Combien coûte un courtier en prêt immobilier ?

Combien coûte un courtier en prêt immobilier ?

En France, l'activité de courtage en crédit immobilier n'a de cesse de prendre de l'ampleur. Si les emprunteurs ont de plus en plus recours aux services de ce type de professionnels, c'est dans le seul et unique but d'obtenir des offres plus avantageuses, tout en réduisant les frais d'une opération comme le crédit immobilier. Cependant, cette opération a un coût et nous allons voir lequel. Toutes les réponses sur combien coûte un courtier en prêt immobilier.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Qu'est-ce qu'un courtier en prêt immobilier ?

Le courtier en crédit immobilier joue le rôle de l'intermédiaire entre les banques de son réseau de partenaires et le candidat à l'emprunt afin de trouver les meilleures conditions de financement pour ce dernier, en lui faisant une proposition avec un taux et des mensualités adaptées, mais aussi des garanties qui correspondent à son profil.

D'autre part, le recours à un courtier en crédit immobilier est fondamental pour souscrire à une assurance de prêt immobilier avantageuse. Grâce à leur expérience et à leurs connaissances de toutes les techniques de financement, les courtiers en crédit immobilier peuvent aujourd'hui profiter de la nouvelle règlementation en vigueur sur le marché (loi Hamon) et présenter une délégation d'assurance plus compétitive que celle proposée par l'établissement prêteur. Ils peuvent alors vous faire économiser jusqu'à 10.000 euros sur le coût total de votre crédit.

Des services qui rencontrent un certain succès auprès des emprunteurs français, notamment dans une période de taux historiquement bas comme celle dans laquelle nous nous trouvons actuellement. De leur côté, les experts en financement envisagent un avenir des plus rayonnant pour cette activité du courtage en crédit immobilier, puisque, selon les cabinets d'études économiques IHS Global Insight et Xerfi, les crédits immobiliers négociés via des courtiers devraient atteindre une part de 50% sous cinq ans.

Comment choisir un bon courtier en prêt immobilier ?

Choisir un courtier en crédit immobilier, c'est opter pour la meilleure aide en ce qui concerne la réalisation de son dossier. Un établissement qui possède un large réseau de partenaires, garantira, par exemple, une réelle capacité de négociation pour l'emprunteur. Celui-ci pourra alors se laisser guider par un professionnel qui lui offre une vraie optimisation en fonction de son projet et de son profil. Ce pouvoir de négociation suggère également l'obtention des meilleures offres et des meilleurs taux d'intérêt, même en ce qui concerne l'assurance de prêt immobilier !

D'autre part, il faut également choisir son courtier immobilier en fonction de la réglementation qui s'applique au métier. Depuis 2013, les courtiers ont pour obligation d'être inscrits auprès de l'Organisme pour le Registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance (ORIAS). Registre auquel BoursedesCrédits est inscrit en tant qu'intermédiaire en opération de banque (IOB).

Combien coûte le recours à un courtier en prêt immobilier ?

Pour bien déterminer combien coûte un courtier en prêt immobilier, il faut savoir différencier les frais de dossier que les banques vont vous facturer lors de la souscription à un crédit immobilier (habituellement 1% du montant emprunté), et les frais de courtage qu'un courtier peut parfois substituer aux frais de dossier de la banque, et qui se traduisent, dans la plupart du temps, par des honoraires se situant également autour de 1% du montant emprunté.

Chez BoursedesCrédits, seuls les frais de courtage sont à la charge du client. Le courtier se rémunère grâce à ce dernier, en plus d'une commission fournie par la banque. Ce mode de fonctionnement peut différer selon les établissements de crédit puisqu'il n'est pas tenu à une règle précise. Certains facturent les frais de la banque mais pas les frais de courtage, d'autres facturent les deux. Dans tous les cas, c'est le calcul du Taux annuel effectif global (TAEG) qui intégrera ces frais. Enfin, depuis le 1er janvier 2017, le mode et le montant de la rémunération doivent être indiqués dans la fiche standardisée d'information afin de mieux enformer les consommateurs sur combien coûte un courtier en crédit immobilier.

A noter que la loi Murcef interdit au courtier ou à tout autre intermédiaire en opérations bancaires de percevoir une commission directement du client tant que celui-ci n'a pas avalisé l'offre définitive. L'article L321-2 du Code de la consommation précise en ce sens : "Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.". Une obligation rappelée par l'article L519-6 du Code monétaire et financier.

Dans l'éventualité où le courtier en crédit immobilier exige d'être rémunéré avant que le client ait signé le contrat de crédit, contactez directement la répression des fraudes : Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE), car il s'agit d'une fraude. Tout comme s'il vous demande un chèque de caution qu'il promet d'encaisser sur une période approximative.

D'autre part, sachez que vous ne devez rien à votre courtier si ce dernier vous présente une offre de prêt qui n'a rien à voir avec votre demande de départ ou au mandat que vous avez signé en commun en tant qu'engagement. Enfin, nous vous conseillons de vérifier avec votre courtier si vous allez devoir facturer des frais de dossier à votre banque pour éviter toute mauvaise surprise. En effet, il n'est pas rare que celui-ci omette ce détail qui a son importance au moment de la signature du contrat.

Le coût d'un courtier en prêt immobilier chez BoursedesCrédits

Pour un courtier en crédit immobilier comme BoursedesCrédits, les frais de courtage concernant les crédits immobiliers aux particuliers comprennent les frais intégraux couvrant la constitution, le suivi et la finalisation de la demande de financement. Pour un prêt destiné à financer une résidence principale, secondaire ou prévue à la location, ainsi qu'un prêt travaux, les frais de courtage sont de 2% du montant financé avec un plafond à 950€. Pour un prêt à l'accession sociale, les frais de courtage sont de 750€ selon la législation. Pour un prêt à taux zéro, il n'y a pas de frais de courtage.

La fiche détaillée des baromètres courtier en crédit immobilier BoursedesCrédits est disponible ici

Afin d'estimer combien va vous coûter votre crédit immobilier, le simulateur en ligne de BoursedesCrédits vous permet d'effectuer ce calcul gratuitement en prenant en compte tous vos critères de financement et tous vos besoins. Pour estimer vos frais de courtage, il ne suffira alors plus que d'appliquer à la somme obtenue à la fin de cette simulation les pourcentages cités plus haut afin de savoir combien coûte un courtier en prêt immobilier.

 

>> Pour aller plus loin...

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X