LOA bateau

LOA bateau

Qui n'a jamais rêvé de hisser les voiles à bord de son propre voilier pour faire le tour du monde ? Une acquisition colossale pour la plupart des ménages français : au 31 août 2016, la flotte des navires de plaisance en eaux maritimes a dépassé le million d'immatriculations délivrées en métropole. Un financement relativement rare donc, qui nécessite, à moins d'un apport en cash conséquent, un prêt à la consommation comme le crédit bateau.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Il existe néanmoins une troisième méthode, moins connue que les deux précédentes : la Location avec option d'achat (LOA). Cette offre, plus répandue sur le marché automobile et plus communément appelée « leasing », est une opération de location à laquelle on ajoute une promesse unilatérale de vente lorsque le contrat arrive à son terme. Une alternative non-négligeable, d'autant plus qu'elle promet, si son montage est parfaitement réalisé, d'importantes remises pouvant amener, dans certains cas, l'emprunteur à payer son voilier ou yacht, moins cher que son prix initial de vente !

Comment acquérir un bateau grâce au leasing ?

Méconnu il y a peu, ce mode de financement a commencé à faire parler de lui dès 2010, période pendant laquelle sa part atteignait 3% des immatriculations de voitures neuves, et a continué à séduire les acheteurs jusqu'à ce que cette même part ne s'affiche désormais à 11% en 2017, soit une croissance multipliée par 4.

Attention, le leasing (ou LOA) ne se limite pas au secteur automobile. Bien que ce soit à travers cette vitrine qu'il réalise ses plus belles affaires, il s'applique également à tous les véhicules à usage professionnel ou personnel, ce qui n'exclut pas, bien au contraire, le leasing nautique.

Si vous recherchez donc le bateau de vos rêves, n'attendez plus : adressez-vous à un organisme financier spécialisé. Ce dernier se chargera de faire l'acquisition du bien dans le but de vous le louer pendant une durée déterminée. Vous aurez alors un loyer mensuel à verser à cet établissement jusqu'à la fin de cette période. Alors, vous pourrez décider de devenir propriétaire du bateau en levant l'option d'achat prédéfinie dans le contrat, ou de rendre le bien.

Attention, dans le cadre d'une LOA bateau, c'est au locataire de payer tous les frais liés à l'entretien de l'embarcation, à savoir : les frais d'entretien, de port, d'assurance et les frais associés au bon état de fonctionnement du bateau, sur toute la durée de location, celle-ci pouvant varier de 3 à 15 ans selon les contrats.

Avantages de la LOA bateau

Il existe de nombreux avantages à choisir la LOA pour acheter son bateau. Le premier concerne le coût du bateau. A la différence du leasing automobile, les plaisanciers peuvent payer leur embarcation moins chère que son prix initial de vente grâce à la LOA bateau. En effet, le leasing bateau bénéficie d'une TVA réduite de 10% sur les loyers qu'il engendre, une baisse qui concerne également le premier loyer versé comme apport par le l'acheteur.

Ce dernier - faisant également office de dépôt de garantie - pouvant monter jusqu'à 50% du prix de vente, l'option d'achat préalablement définie ne sera que de 0,01% TTC, ce qui peut équivaloir à un gain de 3% du coût sur cinq ans.

La LOA bateau est donc une sorte de crédit gratuit, qui séduit de plus de plus de clients lors des salons nautiques. Ces derniers ont alors tendance à faire plus attention au montant des mensualités qu'à celui du prix d'achat... Attention, pour assurer un minimum d'encadrement au niveau des démarches, cette remise de TVA, autorisée par une directive européenne, est accessible à la condition que le navire en question soit destiné à de la navigation hauturière, c'est-à-dire à plus de six milles nautiques d'un abri côtier. Le temps passé sur le bateau en dehors des eaux territoriales n'est donc pas soumis à la TVA.

D'autre part, l'organisme de financement, qui achète le bateau afin de le proposer en LOA à son client, récupère le montant total de la TVA. Une somme qui représente 20% du prix d'achat du navire, qui lui permet de pouvoir proposer des taux d'intérêt beaucoup plus compétitifs que ceux pratiqués dans le cadre d'un crédit bateau classique. A noter également qu'il faut exercer l'option d'achat pour que le bateau entre dans le patrimoine du plaisancier, tant que celle-ci n'est pas exercée, l'emprunteur n'est donc pas soumis à l'Impôt sur la fortune (ISF).

Enfin, et c'est un avantage particulier à la LOA bateau, celle-ci prévoit la transmission du contrat dans le cas où le bateau est légué à un tiers. Si l'organisme à l'origine du crédit reste propriétaire du navire dans cette opération, c'est parce que ce dernier est le seul à pouvoir établir une facture avec TVA récupérable. Le moyen pour cette tierce personne de bénéficier des avantages réservés aux bateaux neufs, sur un bateau d'occasion.

Exemple d'un achat grâce à la LOA bateau

Pour une LOA bateau de 86.000 euros sur 6 ans, avec un premier loyer qui monte jusqu'à 50% de cette somme (43.000 euros), vous aurez 71 autres loyers de 545 euros à payer sans compter les éventuels frais supplémentaires liés à l'assurance emprunteur. Pour lever l'option nécessaire à l'acquisition du bateau à la fin du remboursement, vous aurez 8,6 euros à régler, pour un coût total de financement du bateau de 95% de son prix initial, soit près de 4.300 euros d'économies par rapport à un achat comptant classique. Non-négligeable.

 

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X