Immobilier ancien en Île-de-France : le point sur l'évolution des prix et des ventes

Immobilier ancien en Île-de-France : le point sur l'évolution des prix et des ventes

En France, le secteur immobilier se porte bien. Sur l'ensemble du territoire français, notamment en Île-de-France, le dynamisme est au rendez-vous. En 2017 comme au début de l'année 2018, le marché francilien affiche une forme résolument éclatante.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Une année 2017 marquée par la hausse des prix et le dynamisme des ventes immobilières

S'il y a un élément à retenir sur l'évolution prix immobilier en Île-de-France pour 2017, c'est le prolongement de la hausse des prix sur un an, entre la période de juillet 2016 et juillet 2017. Et les logements anciens sont les plus concernés. Sur les appartements, la région a en effet enregistré une hausse de l'ordre de +5,2 % contre un montant de +2,2 % sur les maisons. Par ailleurs, dans la capitale française, le prix au mètre carré des appartements anciens a connu une impressionnante progression de 3,1 % en trois mois et de 6,8 % en un an. En juillet 2017, le prix au mètre carré atteignait jusqu'à 8 790 euros.

En ce qui concerne le volume des ventes immobilières, malgré la hausse des prix, le dynamisme a bien été au rendez-vous. Le chiffre marquant ? 55 510 logements vendus dans l'ancien, entre la période de mai à juillet 2017. Un nombre de ventes très élevé et à mémoriser, sachant que depuis 20 ans, un tel niveau d'activité sur un seul trimestre n'avait jamais été enregistré. Par rapport au même trimestre de l'année précédente : mai-juillet 2016, les volumes de ventes de logements anciens ont donc connu une progression de près de 19 %. Comparée au niveau moyen d'activité de la phase très dynamique des ventes immobilières françaises : entre 1999-2007, la progression est de l'ordre de 14 %.

Une année 2018 caractérisée par des records de ventes et de prix en Île-de-France

Hausse des prix, faible taux d'intérêt des prêts, progression impressionnante des ventes : en 2018, le marché immobilier francilien est encore plus en forme et tourne d'ailleurs à plein régime. D'ailleurs, en ce qui concerne l'évolution des prix immobiliers en Île-de-France, l'heure est encore à la hausse. Entre novembre 2017 et janvier 2018, le prix des logements anciens franciliens a en effet augmenté de plus de 4,5 % par rapport à la même période entre novembre 2016 et janvier 2017. L'augmentation des prix à Paris reste néanmoins plus impressionnante sur ces mêmes périodes de référence avec une hausse de l'ordre de 7,9 % en tout.

Sur l'ensemble du territoire, les ventes ont également explosé, et ce malgré les prix élevés des logements. Entre novembre 2017 et janvier 2018, les ventes de logements anciens ont connu une progression de plus de 9 % en petite Couronne, de 8 % en Île-de-France et de 7 % dans la Grande Couronne. À Paris, même si le taux de progression est relativement faible : + 5 %, il reste non négligeable comparé au taux noté entre novembre 2016 et janvier 2017.

Évolution prix immobilier Île-de-France : une baisse peut-elle encore être envisagée ?

Oui. Au vu de l'évolution prix immobilier Île-de-France actuelle, voir les prix des logements anciens et neufs chuter semble utopique, mais ce n'est pas le cas. Il est tout à fait possible d'assister à une baisse des prix de l'immobilier, et de manière non négligeable, si et seulement si, les taux bancaires venaient à augmenter « considérablement ». En effet, pour que la baisse des prix soit significative et vraiment palpable, il est capital que le taux d'intérêt bancaire connaisse une hausse de 50 points de base, soit plus de 0,5 %, au moins. Naturellement, une hausse de cette envergure pourrait faire reculer les ménages.

Avec une telle augmentation des taux, aucun ménage ne voudra plus emprunter pour investir dans la pierre. Ceci leur reviendrait trop cher. Le volume de ventes immobilières chutera donc de manière systématique. Mais tout ceci reste une possibilité. Pour l'heure, les taux sont encore très bas, et donc propices à la demande de crédit immobilier. Pour être certain de réussir son investissement, un courtier en immobilier comme BoursedesCrédits reste le conseiller et l'accompagnateur à ne pas négliger.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X