Investissement locatif : les villes les plus rentables

Investissement locatif : les villes les plus rentables

Pour créer des revenus complémentaires, l'immobilier locatif est l'un des meilleurs placements lorsqu'on cherche à définir son projet immobilier. Mais avant d'investir dans ce secteur, il est important de bien établir sa stratégie d'investissement et de choisir les meilleures agglomérations. D'ailleurs, les rendements diffèrent fortement d'une ville à une autre.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Paris, Lyon et Marseille, les vedettes de l'immobilier locatif en France

En général, les couples ainsi que les familles avec enfants à bas âges préfèrent un logement situé le plus près possible du centre-ville, notamment pour des raisons professionnelles. Paris, Lyon et Marseille sont les agglomérations les plus convoitées par les familles à la recherche d'une maison à louer. D'ailleurs, ces villes font partie des grandes villes françaises qui présentent un très bon rendement locatif et où la demande de logement est bien plus élevée que l'offre.

À Paris, et sa banlieue, le rendement moyen réalisable va de 2 % à 17 %, selon les quartiers. Dans le quartier de Neuilly-sur-Seine par exemple les rendements vont de 3 % à 11 %. À Levallois-Perret, ils sont également très intéressants, car ils se situent entre 4 % à 9 %. Dans le nord de Paris, Saint-Denis se classe parmi les meilleurs quartiers avec une fourchette allant de 4,5 % à 8 %. Ici, le prix du mètre carré est en outre abordable (entre 3 300 euros et 4000 euros).

Dans la région Rhône-Alpes, Lyon est un marché dynamique avec une rentabilité brute variant entre 2 % à 12 %. Ce sont le 6e arrondissement, le quartier de la Croix-Rousse et la Presqu'Île qui affichent le meilleur taux de rentabilité. À Lyon, les prix sont également attractifs, aux alentours de 4500 euros par mètre carré.

Marseille est un autre marché attractif, car le rendement moyen dans cette ville côtière du sud de la France est compris entre 3,5 % et 11,5 %. En ce qui concerne les prix des biens, ils oscillent autour de 2 300 euros par mètre carré pour une maison ancienne et 3 900 euros par mètre carré pour une maison neuve. Pour l'année 2019, des projets immobiliers d'envergure notamment dans le 3e arrondissement sont prévus à Marseille. C'est une raison de plus pour investir dans cette ville.

D'autres marchés intéressants

Si depuis de nombreuses années, Paris, Lyon et Marseille occupent le devant de la scène dans les rendements locatifs, il existe d'autres grandes communautés urbaines émergentes, dont Bordeaux et Strasbourg où le prix du mètre carré figure parmi les moins chers de France. Ces deux villes possèdent par ailleurs d'autres atouts à ne pas négliger. Strasbourg se trouve par exemple aux portes de l'Allemagne, la première puissance économique européenne. Reliée à d'autres grandes villes européennes grâce à des lignes à grande vitesse, la capitale de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine connait un afflux continu de visiteurs. L'investissement immobilier locatif dans cette ville est intéressant, surtout si l'on choisit un immeuble propice à des activités comme la restauration ou le commerce.

À Bordeaux, outre le prix abordable du mètre carré, l'existence de plusieurs grandes entreprises ainsi que la présence d'une infrastructure de transport efficace favorisent la rentabilité de l'investissement immobilier. D'autres faits comme l'accroissement continu de la population bordelaise ou la ration propriétaire (31 % seulement des bordelais sont propriétaires de leur logement) font que Bordeaux est un marché tout à fait intéressant.

Figurant parmi les plus grandes villes étudiantes françaises, Montpellier est également propice à l'investissement immobilier locatif. Elle profite d'une situation géographique privilégiée, au carrefour de la partie nord de la France et du bassin méditerranéen, et entre le sud-ouest et le sud-est. L'investissement immobilier à Montpellier sera plus avantageux si l'on choisit des logements de petite taille comme les studios qui intéressent surtout les étudiants. Il est d'ailleurs possible pour l'investisseur de proposer aux étudiants un bail de 9 mois renouvelable par tacite reconduction.

>> Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X