Fonds d'investissement et de proximité (FIP)

Fonds d'investissement et de proximité (FIP)

De plus en plus de contribuables français font aujourd'hui appel au dispositif de défiscalisation relatif à l'investissement en Fonds d'Investissement de Proximité ou FIP pour alléger considérablement leurs factures fiscales. Investir dans un dispositif de défiscalisation FIP constitue par ailleurs une bonne alternative à adopter pour diversifier son portefeuille.

Comparer gratuitement les placements

Tout savoir du dispositif de défiscalisation FIP

Les FIP défiscalisation ont été créés de façon à permettre aux particuliers investisseurs de profiter du dynamisme des PME sur le marché boursier. Les investissements réalisés dans ces PME dites non cotées se font à travers différents produits d'épargne et ouvrent aux investisseurs le droit de bénéficier d'avantages fiscaux. Le FIP se veut être la plus simple des solutions pour réduire l'exposition de l'investisseur intéressé aux impôts sur la fortune et/ou sur le revenu.

Le contrat FIP défiscalisation, c'est l'assurance d'obtenir une réduction de l'impôt sur le revenu. Cette réduction équivaut à 18 % de la somme totale versée lors de la souscription. Il est toutefois à noter que la réduction obtenue est soumise à un plafond. Avec une souscription d'un montant maximal de 12.000 euros, la réduction pour les contribuables veufs, seuls ou divorcés est par exemple limitée à 2.160 euros. Pareillement, pour les contribuables pacsés ou mariés, souscrivant un montant maximum de 24.000 euros, la réduction sur l'Impôt sur le Revenu est limitée à 4.360 euros.

L'obtention de ces avantages fiscaux dans le cadre d'un FIP défiscalisation se fait cependant sous certaines conditions. Pour pouvoir profiter de la réduction, il est à savoir que les investisseurs doivent garder leurs parts de FIP pendant une durée d'au moins cinq ans. Outre le fait que l'entreprise ne doive pas être cotée, d'autres conditions doivent également être respectées pour pouvoir être éligibles au FIP défiscalisation. Et parmi les principaux critères, il s'agit notamment pour la PME d'avoir un siège social en Norvège, en Islande ou dans un État membre de l'UE.

Il faut par ailleurs que la PME concernée soit soumise à l'Impôt sur les Sociétés et qu'elle exerce ses activités dans la zone géographique délimitée par le fond. La zone peut être étendue à trois régions limitrophes françaises tout au plus. À ses conditions s'ajoutent d'autres critères si la PME veut être éligible aux réductions d'impôt IR et ISF. Il s'agira par exemple pour l'entreprise d'avoir moins de 250 employés, d'avoir un chiffre d'affaires ne dépassant pas les 50 millions d'euros l'année et d'afficher un bilan inférieur à 43 millions d'euros.

La PME doit en outre être détenue, au moins à 75 %, par des entreprises de même nature ou des personnes physiques. Les activités se doivent être de type : artisanale, libérale, agricole, industrielle ou commerciale. Enfin, pour être éligible, l'entreprise sur laquelle se portera l'investissement devra être soit en phase de développement, soit en phase d'extension ou d'amorçage.

Savoir prendre en considération les autres alternatives d'investissement

Le FIP défiscalisation ne constitue néanmoins pas la seule solution d'investissement possible pour faire fructifier son capital et bénéficier par la même occasion d'avantages en terme de fiscalité. Outre l'investissement dans les TPE ou PME, les placements assurances-vie, PERP et PEL peuvent également offrir un bon rendement, notamment sur le long terme. Des outils spécialisés comme ceux présentés sur le site officiel du courtier BoursedesCrédits comme les comparateurs d'offres de crédit ou d'assurance, peuvent par ailleurs être d'une grande aide.

Rapide et très facile à utiliser, le comparateur en ligne de BoursedesCrédits.com permet aux internautes de trouver en seulement quelques minutes les meilleurs placements sur le marché en ligne. La recherche est orientée vers les meilleurs livrets d'épargnes, assurances vies, ou PERP disponibles, selon les besoins des internautes. L'utilisation de cet outil se fait gratuitement et sans engagement.

 Lire aussi : 

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans