Contrat Puissance Avenir PERP

Contrat Puissance Avenir PERP

Épargner en choisissant Puissance Avenir PERP, c'est opter pour une solution de capitalisation intelligente qui répondra au moins à 3 ambitions : se constituer un revenu supplémentaire pour son futur, réduire son niveau d'imposition et mettre ses proches à l'abri d'un coup dur. Détails sur le produit.

Comparer gratuitement les placements

Puissance Avenir Perp : préparer sereinement sa retraite

Comme son nom l'indique, Puissance Avenir PERP entend proposer tous les atouts liés au Plan d'Épargne Retraite Populaire (PERP). À ce titre, l'assuré tenté par ce produit doit tout d'abord être au fait des avantages inhérents au PERP, ou en d'autres termes il doit connaître les réponses à l'interrogation : quels bénéfices tirer de ce type de placement ?

Le fonctionnement d'un PERP est tout ce qu'il y a de plus simple, parfaitement symbolisé par deux phases qui vont se succéder pour le cotisant. La première étape survient dès la souscription et s'étend tout au long de ses années d'activité, au cours de laquelle il constitue son capital par l'intermédiaire de versements. Une fois démarrée la période légale de sa retraite, la deuxième phase du PERP commence : l'assuré jouit d'un revenu régulier sous forme de rente viagère.

Profiter de déductions fiscales dès la phase de constitution de capital

Pour un cotisant au PERP, le premier avantage est palpable dès la première étape du mécanisme : les versements qu'il effectue sont déductibles de son revenu imposable, dans la limite d'un plafond légalement défini. Ce bénéfice particulier oppose d'ailleurs le PERP à d'autres formes de placements, tels les contrats d'assurance-vie, dont les fonds versés par l'épargnant ne sont pas fiscalement déductibles.

Par ailleurs, durant cette même phase, les sommes versées ne sont pas concernées par les prélèvements sociaux. En signant pour un contrat Puissance Avenir PERP, un actif peut donc faire d'une pierre deux coups : préparer son avenir et réduire la pression fiscale dont il fait l'objet.

Les particularités de Puissance Avenir Perp

Avec sa multitude d'options, Puissance Avenir PERP est un produit pensé pour correspondre à tous les profils de cotisants. Pour bien choisir l'offre d'épargne la plus appropriée, le comparateur de boursedescrédits.com renseigne les futurs épargnants sur les meilleurs produits. Puissance Avenir PERP sort du lot en raison des particularités suivantes :

Souscription et versements :
À la signature d'un contrat puissance avenir perp, seul un premier dépôt d'un montant de 45 € minimum est requis, sans la nécessité d'honorer des frais supplémentaires d'entrée. Par ailleurs, la souplesse des modalités de versements est adaptée à tous : selon que l'on choisisse de cotiser ponctuellement ou régulièrement, des paliers spécifiques sont fixés, à l'instar de 45 € dans le cas d'un dépôt libre ou de 30 €/mois, 90 €/trimestre, 180 €/semestre ou 360 €/ an pour les versements programmés.

Gestion du placement : libre ou pilotée. Avec puissance avenir perp, l'assuré dispose de nombreuses options liées à la gestion de son épargne et il lui incombe dès lors de choisir son mode de gestion préféré.

La gestion pilotée (elle-même segmentée en gestion pilotée dynamique et gestion pilotée sécurisée) est un mode de gestion automatique du capital : les fonds de l'assuré sont investis automatiquement et celui-ci dispose d'un droit d'arbitrage automatique et gratuit chaque trimestre. La gestion libre quant à elle octroie à l'adhérent la possibilité de choisir les supports d'investissement sur lesquels il désire affecter son placement. Ce second mode de gestion est également subdivisé en deux catégories distinctes : avec ou sans sécurisation progressive du capital.

Les arbitrages : L'arbitrage désigne l'opération de transfert par laquelle l'assuré affecte totalement ou partiellement les fonds de son épargne d'un support à un autre. Cette substitution de support est réalisable à tout moment au cours du contrat et le nombre d'arbitrages est souvent illimité. Avec puissance avenir perp, les options d'arbitrage sont nombreuses, et ne sont généralement facturées qu'à 0,50 % des fonds transférés. Ils sont même gratuits dans le cas d'un mode de gestion pilotée ou en sécurisation progressive du capital.

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans