Epargne handicap, une assurance vie pour personne handicapée

Epargne handicap, une assurance vie pour personne handicapée

L'épargne handicap est un type d'assurance vie destinée à toute personne en situation de handicap. Ce type de contrat leur offre un complément de revenu accompagné d'avantages fiscaux non négligeables.

Comparer gratuitement les placements

Le principe de l'épargne handicap

Contrairement à la rente survie où c'est le bénéficiaire qui doit être atteinte d'infirmités, dans l'épargne handicap, c'est le souscripteur lui-même qui souffre d'un certain handicap et qui doit posséder son foyer fiscal en France. Pour ouvrir cette assurance vie, l'assuré doit présenter une infirmité qui l'empêche d'exercer une activité professionnelle dans des conditions normales de rentabilité. Par ailleurs, le contrat doit avoir au moins six ans.

La particularité de ce type d'assurance vie est que le souscripteur est lui-même l'assuré. S'il s'agit d'une personne mineure, ce sont les parents qui ouvrent l'assurance vie au nom de la personne.  Le capital posé dans le fonds euros est garanti. Pour l'épargne posée sur des supports en unités de compte, l'assuré accepte de subir quelques pertes en raison des possibilités de variation du cours de la bourse.  

À la clôture du contrat d'assurance vie, le souscripteur, qui est en même temps le bénéficiaire, peut retirer entièrement son capital, effectuer un retrait sur une partie de l'assurance vie ou encore le convertir en rente viagère.

Les avantages fiscaux reliés à l'épargne handicap

Les avantages fiscaux de l'épargne handicap se mettent en place uniquement si le contrat a plus de 6 ans. L'abattement est de l'ordre de 25 %. Il existe un montant de base qui ne doit pas dépasser un plafond établi par la loi. Cette réduction d'impôts est augmentée de 300 euros pour chaque enfant que l'assuré a en charge.

Tout au long de la période d'épargne, ce contrat d'assurance vie n'est pas touché par les prélèvements sociaux. Par ailleurs, les intérêts ne sont pas pris en compte par les frais d'entretien et d'hébergement. Une fois que le titulaire de l'épargne handicap effectue des rachats, ou convertit son capital en rentes viagères, les prélèvements sociaux sont mis en place.

En savoir plus sur...

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans