Comment se constituer un capital?

Comment se constituer un capital?

Disposer d'une épargne placée en guise de sécurité est le souhait de la plupart d'entre nous. Toutefois, cet objectif ne sera pas atteint du jour au lendemain. Pour y parvenir, il faut d'abord franchir pas mal d'étapes. Quel chemin emprunter ?

Comparer gratuitement les placements

Les questions à se poser

Afin de se constituer un capital solide, il convient de suivre un parcours bien tracé. Mais avant de se lancer dans un tel projet, vous devez vous poser les bonnes questions. Tout d'abord, il faut définir les véritables finalités du placement (ex. : économie de sécurité, préparation de la retraite, acquisition immobilière, etc.) Cela vous permet de déterminer le nombre d'étapes que vous devez franchir puis d'orienter votre choix vers les placements plus adaptés à votre vision. Il est également préférable de connaître à l'avance l'horizon du placement (court, moyen ou long terme). Ce critère est indispensable pour estimer d'une manière pertinente le rendement de ce dernier. Enfin, vous devez déterminer votre sensibilité au risque. Si le but de l'investissement est l'optimisation de la rentabilité, une prise de risque plus élevée serait l'option idéale à adopter. Toutefois, au cas où la « sécurité » serait votre priorité, mieux vaut parier sur les formules plus prudentes.

Fructifier l'épargne à court terme

Au début, il faut toujours commencer avec les placements moins risqués et à court terme (2 ans au maximum). Cette étape permet de réaliser une entrée en douceur dans le système. Ici, l'épargnant apprend d'abord à économiser sans pour autant se priver de ses fonds. À ce stade, nous parlons encore d'épargne de précaution. Autrement dit, le premier motif du placement est de se prémunir des éventuels aléas de la vie (ex: licenciement, panne de voiture, etc.). La solution la plus courante sera le livret d'épargne. L'avantage de ce produit de placement est que le rendement ne subit pas de moins-values. Son taux peut être fixe ou progressif. De plus, les versements ne sont pas facturés et les liquidités peuvent être retirées à tout moment, sans pénalité.

Engagement progressif sur le moyen terme

Quand la durée du placement commence à dépasser les 24 mois, les formules à court terme deviennent moins intéressantes en terme de rendement. Si dans un avenir proche (entre 3 à 5 ans),vous envisagez de réaliser un projet immobilier, il serait préférable de transférer l'économie constituée vers un PEL ou un CEL. Avec ces modes d'épargne, les liquidités produisent des intérêts et une prime est versée par l'État dès que vous contractez une demande de crédit immobilier au cours de l'épargne. En revanche, si votre situation financière le permet, le CAT ou compte à terme est également l'option idéale pour rentabiliser au maximum une épargne sur le moyen terme. Dans ce cas, le principe est simple: l'argent engagé est bloqué pendant une durée déterminée. En contrepartie, le souscripteur bénéficie d'un taux de rémunération plus attractif.

Pour une vision à long terme comme se constituer un complément de revenus pour la retraite

La dernière étape consiste à se constituer un capital suffisant pour mieux préparer son départ à la retraite ou bien sa succession. Si vous avez l'intention de poursuivre vos efforts, il est maintenant judicieux d'affecter l'argent épargné vers les formules d'épargne sur plus de 8 ans, mais plus rentables. À ce stade, l'assurance-vie et le PERP sont les alternatives à conseiller. Avec ces types de placement, vous pouvez dynamiser ou sécuriser votre épargne jusqu'à l'âge de la retraite. Dans les deux options, vous avez même la possibilité de basculer progressivement les fonds investis sur le marché financier vers des fonds sécurisés à l'approche de cette date. À la sortie, plusieurs compagnies proposent la conversion du capital épargné en rente viagère. Et en cas de décès, la rente ou le capital est restitué(e) aux héritiers désignés. Un courtier tel boursedescredits.com peut vous conseiller efficacement sur tous les types de placements en fonction de vos besoins.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans