Les étapes clés pour un projet d'achat immobilier

Les étapes clés pour un projet d'achat immobilier

Réaliser un projet d'achat immobilier n'est pas toujours chose aisée. Un achat immobilier engage d'importants investissements, il est donc primordial de bien évaluer un projet d'achat avant de se lancer dans l'acquisition. En effet, il faut impérativement faire le bon choix sur différents critères.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Définir les dépenses prévisionnelles du projet

Il est utile de faire un bilan de sa capacité d'emprunt avant de se lancer dans un projet d'achat immobilier. Pour cela, une étude du marché doit être effectuée au préalable en visitant plusieurs biens immobiliers dans les zones souhaitées. Ainsi, le détenteur du projet pourra faire des comparaisons sur les prix et évaluer également ses possibilités financières.

Avant de demander un prêt, il faut d'abord constituer un apport personnel : économies, prêts familiaux, bénéfice d'une entreprise... un apport personnel permet une négociation facile auprès de la banque pour effectuer un prêt et c'est encore plus avantageux si l'apport représente dans les 20 % du coût global du projet immobilier. Les financements aidés comme le PTZ ou le PEL sont estimés comme un apport personnel auprès des institutions financières.

Ensuite le plus important c'est d'évaluer sa capacité d'emprunt, bien qu'elle ne soit pas définitive, l'estimation est utile à titre indicatif avant d'aller voir un conseiller de sa banque. Pour cela il faut examiner ses revenus à caractère sûr : le salaire moyen durant un an, les primes, les revenus fonciers une fois les charges et les impôts déduits, les revenus de produits financiers et les aides familiales. Il est important de savoir que les institutions financières d'emprunt ne prennent pas en compte les primes d'intéressement ou de participations. Après cela, les charges obligatoires après la réalisation de l'opération doivent être comptabilisées. Ces charges habituelles comprennent : le remboursement des prêts en cours, les diverses assurances, les taxes (il est d'ailleurs nécessaire de demander à chaque visite d'un bien le montant des impôts fonciers), les coûts de fonctionnement (chauffage, internet...)

Enfin, il est primordial de prendre en compte les frais liés au prêt : le remboursement mensuel, les frais bancaires, les frais d'agences, les frais de notaire. Les dépenses concernant le nouveau logement sont aussi à définir : le coût du déménagement, les éventuelles charges de copropriété et les taxes foncières si le détenteur du projet devient propriétaire.

Comment déterminer le projet d'achat immobilier ?

Un projet d'achat immobilier doit être déterminé, il faut se décider sur le type de projet souhaité sur le bien à acquérir. Il faut d'abord choisir le type de bien : terrain, local commercial, parking, maison, appartement... Par la suite, il faut faire le choix entre le neuf et l'ancien en observant les avantages de chacun d'eux. L'ancien comporte de nombreux atouts, mais le neuf dispose entre autres de défiscalisation, des charges moins élevées et des frais de notaire plus faibles.

Si le projet d'achat consiste à mettre en location le bien, il faut choisir entre une location vide, meublée ou touristique. Pour les grandes habitations il est préférable de louer vide. Dans une location nue, les gains sont perçus en tant que revenus fonciers et dans les locations meublées les loyers sont plus élevés. Les locations touristiques sont parfaites dans les zones touristiques, le prix de location est élevé et les vacances locatives sont minimisées.

Pour les biens pour lesquels il faut entreprendre des travaux, le montant de ces derniers peut être inclus dans l'emprunt immobilier. Il est important de faire appel à un professionnel pour réaliser un devis et définir les charges supplémentaires à inclure. Une fois le montant déterminé, il faut être sûr des garanties offertes par les professionnels en charge du projet en cas de construction. Il faut aussi prendre connaissance de l'assurance dommages ouvrage.

Comment choisir le bien immobilier ?

Pour trouver son bien, le détenteur du projet peut faire appel à un particulier, cela permet d'éviter d'éventuels frais.

Les agences immobilières permettent de trouver un bien qui conviendra le mieux au détenteur du projet. Elles se chargent également de la transaction et servent de médiateur entre le propriétaire et le locataire.

Engager un notaire permet d'obtenir des conseils et de négocier le prix et le choix du logement.

Enfin, il est possible de faire une recherche dans les petites annonces ou les sites spécialisés pour mieux connaître les détails sur le bien et le quartier dans lequel il se situe.

Il ne faut pas se baser que sur les informations disponibles en ligne et sur le terrain ; mis à part l'état du bien, il faut aussi faire la visite du quartier et de l'environnement et faire la demande des pièces officielles comme les diagnostics techniques et même prendre des informations auprès de la mairie.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X