Obtenir un prêt dans les hauts de seine

Obtenir un prêt dans les hauts de seine

Plus de la moitié des Français ont contracté un prêt immobilier pour financer leurs projets d'acquisition immobilière. Dans ces circonstances, les Altoséquanais ont bénéficié d'un prêt 92 logement, à conditions avantageuses, jusqu'au début du mois de février 2016 . Les habitants du département pouvaient devenir propriétaires plus facilement. Mais même si le prêt n'est actuellement plus disponible, le courtier Bourse des Crédits propose une large gamme d'offres favorables grâce à ses réseaux partenaires.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Les conditions générales de prêt avantageux pour une résidence dans les hauts de Seine.

Le pret 92 logement,comme son nom l'indique, était destiné aux ménages résidant dans le département. Le demandeur de prêt et/ou son co-emprunteur devaient habiter à titre habituel dans les Hauts-de-Seine et le prêt demandé devait avoir comme objectif l'achat d'une résidence principale au sein même du département.

Pour bénéficier du prêt 92, le bien devait être neuf. Par contre, le logement pouvait être ancien si le bien était déjà occupé par l'emprunteur, dans le cadre d'un logement du parc locatif social par exemple.
Puisque le dispositif était prévu pour permettre l'accès à la propriété, les emprunteurs déjà propriétaires de leur résidence principale depuis deux ans ne pouvaient plus bénéficier de l'offre.

Parmi les autres conditions, le requérant devait avoir au moins un enfant né à charge ou encore à naitre. Ces conditions n'étaient pas retenues pour les personnes à mobilité réduite. Un ménage en cours de constitution avec une personne handicapée pouvait donc bénéficier du prêt avantageux du département. Un établissement agréé devait toutefois reconnaître cet situation de handicap.
Au moment de la demande de prêt avantageuse, l'emprunteur s'engageait à ne pas modifier l'affectation du logement. La résidence principale ne peut donc être changée en résidence secondaire, en local commercial ou en local professionnel encore à ce jour.

Les conditions de revenu fiscal.

Le revenu fiscal de référence relevé ou RFR est le revenu fiscal de l'année N-2 de l'offre de prêt. Ainsi, pour une offre en 2015, l'avis d'imposition de 2014 était demandé pour prendre en compte les revenus de 2013.

Ce RFR ne devait pas dépasser une certaine somme pour pouvoir donner droit au prêt. Pour une personne occupant un logement, le plafond est de 36 000 € tandis qu'il s'élève à 50 400 € pour un logement destiné à deux occupant. Le RFR de 8 occupants et plus est de 95 726 €. En dessus de ces sommes, le prêt était donc refusé. Il est important de savoir qu'un ménage n'avait droit qu'à un seul pret 92.
Ce type de prêt était disponible auprès des banques signataires d'une convention avec l'administration étatique . Tel était le cas de la Banque Populaire Rives de Paris, de la Caisse d'Épargne de l'Île-de-France, de La Confédération du Crédit Mutuel (CIC , Crédit mutuel, CIC Iberbanco) , de la Caisse régionale de Crédit Agricole mutuel d'Île-de-France et de Paris et bien d'autres encore.

Le montant et la durée du prêt 92.Le montant du prêt alloué était fonction de plusieurs critères. Le nombre des occupants de la résidence, le type de bien à acheter ( neuf ou logement social), le montant des autres prêts en cours, etc. sont les éléments retenus pour déterminer le montant du prêt octroyé. Au total, la somme ne devait pas franchir la moitié des prêts en cours ( si le prêt dure de plus de deux ans.). Cette réglementation ne concerne pas le PTZ+, ainsi le montant du prêt peut être supérieur à la moitié du prêt en cours si, le prêt en question est un PTZ+.

La somme emprunté doit se trouver dans la tranche de 24 000 € à 55 200 € pour 1 à 5 occupants dans le neuf et de 15 000 € à 35 000 € pour un logement social. La durée de remboursement pouvait être étalée sur 8 à 15 ans.
Aucune information ne permet de savoir si une telle offre pourrait à nouveau voir le jour prochainement, il est probable qu'il faille attendre d'en connaître les analyses statistiques, avant d'en savoir plus.

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans