Garantir un rachat de crédit par une IPPD

Garantir un rachat de crédit par une IPPD

Une personne répertoriée au FICP ne peut plus contracter un nouveau prêt. Le rachat de crédit constitue une exception à ce principe, mais il faut que l'emprunteur garantisse son nouveau crédit par une hypothèque ou une IPPD. Qu'est-ce que le rachat de crédit et l'IPPD ? En quoi consiste ces méthodes et comment intégrer une IPPD dans un rachat de crédit ? Zoom sur le processus avec le courtier en ligne BoursedesCrédits.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Le rachat de crédit, c'est quoi ?

Le rachat de crédit est une technique de financement mise en place par les organismes de crédit. Il consiste pour l'emprunteur à regrouper plusieurs crédits et à contracter un nouveau prêt, dans le but principalement de rembourser les prêts initiaux. Cette technique permet d'avoir une seule ligne de crédit avec une seule durée de remboursement.

Cette durée est évidemment revue à la hausse puisque les mensualités sont allégées afin d'aménager le budget de l'emprunteur. Ce dernier écarte donc le risque de surendettement et de fichage au FICP ou fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Cette solution avantageuse est conditionnée toutefois par la constitution d' une garantie de la part de l'emprunteur. Elle peut être une IPPD.

Qu'est-ce que l'IPPD?

L'IPPD ou Inscription en privilège de prêteur de deniers constitue une des trois principales garanties utilisées en matière de crédit immobilier. Cette garantie réelle donne un privilège à l'établissement qui prête l'argent. Ainsi, si l'emprunteur n'arrive pas à rembourser son prêt, l'organisme prêteur peut saisir le bien acquis et le vendre par voie judiciaire. Étant prioritaire aux yeux des autres créanciers, il sera le premier remboursé.

L'IPPD concerne uniquement le financement d'un bien existant tels un terrain, une maison ou un appartement. Elle est différente sur ce point de l'hypothèque qui peut servir de garantie pour l'acquisition d'un immeuble en état futur d'achèvement, c'est-à-dire en achat sur plan ou VEFA ou encore pour une construction.

Elle diffère également de cette autre garantie réelle au niveau de son coût. L'emprunteur prend la charge des frais de l'inscription, frais exonérés de la taxe de publicité foncière. Les frais sont donc moins importants par rapport à une hypothèque.

Pour être valable, l'IPPD doit suivre un certain formalisme. L'inscription doit être rédigée par un notaire, donc sous forme d'acte notarié et doit faire l'objet d'une inscription auprès des services de la publicité foncière. Cette inscription intervient donc à la conservation des hypothèques, deux mois au maximum après le déblocage de fonds ou la vente.

Deux ans après le remboursement du prêt, le privilège du prêteur de denier prend fin automatiquement. Par contre, si l'emprunteur vent le bien avant la fin du prêt, il doit procéder à une demande de mainlevée autrement dit, annuler la garantie suite au remboursement total du prêt afin de lever le privilège du prêteur. Le nouveau propriétaire de bien n'est donc plus concerné par l'IPPD.

Où trouver un établissement acceptant l'IPPD dans le rachat de crédit?

Pour demander un rachat de crédit, le candidat à l'emprunt peut se déplacer directement auprès d'une agence de courtage physique. Il peut ainsi scruter à la loupe les différentes offres proposées. Ce type de prestation est toutefois rare. L'emprunteur peut encore prendre contact auprès de son prêteur initial pour renégocier son prêt. Mais, aujourd'hui, la solution la plus facile est de naviguer sur internet et contacter un courtier en rachat de crédit en ligne.

BoursedesCrédits est spécialiste entre autres du rachat de crédit et collabore avec plusieurs établissements de crédit acceptants l'IPPD comme garantie. Parmi ces partenaires figurent Sygma Banque, Créatis ou encore Crédit Lift Courtage.

 

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans