Compte épargne enfant pour les 0-12 ans

Compte épargne enfant pour les 0-12 ans

Dans la plupart des familles, il est de coutume d'ouvrir un livret d'épargne pour chaque nouveau-né. Ce placement constituera un capital qu'il pourra utiliser plus tard pour concrétiser ses projets.

Comparer gratuitement les placements

Il existe une quantité de livrets enfant : Le livret Tiwi Crédit Agricole; le P'tit Malin Groupama Banque; Orange Enfant ING Direct; Scoopy Crédit Coopératif; ZEBULON Crédit Lyonnais; Première Epargne CIC; Epargne Jeune Monabanq; Livret bleu Crédit Mutuel; Premiers pas Banques Populaires; Kipsou Axa Banques; Eurokid Société Générale; Weezbee Baby BNP Paribas.

Les comptes épargnes rémunérés

Les banques proposent aux parents différentes offres de compte épargne pour les enfants mineurs. Les proches de l'enfant peuvent y verser directement les différentes étrennes et autres donations dont il peut disposer à tout moment. En effet, par l'intermédiaire de ses parents, il peut prélever de l'argent sur son compte pour concrétiser des projets qui lui tiennent à coeur.

Le taux de rémunération du compte épargne varie suivant les institutions bancaires. Pour bénéficier de la proposition la plus avantageuse, il ne faut pas hésiter à comparer les offres des différents établissements financiers. Pour le compte épargne, il ne faut pas perdre de vue la fiscalisation, puisque les intérêts perçus doivent figurer dans la déclaration de revenus des parents.

Le livret A, pour bénéficier de la défiscalisation

Le livret A est le livret d'épargne par excellence. Bénéficiant d'un plafond de 22 950 euros, il est le placement idéal pour constituer une petite trésorerie à sa progéniture. Par ailleurs, une fois âgé de 12 ans, l'enfant peut le combiner avec un livret jeune.

Ce doublet est intéressant, car à 25 ans, quand il ne pourra plus bénéficier du livret jeune, il lui sera possible de transférer l'argent qui s'y trouve sur son livret A qu'il avait depuis toujours. Bien que la rémunération est un peu moindre (1% à compter du 1er août 2014), le livret A peut s'avérer rentable, car les plus values réalisées ne sont pas imposables, ni touchées par les prélèvements sociaux.

Le CEL, un premier pas pour devenir propriétaire

Les parents prévoyants, et qui souhaitent aider leurs enfants dans l'aboutissement de leur projet immobilier peuvent ouvrir un CEL ou compte épargne logement à leur nom. Ce livret d'épargne bénéficie d'une rémunération nette d'impôt qui est disponible à tout moment. Par ailleurs, il permettra plus tard à l'enfant d'obtenir un prêt immobilier à taux préférentiel.

En savoir plus sur...

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans