Négocier son assurance de prêt immobilier

Négocier son assurance de prêt immobilier

L'assurance emprunteur peut être intégrée à l'offre de crédit elle-même ou souscrite auprès d'un établissement extérieur. Dans les deux cas, ce contrat reste négociable, à condition d'avancer les bons arguments au conseiller de la banque ou de la compagnie d'assurance.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Pourquoi négocier l'assurance emprunteur ?

Lors d'une procédure de souscription de prêt, la plupart des emprunteurs se concentrent trop souvent sur la négociation du taux de crédit immobilier afin de bénéficier d'un financement aux conditions avantageuses. Obtenir un tarif préférentiel sur le prêt serait pourtant vain, si l'assurance qui l'accompagne coûte trop cher.

La négociation de l'assurance emprunteur constitue de fait un volet important, indissociable de la négociation du prêt lui-même. Les banques et les compagnies d'assurance se montrent par ailleurs enclines à certains compromis sur ce point, si le profil et les garanties de l'emprunteur parlent en sa faveur.

L'assurance coûte cher, très cher. Les taux, des assurances de groupes, pratiqués par les banques prêteuses sont en effet assez élevés entre 0,3 et 0,6% du prêt restant dû. En passant par une assurance externe, ce taux peut baisser jusqu'à 0,1%, avec à la clé plusieurs milliers d'euros d'économie.

Il faut donc penser en amont à son assurance emprunteur, avant sa demande de prêt, sans oublier l'objectif principal, obtenir son crédit. Première chose à faire pour le futur emprunteur, repérer auprès des établissements bancaires, des organismes d'assurances, les garanties de leur assurance emprunteur, mais aussi leur taux.

Quand négocier son assurance emprunteur

La négociation de l'assurance ne doit pas intervenir trop tôt. Au risque de se voir refuser le prêt par la banque. L'accord de prêt, écrit par la banque, est donc, à l'inverse, le bon moment pour discuter avec son conseiller bancaire du prix de l'assurance groupe et de la possibilité de passer par une assurance externe, aussi appelée délégation d'assurance.

L'emprunteur doit toutefois être prêt. C'est en effet à lui communiquer les conditions générales de l'assurance repérée dans un autre établissement. Cette assurance doit avoir un niveau de garantie équivalent ou supérieur à celle proposée par la banque prêteuse.

Où négocier l'assurance de son futur crédit

Internet permet de tout comparer, mais pas de négocier. Il faut noter que les comparateurs d'assurance n'ont aucun levier de négociation, permettant la mise en place d'une assurance auprès d'une banque.

Le meilleur moyen d'obtenir une assurance adaptée et négociée aux meilleurs taux est de s'adresser à un courtier en assurance ou en crédit, tel que BoursedesCrédits, qui aura cette capacité et ce poids pour négocier auprès de la banque une délégation d'assurance.

Attention encore une fois, tous les courtiers n'ont pas cette capacité. Dans de nombreux établissements historiques de courtage, le service réalisé correspond à de la mise en relation qualifiée. Les dossiers reçus sont simplement transmis aux banques, sans négociations particulières, notamment concernant l'assurance emprunteur.

Il est dès lors difficile pour un comparateur ne traitant pas le dossier directement d'imposer à la banque ou de proposer d'une manière efficace la meilleure offre d'assurance emprunteur, adaptée au profil du client.

Négocier avec le bon interlocuteur

Le plus important dans la négociation de l'assurance emprunteur consiste à trouver le bon interlocuteur, prêt à adapter la couverture aux besoins de son client. Cet interlocuteur peut être la banque elle-même ou une compagnie d'assurance extérieure. La marge de manoeuvre reste néanmoins faible avec la banque : les termes du contrat groupe sont en effet établis sur la base de profils de plusieurs emprunteurs.

Les prix, les garanties ainsi que les modalités de remboursement sont ainsi fixés selon un "profil moyen" de tous les emprunteurs de la banque. Le principal défi serait alors de convaincre la banque que son profil d'assuré offre des garanties plus sûres que le "profil moyen" des emprunteurs et de bénéficier ainsi de quelques ajustements sur le contrat.

La négociation auprès d'une compagnie d'assurance externe est plus aisée. L'emprunteur est alors libre de choisir l'établissement de son choix, la seule condition étant de souscrire une assurance au moins équivalente à l'offre de la banque.

Aidé d'un courtier Bourse des Crédits, l'assureur se doit alors de fournir à l'emprunteur, des garanties liées la qualité de son profil d'assuré, pour espérer décrocher une couverture adéquate.

Pour tout savoir sur le contrat d'assurance emprunteur :

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans