Crédit immobilier : est-il possible de demander plus que le prix de la maison ?

Crédit immobilier : est-il possible de demander plus que le prix de la maison ?

En plus du prix du bien immobilier, les acheteurs doivent assurer le paiement de nombreux frais annexes. Et il y en tellement ! Honoraires du notaire, frais de déménagement, mise de fonds, droits de mutation : pour l'acheteur, prendre en charge toutes ses dépenses peut être très compliqué. Pour solutionner le problème certains acquéreurs se posent donc la question : Peut-on emprunter plus que le prix de la maison ?

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Emprunter plus d'argent afin de financer la réalisation des travaux

À la question : Peut-on emprunter plus que le prix de la maison ? La réponse est donc OUI, notamment si des travaux de rénovation sont encore à prévoir dans le logement. Pour devenir propriétaires, si certains acheteurs privilégient les logements neufs, d'autres préfèrent se tourner vers des maisons anciennes, qui nécessitent généralement que des travaux soient effectués. Dans ce cas, intégrer le montant des travaux dans le prêt immobilier est possible.

Mieux, cette façon de procéder est même très courante et les banques ont l'habitude de recevoir ce type de requête. Généralement, les organismes de prêts acceptent d'accorder jusqu'à 15 % du prix du bien immobilier en plus pour couvrir les frais nécessaires à la réalisation des travaux. Par ailleurs, dans de telles situations, le taux d'intérêt du crédit immobilier ne change pas.

C'est possible oui... mais pas sans conséquence

Lorsqu'un emprunteur choisit d'intégrer les frais de travaux dans le montant de son crédit immobilier, sa capacité d'emprunt est systématiquement réduite. La banque ou l'organisme de prêt calcule en effet la capacité d'endettement de l'emprunteur en prenant uniquement en compte la somme totale empruntée. L'organisme financier ne fait pas de distinction entre la rénovation et l'achat du bien immobilier.

Lorsque le crédit immobilier intègre les frais de rénovation, il n'est pas rare non plus que les banques exigent que la prise en charge des travaux soit uniquement assurée par des professionnels du métier. Le calcul du financement à octroyer en plus du prix du logement se fait dans ce cas, sur la base de devis faits par les artisans choisis. En outre, certaines banques préfèrent entrer directement en contact avec les professionnels et débloquer elles-mêmes la rémunération, au moment voulu.

Pour l'emprunteur souhaitant effectuer lui-même les travaux de rénovation, la négociation peut dans ce cas, être relativement complexe. Ne pouvant présenter de justificatif clair, il lui faudra en effet présenter de bons arguments pour que la banque ou l'organisme de crédit accepte de lui octroyer le montant en plus, tout en lui donnant la liberté de l'utiliser comme bon lui semble.

Mais tous les emprunteurs peuvent-ils demander plus que le prix du logement ?

Théoriquement, oui. De manière générale, il faudra néanmoins que la capacité d'emprunt ne soit pas dépassée. Par ailleurs, les conditions à remplir pour se prévaloir d'une intégration des frais de travaux dans le prix du logement peuvent être totalement différentes d'un organisme financier à un autre. Et même si la pratique est assez courante, les banques ne sont pas forcément enclines à accepter ce type de procédure.

Pour optimiser les chances d'obtention du prêt, l'aide d'un courtier peut en outre s'avérer nécessaire. En véritable accompagnateur, celui-ci peut conseiller l'emprunteur tout au long des procédures relatives à la demande de crédit immobilier. Pour ceux qui souhaitent emprunter simplement le prix du bien immobilier, le courtier peut être d'une aide précieuse, dans la quête de la meilleure offre et dans le montage du dossier de demande de prêt.

Le courtier en crédit immobilier peut par ailleurs négocier les taux, même si ceux-ci sont déjà très bas. En outre, sur le site du courtier BoursedesCrédits, des outils gratuits permettent aux emprunteurs de comparer les offres disponibles en ligne et d'effectuer éventuellement des simulations de crédits. L'utilisation de ces outils en ligne ne requiert aucun engagement de votre part.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X