituée de son vivant. Ainsi, au cas où il aurait été victime d'une « mort accidentelle », l'établissement financier s'engage à remettre aux héritiers la totalité du capital initial avec les intérêts. Toutefois, l'offre est soumise à une condition. La garantie n'est pas déclenchée si la valeur de la somme à verser est supérieure à 20.000 euros.

En savoir plus sur...

 

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans