Crédit relais sec

Crédit relais sec

Le prêt relais se décline sous deux formes, dont le crédit relais adossé et le prêt relais sec. Ce dernier est particulièrement intéressant, pour au moins deux raisons.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Principe du prêt relais sec

Le fonctionnement du crédit relais sec correspond à un système de financement qui consiste, pour l'emprunteur, à souscrire un crédit immobilier en vue d'acheter un nouveau logement, alors qu'il finalise encore la revente du logement où il réside au moment de la signature du contrat. Le crédit relais sera dès lors remboursé avec une partie de la somme récupérée sur la vente en cours.

Le crédit-relais s'étale sur une période de douze mois, renouvelable une fois. Son montant oscille généralement entre 60 % et 80 % de la valeur du bien en cours de cession.

Contrairement à un crédit classique, le prêt relais sec ne prévoit aucun remboursement du capital dans ses mensualités : seuls les intérêts y sont comptabilisés. Le capital est restitué à la banque seulement après la vente du logement, ce qui aboutit au paiement du solde du crédit relais.

Pourquoi choisir le prêt relais sec ?

A la différence des autres formes de crédit relais, le prêt relais sec s'adresse surtout aux propriétaires qui souhaitent accélérer le paiement définitif de leur nouvelle résidence. Ce financement permet notamment d'acheter un logement plus cher que celui dont l'emprunteur effectue la revente.

Ce dernier a alors la possibilité de financer le prix excédentaire avec un autre crédit immobilier classique, quel que soit le montant du crédit relais consenti par l'organisme prêteur. L'emprunteur hérite dans ce cas de deux mensualités : celle du crédit immobilier classique et celle du prêt relais sec.

Les mensualités du prêt relais sec sont composées uniquement d'intérêts pendant les deux années du contrat. Ce n'est qu'après cette période que la banque exige le remboursement en entier du capital du crédit relais, indépendamment de la situation de vente de l'ancienne propriété de l'emprunteur. Le risque pour l'emprunteur est de ne pas réussir à revendre son ancienne résidence au terme du contrat de prêt relais.

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans