Garantie plancher en cas de décès de l'assuré

Garantie plancher en cas de décès de l'assuré

La garantie plancher est une option d'assurance vie qui, en cas de décès de l'assuré, prévoit le versement d'une somme au moins égale au montant des versements réalisés à ses bénéficiaires.

Comparer gratuitement les placements

Mieux comprendre la garantie plancher

Une assurance vie multisupport permet de faire fructifier encore plus son patrimoine. Mais comme les marchés financiers ne sont jamais entièrement stables, il se peut que l'épargnant perde une partie plus ou moins importante de son capital. En souscrivant à une garantie plancher, le particulier a l'assurance qu'en cas de décès, ses bénéficiaires touchent une somme au moins égale au montant des versements qu'il a réalisés.

La garantie plancher est intéressante, surtout quand le souscripteur ouvre son compte d'assurance vie à un âge plutôt avancé. Cette option est aussi idéale si l'assuré prévoit une transmission de capital, sans courir le risque de voir son placement perdre beaucoup de valeurs.

Les différents types de garantie plancher

Dans le cas de la garantie plancher simple, les compagnies d'assurance sont tenues de verser aux bénéficiaires de l'assuré la totalité des versements réalisés par le souscripteur. Cette somme est exempte de tous frais et le bénéficiaire le reçoit quel que soit l'état du marché financier au moment du décès de l'assuré.

La garantie plancher indexée, quant à elle, prévoit le versement d'une somme brute, les frais y sont donc encore pris en compte. Régulièrement les versements réalisés par l'assuré sont revalorisés suivant un taux d'intérêt annuel. Par ailleurs, le capital à verser aux bénéficiaires en cas du décès du souscripteur est diminué au fil des rachats et des avances réalisées par ce dernier de son vivant.

Dans la garantie cliquet, les plus values boursières sont dites cristallisées. Cette option d'assurance vie engage la compagnie à verser aux bénéficiaires une somme qui équivaut au plus haut historique atteint par le capital lors de la dernière période avant le décès.

Si l'assuré choisit une garantie majorée ou vie entière, c'est l'assuré lui-même qui fixe le montant qu'il désire transmettre à ses bénéficiaires en cas de décès.

En savoir plus sur...

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans