Immobilier : Une évolution à Paris

Immobilier : Une évolution à Paris

Les prix de l'immobilier connaissent de nouveaux records dans la capitale française. C'est le résultat d'une forte demande malgré une proposition de vente à prix élevé. Cette année a d'ailleurs connu une hausse du prix du mètre carré. Point sur l'évolution de l'immobilier à Paris.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Paris : une hausse de prix remarquable

Les prix de l'immobilier sont donc à la hausse dans la capitale, le mètre carré a dépassé les 9020 euros en moyenne depuis octobre 2017 selon la Chambre des Notaires de Paris Ile de France le 4 janvier 2018. En espace de 3 mois, une progression de 2,3 % se remarque sur le coût, les notaires estiment par ailleurs que cette hausse va continuer avec une accentuation frappante de 8,9 % en une année.

Par arrondissement, l'immobilier ancien connaît une hausse entre 1 et 15 % selon une étude menée par les notaires en décembre 2017. Un écart important se remarque sur le prix du mètre carré moyen dans les différents arrondissements. Dans les 1er, 4e, 6e, et 7e arrondissements, les prix sont les plus élevés et dépassent les 11 000 euros/m². Les 19e et 20e font encore de la résistance à moins de 8 000euros/m². Dans le XIXe arrondissement, le prix est d'environ 7090 euros, il s'élève à 12220 euros dans le VI et Saint-Thomas-d'Aquin bat les records avec 14650 euros le mètre carré. L'arrondissement le plus abordable est celui de La Chapelle avec en moyenne 6 760 euros.

Dans la capitale, l'immobilier neuf est d'intérêt secondaire. Vers la fin 2017, une centaine de logements ont été placés sur le marché d'après les Agences départementales d'information sur le logement en Ile de France. A la fin septembre de l'année dernière, le choix d'un immobilier neuf se terminait avec un total de 344 appartements. Toujours dans la même période, un écart a été remarqué avec 160 ventes dans l'immobilier neuf contre 10000 dans les logements anciens.

Les raisons de la hausse des prix

D'après les notaires parisiens en se basant sur un bilan annuel, l'année 2017 avait connu un marché immobilier très dynamique en activité. Par rapport à 2016, les ventes en 2017 ont connu une progression de 17 % avec près de 39 000 ventes. Un bien immobilier mis en vente attendait environ 60 jours dans la capitale et 90 jours dans les régions, pour trouver preneur.

Art de vivre, développement culturel, énergie économique, Paris ne cesse de susciter une stimulation de la demande avec des taux très faibles. Cet acharnement sur les transactions engendre une pénurie de biens dans la capitale entraînant ainsi une forte tension sur les prix. Par ailleurs, les prix de l'immobilier parisien n'ont jamais connus une baisse, cela permet de sécuriser les actifs immobiliers. Aucune accalmie n'est à prévoir dans l'immobilier parisien, en avril 2018 le coût des appartements va passer à 9300 euros le mètre carré en moyenne. Les hausses sur les prix vont donc être plus remarquables que les mois précédents.

Toujours selon les notaires, la hausse des prix de l'immobilier s'est incomplètement diffusée en Petite Couronne avec plus 5 % sur les appartements et plus 4 % sur les maisons, cependant les progressions sont plus rationnelles et moins élevées dans la Grande Couronne. Cette année l'estimation sur le volume des ventes devrait rester élevée. Cela est dû au fait que les taux d'intérêt sont très attractifs dans l'immobilier et une reprise de l'évolution de l'économie est attendue. La bonne santé de l'immobilier parisien est due au fait que le pouvoir d'achat des acquéreurs est élevé et les demandes sont très soutenues. Toutefois, l' activité de l'immobilier pourrait perdre sa qualité spectaculaire avec cette explosion de la solvabilité et l'absence chronique des offres dans la partie centrale de l'Ile de France.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X