Le crédit immobilier en cours au Crédit Foncier de France

Le crédit immobilier en cours au Crédit Foncier de France

Le Crédit Foncier de France permet de rembourser le prêt immobilier qu'il octroie par anticipation dans deux cas. Soit l'emprunteur souhaite vendre son logement soit il a une nouvelle rentrée d'argent. Il peut ainsi rembourser une partie de son prêt à l'avance ou la totalité. L'opération vise à réduire les échéances à payer mensuellement lors d'un pret immobilier Crédit Foncier. Ainsi, le rachat de prêt constitue également une alternative pour atteindre le même résultat.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Rembourser par anticipation le crédit immobilier du Crédit Foncier de France

Les conditions à respecter pour rembourser par anticipation au Crédit Foncier de France

Un contrat de prêt ne prévoit pas forcément des pénalités en cas de remboursement de prêt immobilier avant le terme prévu. Si au moment de la conclusion du contrat, l'emprunteur n'y a pas prêté attention, c'est le moment de le vérifier. Même si son contrat prévoit cette sanction pécuniaire avec le montant correspondant, la loi encadre strictement l'opération. En effet, la somme à payer équivaut à 6 mois d'intérêt se basant sur le capital à rembourser par anticipation. La somme ne peut dépasser les 3 % du capital restant dû.

Le processus de remboursement de crédit immobilier anticipé au Crédit Foncier de France

Le Crédit Foncier de France permet de rembourser un prêt en cours, sans pénalité, même si l'opération intervient avant le terme prévu au contrat.

Le montage se traduit de deux manières différentes en fonction du nombre de paliers du crédit en cours.

Pour un contrat avec un palier, le candidat au rachat partiel peut demander à réduire le montant des mensualités restantes ou réduire la durée du contrat.

Pour plusieurs paliers, deux cas se présentent également en fonction du moment de remboursement :

  1. au dernier palier de mensualités, l'emprunteur peut opter pour une diminution du montant des échéances ou de la durée du crédit.
  2. pour un palier antérieur, le remboursement se concrétise par la diminution de la durée restant à courir.

Une fois le choix fait et la modalité de remboursement fixée, le Crédit Foncier de France envoie un nouveau tableau d'amortissement au bénéficiaire du prêt.

Le remboursement engendre un frais égal à 6 mois d'intérêt. Il prend comme base de calcul le montant des fonds restitués par avance et le taux convenu aux conditions particulières du contrat. Ce taux est plafonné à 3 % du capital restant à payer avant le remboursement, si le remboursement anticipé est total ou payé par anticipation, en cas de remboursement partiel.

En revanche, le Crédit Foncier de France ne pénalise pas le remboursement anticipé dans quelques cas particuliers. Tels sont par exemple le décès, la cessation forcée de l'activité professionnelle de l'emprunteur ou de son conjoint ou simplement le changement de lieu de travail.

La renégociation de prêt immobilier auprès du Crédit Foncier de France

Des conditions sont à remplir pour la renégociation de prêt immobilier du Crédit Foncier de France :

Tableau récapitulatif des taux nominaux en fonction de la durée du prêt :

Durée du prêt

Taux nominaux

15 ans

2,80 %

20 ans

3,10 %

25 ans

3,40 %

 

Ces taux sont très bas alors que 95 % des contrats de prêt immobilier octroyé en France sont conclus à taux fixe. Ainsi, si le prêt a été souscrit pendant les périodes de taux élevés, souvent avant 2013, l'emprunteur rembourse des sommes élevées par rapport aux taux actuels du marché. La solution à ce cas consiste en une renégociation de crédit.

L'opération de renégociation de prêt entraîne une contrepartie. Ainsi, avant d'en faire la demande, il faut s'assurer que l'opération apporte effectivement un profit. Un gain de 0,5 point convient, mais un gain égal ou supérieur à 1 point serait l'idéal. Tel est le cas par exemple pour un prêt à taux initial de 3,3 % sur 15 ans. Malgré le gain visible, le candidat à renégociation doit prêter attention aux coûts de dossier que peut entraîner l'opération. D'ailleurs, à ces frais s'ajoutent les pénalités pour remboursement avant terme et des frais de mainlevée en cas de garantie du prêt par hypothèque ou en pour un privilège de prêteur de deniers. Son montant représente 0,5 à 1 % du capital emprunté.

Du processus de renégociation de prêt immobilier au Crédit Foncier de France

L'objectif du banquier est de conclure le maximum de contrats de crédit immobilier, mais aussi de garder ses clients. Ainsi, avant de renégocier son prêt immobilier, il est plus judicieux de se renseigner sur les offres de rachat de crédits proposées par la concurrence. Une fois mis au courant de la réalité, le candidat à renégociation peut faire état des offres concurrentes qui lui sont proposées. Afin d'atteindre son objectif de production en matière de prêt immobilier, le conseiller financier est dans la majorité des cas enclin à accepter la négociation.

Le fait de présenter un intérêt pour les autres produits financiers du Crédit Foncier de France facilite également les entretiens. Le demandeur de renégociation prend ainsi plus de valeur aux yeux du banquier, car il estime que si le candidat achète un autre produit en plus de la renégociation, la banque gagne encore en chiffre d'affaires, surtout en matière de prêt immobilier.

Que faire en cas de changement d'adresse ?

Lorsqu'un client, bénéficiaire de prêt immobilier procède à un déménagement, il doit informer impérativement son agence du Crédit Foncier de France. Ceci afin de changer l'adresse de domiciliation.

Envoyer une demande écrite avec une attestation d'assurance, un avis d'imposition, une quittance de loyer ou toutes autres pièces permettant de justifier le nouveau domicile est impératif. Cela permet au conseiller de la banque de modifier les renseignements anciens et mettre à jour les coordonnées de l'emprunteur sur son ou ses comptes.

La démarche sur internet convient également pour changer d'adresse. Sur l'espace client, l'emprunteur est en mesure de mandater sa banque afin de prendre en charge le prélèvement vers le nouveau compte ou des transferts de virement.

Par contre, le courrier direct pour la Direction des Relations Clients est à envoyer au 4, quai de Bercy, 94 224 Charenton cedex.

Le numéro de téléphone est le 09 69 39 29 27, disponible de 9 h à 19 h, du lundi au vendredi. L'appel est non surtaxé.

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X