Crédit immobilier sur 30 ans : les tendances du marché

Crédit immobilier sur 30 ans : les tendances du marché

À la fin de l'année 2017, les taux moyens de prêts immobiliers se sont stabilisés aux alentours de 1,5 %. Actuellement, en ce mois de mars 2018, les taux moyens tournent toujours autour de 1,5 %. Toutefois, est-il intéressant de contracter un crédit immobilier sur 30 ans ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour réduire au maximum le coût de votre prêt ?

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Prêt immobilier de longue durée : du nouveau pour 2018

Cette année est marquée non seulement par une stabilisation des taux moyens, mais aussi par la hausse des prix des logements. Par conséquent, de nombreux ménages ont du mal à financer leur premier achat immobilier. Les établissements bancaires ont trouvé une solution pour contrer cette tendance. En effet, il est désormais intéressant d'opter pour un emprunt sur 30, voire même sur 35 ans. En ce début de mois de mars, les taux à 30 ans se situent aux alentours de 1,78 % hors assurance emprunteur. En allongeant la durée des crédits, les banques augmentent considérablement le pouvoir d'achat des ménages modestes.

Bien que le coût total augmente sur la durée, les taux appliqués n'ont jamais été aussi faibles sur des emprunts de longue durée. Par ailleurs, selon les barèmes communiqués par les banquiers aux courtiers, plus de 50 % des établissements bancaires appliquent un taux inférieur à 1,70 % sur une période de 20 ans. Il y a une dizaine d'années, il était possible d'emprunter uniquement 4000 euros avec un salaire mensuel net de 2 200 euros. Aujourd'hui, une personne gagnant le même salaire peut obtenir un prêt s'élevant à 200 000 euros.

En 2017, il n'était pas toujours envisageable pour les ménages modestes d'emprunter une somme d'argent supérieure à la valeur d'un bien immobilier. La stabilisation et la baisse des taux ont permis de rendre cette pratique courante. Par conséquent, le crédit immobilier pourra être utilisé pour couvrir les frais de transaction : honoraires de l'agent immobilier, frais de notaire, etc.

L'obtention d'un prêt de longue durée : les précautions à prendre lors de la négociation

Pour bénéficier d'un crédit immobilier sur 30 ans, il est indispensable que votre taux d'endettement soit faible. Si ce dernier dépasse le seuil de 33 %, votre banque risque fortement de refuser de vous accorder votre prêt. Il est préférable que ce taux soit compris entre 10 % et 15 %. Vous serez également amené à fournir un apport personnel conséquent. Généralement, les banques exigent un apport de 10 %. Toutefois, vous pouvez opter pour un apport qui se situe entre 20 % et 30 %. Ainsi, vous bénéficierez d'un taux préférentiel.

Dans l'optique de réduire le coût global de votre crédit immobilier, pensez à négocier les frais de dossier. Si vous obtenez un prêt sur 20 ans de 200 000 euros avec un taux de 4 %, par exemple, le montant des frais de dossier peut s'élever à 1000 euros. Soit 0,08 % d'augmentation sur le taux d'intérêt. Cependant, de nombreux établissements bancaires ne facturent pas les frais de dossier afin de faire face à la concurrence. Par conséquent, il est plus avisé de choisir une banque proposant, pour la même durée d'emprunt, un taux inférieur sans frais de dossier.

Avant de procéder à la signature du contrat de prêt, il est indispensable de négocier les indemnités de remboursement anticipé. En effet, ce dernier représente un manque à gagner pour votre banquier. Si vous revendez votre bien immobilier avant la fin du crédit, vous serez amené à payer des frais plafonnés à 6 mois d'intérêts ou un montant équivalent à 3 % du capital restant dû. À l'issue de la négociation, vous pourrez bénéficier d'une exonération.

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X