Investir dans l'immobilier et rester locataire d'un logement

Investir dans l'immobilier et rester locataire d'un logement

Définir son projet immobilier. Dans la plupart des cas, les familles optent pour l'achat d'une résidence principale avant d'investir dans le locatif. Cela peut, pourtant, devenir moins avantageux si le taux d'endettement ne permet plus de contracter un nouveau prêt immobilier. Une des meilleures façons d'investir tout en étant assuré de disposer d'un logement pour sa famille est de rester locataire.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Acheter sa résidence principale avant d'investir ou l'inverse ?

Le choix s'impose. Faut-il acheter une résidence principale en premier lieu pour ensuite investir, ou investir tout en restant locataire ? Le principal avantage d'acheter une résidence principale concerne surtout le fait que l'on est assuré de disposer d'une habitation qui nous appartient. Il s'agit ainsi d'un gage de sécurité de logement. L'achat d'une résidence principale dispense également le propriétaire de payer les loyers, considérés généralement comme de l'argent perdu, non investi. Par contre, l'acquisition d'une résidence principale se fait généralement à travers un crédit immobilier dont le remboursement se fait sur le long terme et dont le montant est calculé au prorata de la capacité d'endettement de l'emprunteur. Au-delà d'un taux d'endettement plafond de 30 %, la banque n'est plus en mesure de concéder un deuxième prêt immobilier qui servira à financer un éventuel investissement locatif. Le choix d'acheter une résidence principale peut également devenir handicapant pour les jeunes, notamment sur le plan professionnel et personnel. En effet, la résidence principale est prévue pour être occupée sur le long terme. Il s'agit d'une solution adaptée aux personnes qui ne prévoient pas des évolutions professionnelles ou personnelles importantes.

Investir dans l'immobilier tout en restant locataire : avantages

À première vue, investir dans le locatif avant d'acquérir une résidence principale est une mauvaise opération, notamment à cause des loyers. D'un autre côté, le délai d'amortissement des frais requis pour l'acquisition d'une résidence avec un prêt immobilier peut aller jusqu'à six ans, en dehors des mensualités de prêt. Investir dans l'immobilier locatif est ainsi une manière d'amortir ces frais.

Par ailleurs, investir dans le locatif et rester locataire peut être une solution permettant d'attendre une évolution professionnelle. En effet, si une meilleure opportunité professionnelle se présente, on peut être amené à changer de résidence. Au cas où l'on dispose déjà d'une résidence principale, cela peut constituer un frein majeur pour son évolution professionnelle, notamment si celle-ci fait encore l'objet de remboursement auprès de la banque. Cela pourrait ainsi amener à la vendre à perte. Contracter un prêt immobilier peut aussi devenir plus facile si l'on reste locataire. En effet, un prêt immobilier pour investir dans la location est beaucoup plus facile à obtenir si l'on est en mesure de présenter une meilleure capacité d'endettement. Demeurer locataire et investir dans l'immobilier est la meilleure solution pour les trentenaires qui ont encore le temps de constituer un patrimoine immobilier.

Par ailleurs, investir dans le locatif permet de bénéficier des avantages fiscaux importants définis par les dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel ainsi que les dispositifs LMP et LMNP. Des mesures d'abattements fiscaux peuvent aussi être obtenues sur les travaux effectués sur un bien destiné à l'usage locatif.

L'investissement dans le locatif n'est pas la seule solution envisageable pour investir dans l'immobilier. Il est aussi possible d'investir dans les parts de SCI sous forme de placements financiers. Ils permettent de placer des fonds dans les secteurs immobiliers résidentiels, commerciaux ou professionnels. D'autres types d'investissement locatifs dans des biens immobiliers particuliers peuvent aussi être envisagés. Il peut s'agir de la location de parking ou de garages. Ces investissements locatifs ont l'avantage de ne nécessiter que peu de gestion et d'entretien de la part du propriétaire. Ils sont aussi plus accessibles aux personnes qui ne disposent pas d'un budget très élevé.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X