Plan Epargne Retraite

Plan Epargne Retraite

Préparer sa retraite peut être pensé depuis la jeunesse. En général, la plupart des gens ne s'y mettent vraiment qu'à leur 40e ou 50e année. La retraite est pourtant une phase de la vie qui s'organise et les solutions possibles doivent être pensées et pesées bien en amont. D'ailleurs, on a l'embarras du choix sur les diverses offres d'épargne retraite proposées par les établissements financiers.

Hormis le classique Plan Epargne Retraite, il existe d'autres placements : le PERCO/PERCOI, le plan d'épargne prévoyancedifférents plans d'épargne prévoyancedifférents plans d'épargne retraite, le contrat madelin pour la retraite, le Plan Epargne Retraite Populairel'assurance-vie retraite et le Préfon retraite.

Il est donc important de choisir le bon investissement pour sa retraite !

Comparer gratuitement les placements

Comment assurer une retraite paisible ?

La première chose à faire pour lancer une épargne est de la planifier et de l'organiser. Pour ce faire, on peut commencer en gérant son budget, c'est-à-dire en définissant les dépenses, les charges, les besoins quotidiens pour vivre, etc., pour en déduire combien il est possible de consacrer à l'épargne. En faisant un calcul simple, on peut obtenir son budget annuel ainsi que sa capacité d'épargne annuelle. Une fois la capacité d'épargne déduite, on peut commencer à se projeter dans le futur en pensant à ses projets une fois l'âge de la retraite venu. C'est en fonction de ces objectifs qu'on va ensuite définir les besoins budgétaires pour la retraite, en d'autres termes choisir les plans d'épargne qui soient en adéquation avec ses aspirations.

Par ailleurs, il est préférable de commencer assez tôt son épargne. La première raison est tout d'abord en lien avec le cout de l'opportunité. Celui-ci se définit comme étant le cout de biens ou services auxquels on peut renoncer pour épargner. En d'autres termes, on peut décider de renoncer à certains services ou d'acheter quelques articles dès sa jeunesse pour disposer d'une épargne utile une fois que l'on a avancé en âge. En effet, le cout de l'opportunité sera nettement plus élevé à 40 ou 50 ans qu'à 20 ou 30 ans à cause de l'arrivée probable des charges familiales. Par ailleurs, entamer son épargne plus tôt permet de jouir des opportunités offertes par la conjoncture économique et financière du moment. En effet, la plupart des pays européens feront face inéluctablement au financement de la retraite de millions de personnes issues de la période du baby-boom. Ce qui va provoquer sûrement un phénomène de chômage et un problème récurrent de financement de ces retraites et quelques cas de faillite d'établissements financiers. Prendre du temps pour épargner peut nous amener à devoir faire face à de tels événements.

Il est, par ailleurs, important de diversifier les placements d'épargne. Ceci pour minimiser les risques. On peut ainsi répartir les fonds dans l'immobilier, pour la plupart, et dans des titres et actions pour le reste. Une fois à l'âge de la retraite, on peut ainsi décider d'arrêter les placements risqués et de garder ceux qui assurent une rente à long terme. Certaines solutions permettent également de placer son épargne dans d'autres pays que la France. En effet, dans certains pays, on peut bénéficier de mesures fiscales plus avantageuses pour les retraités, ou bien d'un cout de la vie moins élevé.

Quels produits d'épargne retraite choisir ?

Les solutions en épargne retraite sont parmi celles qui sont les plus diversifiées. Les solutions les plus courantes sont notamment l'assurance-vie, le PERP, le contrat Madelin, le PERCO et le PREFON.

L'assurance-vie est une forme d'épargne qui permet à l'assuré de définir à l'avance le moment auquel son capital sera disponible. Cette date sera également l'échéance du contrat avec son assureur. Son fonctionnement consiste à verser sur son compte épargne des primes (versements) auxquelles seront ajoutés des intérêts. Ils seront ensuite capitalisés conjointement. À la fin du contrat, l'assureur sera tenu de verser l'épargne majorée des intérêts sous forme de capital ou de rente. L'épargnant peut également faire attribuer son assurance-vie à des bénéficiaires désignés s'il décède avant l'échéance.

Le fonctionnement de l'assurance-vie consiste à placer son épargne sur des supports d'investissement en euros ou en unités de compte, suivant l'offre proposée par son assureur. Celui-ci peut lui proposer un contrat monosupport ou multisupport, c'est-à-dire qu'il peut uniquement investir sur un support ou sur tous les supports d'investissement proposés. Le contrat monosupport sur fonds en euros est moins risqué, mais produit des intérêts moins intéressants, par rapport aux supports en unités de compte, plus risqués, mais bien plus rémunérateurs.

Ensuite, il y a l'épargne PERP ou plan d'épargne retraite populaire. Il s'agit d'une épargne sur assurance-vie dont les produits seront reversés à l'épargnant uniquement sous forme de rente viagère à vie. L'épargne constituée peut aussi être versée à un ou plusieurs bénéficiaires désignés.

À la différence d'un contrat d'assurance-vie classique, souscrire au PERP commence par une inscription au sein d'une association qui va se porter garante de l'épargne. Il permet d'investir dans des OPCVM, plus que sur des fonds euros garantis. Le PERP permet, en outre, différentes options telles que l'inclusion du conjoint dans l'épargne, une sortie en capital uniquement dans le cadre d'une acquisition d'une résidence principale, des dispositions particulières en cas d'invalidité ou de décès. Plusieurs institutions bancaires proposent ce type d'épargne, dont vous pouvez comparer les offres sur le site du courtier Bourse des Crédits.

Par ailleurs, si la plupart des solutions d'épargne privilégient les professions formelles en contrat CDI ou CDD, les personnes qui exercent une profession libérale peuvent également se constituer une épargne à travers le contrat Madelin. Il s'agit également d'un contrat d'assurance-vie uniquement destiné à cette catégorie professionnelle. Il existe deux types de contrats Madelin, par points et multisupports. L'épargnant est tenu d'assurer un versement régulier annuel d'une somme à épargner. L'épargne constituée sera uniquement reversée sous forme de rente à vie.

Autre solution d'épargne retraite, le PERCO ou plan d'épargne retraite collectif. Il s'agit d'une épargne salariale proposée par l'entreprise, dont un fonds solidaire. Le salarié ne pourra percevoir son épargne qu'une fois qu'il sera parti en retraite. 

Il existe plusieurs façons de verser son épargne sur un PERCO. Soit, il s'agit d'un versement volontaire, ou d'une participation, soit de l'intéressement. Pour ces deux derniers cas, l'entreprise peut ajouter un abondement allant jusqu'à 300 % de l'épargne versée par le salarié initialement.

Enfin, pour les fonctionnaires, la solution qui est généralement proposée pour épargner est le PREFON. Il s'agit, là également, d'un contrat d'assurance-vie dont les produits seront reversés sous forme de rente. Toutefois, le PREFON est une solution de retraite complémentaire pour les agents de l'État. Il est ainsi facultatif.

Le PREFON est ouvert à tout fonctionnaire entre 18 et 70 ans. Le versement sur le compte épargne doit être effectué d'une façon périodique au choix de l'épargnant, et dont le montant devra être compris entre 18,62 et 558,60 euros. L'épargne constituée peut lui être versée à partir de ses 55 ans sous forme de rente, et ce, jusqu'à son décès.

Le PREFON confère plusieurs avantages à l'épargnant, notamment la possibilité de suspendre les versements sans subir de pénalités, les sommes épargnées sont déduites des revenus imposables, dont le plafond est toutefois limité à 10 % du total des revenus et de huit fois le plafond de la sécurité sociale. Par ailleurs, l'épargnant est tenu informé du montant de sa rente pendant toute la période de l'épargne. 

En savoir plus sur...

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans