Immobilier : ce qu'il faut savoir sur la psychologie de l'acheteur

Immobilier : ce qu'il faut savoir sur la psychologie de l'acheteur

Acheter un bien immobilier n'est pas un acte anodin. En effet, c'est un type d'achat qui couvre un besoin de première nécessité, celui de se loger. Pour l'acquéreur, l'achat d'un logement présente alors de nombreux aspects psychologiques. De quoi s'agit-il ? Les réponses à travers ce présent guide.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Les valeurs associées à l'achat d'une résidence principale

De nombreux ménages se lancent dans le prêt immobilier pour financer l'achat d'un logement principal. C'est un contrat qui engage l'emprunteur sur de nombreuses années pour le remboursement du crédit. De plus, les éventuelles situations qui peuvent se produire tel que le chômage ou le divorce peuvent être pénalisantes. Malgré toutes ces réserves, l'acquisition d'une résidence principale rassure l'acheteur et lui procure un certain sentiment de stabilité parce qu'il sait qu'il restera dans le même environnement tout en continuant de rembourser son crédit.

Outre l'assurance décès invalidité qu'il a contractée pour obtenir un prêt, l'achat d'une résidence principale garantit également à l'acheteur le fait de se procurer un toit pour sa propre personne et les membres de sa famille. C'est donc une décision qui apporte un sentiment de sécurité à l'acquéreur.

Acheter une résidence principale permet également à l"acheteur de prendre ses propres décisions quant à l'aménagement personnalisé de son espace de vie : repeindre la salle de séjour, faire une extension, casser une cloison, etc. Dans le cas d'une location, toutes ces modifications ne sont pas possibles sans l'accord du propriétaire, ce qui semble parfois frustrant. Avoir son propre logement procure donc à l'acheteur un sentiment de liberté.

En location, le propriétaire peut prendre la décision de vendre sa propriété puis de rompre le contrat de bail, de ne pas le renouveler pour une quelconque raison ou de ne pas donner son approbation pour certains travaux qui s'avèrent nécessaires pour le locataire. L'acquisition d'un logement principal permet donc à l'acheteur d'avoir une certaine indépendance vis-à-vis de son futur et celui de sa famille.

Tout comme le fait de prendre la décision de se marier ou d'avoir des enfants, l'achat d'un logement principal est un projet de vie. Dans ce cas, l'acquisition est perçue comme un achat qui engage la fierté de l'acheteur, une opportunité qui lui permettra de construire un nid familial.

Pour l'acheteur, l'acquisition d'un bien immobilier est considérée comme le placement d'un bon père de famille. En effet, il s'acquitte des lourdes charges de remboursement mensuel pour se lancer dans un investissement sûr et pérenne, pour constituer son patrimoine.

Par ailleurs, pour de nombreuses personnes, être propriétaire procure un sentiment de richesse et même de supériorité. L'acheteur veut alors quitter le statut du locataire "loser" pour accéder à celui du propriétaire "winner".

L'importance de bien s'informer sur l'évolution du marché de l'immobilier

Il est important de savoir que les professionnels travaillant dans le domaine de l'immobilier connaissent parfaitement la psychologie de l'acheteur ainsi que son comportement en fonction de l'évolution des prix sur le marché immobilier. Pour acquérir un bien immobilier à un bon prix, il est donc important pour l'acheteur de connaître l'évolution des prix sur le marché immobilier. En effet, la psychologie des vendeurs est influencée selon le fait que la tendance des prix est à la hausse ou à la baisse. Dans le cas où les prix connaissent une forte augmentation, les vendeurs sont en position de force et sont strictement fermés à la négociation. Ils se plongent également dans l'attentisme en se pressant moins de vendre un bien immobilier puisque la valeur de celui-ci augmente de jour en jour. Mais dans le cas où la tendance des prix immobiliers est revue à la baisse, les vendeurs sont plus pressés de vendre du fait que la valeur d'un bien immobilier diminue au quotidien. C'est donc au tour des acheteurs d'être en position de force et les vendeurs sont ouverts à la négociation.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X