Compte courant caisse d'épargne : quelle rémunération ?

Compte courant caisse d'épargne : quelle rémunération ?

Pour éviter de se retrouver à découvert, les particuliers gardent un montant minimum régulier sur leur compte courant Caisse d'Épargne. Cet argent dormant peut désormais générer des intérêts et fructifier grâce à divers systèmes de rémunération.

Comparer gratuitement les placements

La rémunération pour les comptes souscrits avant octobre 2010

La Caisse d'Épargne est l'un des pionniers dans la création de comptes courants rémunérés. Jusqu'au 1er octobre 2010, elle a commercialisé trois forfaits de compte courant rémunéré : Le Sattelis Intégral, le Satellis Essentiel et le Satellis Essentiel plus. Même si ces offres ne sont plus disponibles, les titulaires de ces comptes continuent toujours à percevoir l'intérêt compte courant caisse épargne qu'ils génèrent. En effet, il n'y a pas de durée de vie limitée pour ce type de compte. Son titulaire est donc libre de le garder à vie. De plus, il n'y a pas de solde minimum à conserver pour pouvoir percevoir la rémunération.

En ce qui concerne le taux de l'intérêt compte courant caisse épargne, il est déterminé par chaque agence et peut être progressif. Ainsi, pour un compte ouvert le 1er juin 2010 auprès de la Caisse d'épargne Ile de France, le taux de rémunération est de 0,25 % brut, et ce, dès le premier euro. Ce taux peut atteindre 0,75 % brut pour les comptes courants qui ont une solde de 2500 euros et plus. Dans d'autres agences, comme celle de la Caisse d'Épargne Provence Alpes Corse, le taux annuel brut de l'intérêt compte courant caisse épargne est de 0,50 % pour une solde n'excédant pas les 2500 euros. Au-delà de cette somme, le compte n'est plus rémunéré.

Contrairement aux autres livrets d'épargne accessibles avec BoursedesCrédits.com, le calcul des intérêts ne se fait pas par quinzaine, mais au jour le jour, en fonction du solde disponible sur le compte. Par contre, les intérêts générés par ces comptes courants sont toujours soumis à l'imposition sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Un nouveau plan de rémunération à partir de 2010

Pour profiter du compte courant rémunéré, le particulier est tenu de s'acquitter de certains frais qui varient de 2,80 euros à 26,70 euros, en fonction du forfait choisi. Combiné avec le taux d'imposition appliqué aux intérêts, ces frais atténuent l'intérêt compte courant caisse épargne. Pour remédier à cette situation, la Caisse d'Épargne a mis en place L'Eparplus, un nouveau système de rémunération des comptes courants de ses clients. Il est toujours possible de bénéficier de l'intérêt compte courant caisse épargne pour son excédent de trésorerie, mais pour cela, il faudra virer cet excédent sur un livret A ou un autre livret d'épargne souscrit auprès de la Caisse d'Épargne.

Le principe est simple. Le titulaire du compte courant met en place des virements automatiques vers un compte sur livret et/ou un livret A qu'il a déjà ouvert auprès de la Caisse d'Épargne. Il détermine lui-même le montant des virements ainsi que leur périodicité. L'excédent de trésorerie continuera à générer de l'intérêt compte courant caisse épargne tant que le plafond autorisé sur le compte sur livret ne sera pas atteint. Le titulaire du compte courant est aussi libre d'interrompre à tout moment les virements automatiques. Pour cela, il lui suffit d'avertir la Caisse d'Épargne par simple courrier, à condition de respecter un préavis de 3 jours ouvrés.

L'Eparfix est un autre service d'optimisation de la trésorerie des comptes courants. Il fonctionne de la même manière que l'Eparplus. La différence réside dans le fait que l'offre s'étend aussi aux comptes courants ouverts à la Caisse d'Épargne par des professionnels qui exercent un métier libéral. Les comptes à dépôt des associations sont aussi éligibles à l'Eparfix.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans