Bien préparer son dossier de prêt immobilier pour la banque ING Direct

Bien préparer son dossier de prêt immobilier pour la banque ING Direct

Le dossier constitue le premier contact entre le demandeur de prêt immobilier et l'organisme financier. Il doit donc être complet, clair, transparent et juste. En quelques points les essentiels pour constituer son dossier.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

La manière de préparer son dossier de prêt immobilier ING Direct

Le traitement d'un dossier de prêt se concrétise par l'analyse des informations remplies par le demandeur de financement. Ainsi, un dossier complet à plus de chance de recevoir une réponse rapide par rapport à un autre incomplet. Ce dernier nécessite encore des aller-retour pour apporter les pièces manquantes et les nouveaux apports peuvent impacter l'étude déjà effectuée. De plus, se présenter devant son conseiller financier avec un dossier de demande de prêt immobilier incomplet, donne dès le départ une mauvaise image.

Les pièces à fournir/emprunteur :

* une pièce d'identité, photocopie recto-verso de la carte d'identité ou du passeport en cours de validité

* 3 derniers mois de relevés de compte afin de voir l'attitude du candidat quant à sa manière de gérer son budget.

* 3 dernières fiches de paie afin de déterminer la capacité de remboursement de l'intéressé. Généralement, le salaire minimum équivaut à 1 300 euros de revenus/mois.

* 2 derniers avis d'imposition, utiles dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent

Le compromis de vente constitue également un élément indispensable, mais il est possible  de le déposer dans un second temps.

Ces pièces constituent les minimums requis pour la souscription de tout prêt immobilier. Ainsi, même si un candidat à l'emprunt dépose sa demande auprès de la Banque ING Direct, il garde toujours la possibilité de faire de même auprès d'autres établissements tels la Banque Postale, le Crédit Mutuel ou la Caisse d'Épargne. De cette manière, une vraie concurrence joue que ce soit au niveau des tarifs ou au niveau des services offerts et l'emprunteur est en mesure de comparer les offres.

Quelle proportion du revenu retenu lors d'un prêt immobilier à la Banque ING ?

La première analyse effectuée par les organismes prêteurs se trouve au niveau de la solvabilité du candidat à l'emprunt. C'est la raison pour laquelle, le revenu et les charges du ménage constituent les éléments les plus demandés. La banque cherche à savoir le caractère ponctuel ou récurrent d'un revenu par exemple. Ainsi, par revenus stables, elle chiffre les loyers perçus, les pensions et les rentes, les bénéfices gagnés pour une activité non salariée. Les aides et les allocations sociales entrent également dans le calcul, mais uniquement si elles sont assurées tout au long du prêt ou du moins durant une grande partie du prêt.

Par charges par contre, sont qualifiés de récurrents les loyers payés au titre de loyer de sa résidence principale ou secondaire, mais aussi les frais payés pour les crédits en cours.

En soustrayant les charges récurrentes des revenus stables, la Banque ING Direct obtient les ressources nettes du demandeur de prêt.

Les dividendes, les remboursements de frais ou les commissions constituent des revenus variables. Ils peuvent également entrer en compte en fonction de la part qu'ils représentent dans le revenu, mais aussi de l'ancienneté de l'emprunteur dans son emploi.

Combien emprunter compte tenu de ses revenus ?

Afin de connaître le montant du prêt auquel un candidat à l'emprunt peut prétendre, il doit calculer sa capacité d'emprunt. Pour ce faire, il doit prendre en compte son apport personnel et ses revenus. Pour que la banque accepte le dossier, son endettement ne doit pas dépasser les 33 % de son revenu.

Tous les prêts contractés par l'emprunteur, y compris le crédit à la consommation entre en compte dans le calcul. Pour avoir un bon dossier et ainsi abaisser le taux d'endettement, il serait mieux de solder tous les prêts en cours.

Par contre, si le candidat à l'emprunt dispose de ressources conséquentes, le taux à 33 % ne s'applique plus. Seul le reste à vivre est retenu. Ce montant désigne en effet, le montant restant disponible une fois que les mensualités sont remboursées. Cette proportion doit pouvoir permettre de payer les dépenses au quotidien du ménage.

Astuces pour la constitution du dossier

Les conditions du crédit immobilier changent en fonction du profil du candidat à l'emprunt.

Un dossier de crédit immobilier avec un CDI

Lorsqu'un candidat présente un dossier avec un CDI, il part avec une longueur d'avance par rapport aux autres profils. En effet, la qualité « durée indéterminée » invoque le caractère pérenne du contrat. Cela dit, le candidat à l'emprunt présente un certain degré de solvabilité. Ainsi, la banque analyse le salaire et vérifie s'il arrive à payer la totalité des charges liées au contrat. Cette part ne peut toutefois excéder le tiers du revenu.

Afin d'avoir une idée globale du coût d'un crédit immobilier avec les mensualités, le mieux est de simuler son projet sur le site de la Banque ING Direct ou sur le site BoursedesCrédits.

Un dossier de crédit immobilier avec un CDD ou en intérim

Un candidat à l'emprunt avec un CDD ou un contrat d'intérim correspond dans la majorité des cas à un candidat jeune. Avec ce type de contrat, le caractère typique de ce profil ne permet pas le plus souvent au demandeur de crédit de présenter un quelconque apport. Toutefois, avec un dossier bien préparé, la demande de financement garde une chance de réussite. La première chose à faire consiste à rassurer le banquier quant à la capacité de remboursement du candidat à l'emprunt. Un dossier complet présenté dès le dépôt constitue également un plus. Les pièces doivent faire état de la situation financière et professionnelle du demandeur du prêt. Un bon dossier signifie également qu'il doit être transparent. En effet un bon dossier a priori, mais qui présente des renseignements faux constitue un point négatif pour le demandeur.

Pour que les revenus issus de ces types de contrats soient retenus, deux conditions existent.

* la souscription d'une assurance chômage : cette assurance couvre le risque de rupture de contrat de travail et offre un certain degré de sécurité à la banque

* l'ancienneté dans l'utilisation de ces types de contrat constitue un élément positif. Le dossier est donc pris en considération si le demandeur de prêt présente plusieurs années d'expérience de contrat de courte durée, ce qui indique qu'il retrouve du travail assez aisément.

Ces deux conditions se révèlent être des avantages pour le demandeur de prêt. En effet, tous les emprunteurs ne sont pas obligés de contracter une assurance chômage alors que cette garantie contre le perte d'emploi constitue un gage en plus pour le banquier. Concernant l'ancienneté et l'expérience dans le domaine des contrats à courte durée ou en interim, ils constituent un plus pour prouver la facilité d'adaptation et la capacité à trouver un emploi du demandeur de prêt. Ces types de contrats sont d'ailleurs de plus en plus courants et les organismes de financement commencent à prendre l'habitude de traiter ce genre de profil.

Un dossier de crédit immobilier pour un auto-entrepreneur ou un freelance

Un entrepreneur peut prétendre à un financement immobilier, mais pas au début de son activité. Il faut tout d'abord que l'activité ait plus de 2 ans d'existence et présente un seuil de rentabilité sur le long terme

Dès le moment où l'entreprise génère des revenus, la demande est possible. Le candidat demandeur de prêt peut ainsi déposer sa demande avec quelques pièces justificatives. L'avis d'imposition est exigé pour une entreprise qui exerce depuis plus d'un an. Il faut également un arrêté comptable de l'année de la demande et le montant du chiffre d'affaires au cours. Il faut en plus, la déclaration 2035. Enfin, les entreprises, y compris les EURL, doivent présenter le juridique qui présente la rémunération du gérant. Les contrats signés avec les bons de commande reçus sont également nécessaires, car ils prouvent le bon fonctionnement de l'entreprise.

Si la société opte pour le régime d'imposition forfaitaire, elle peut bénéficier d'un abattement fiscal sur son chiffre d'affaires. Cette donnée est retenue dans la souscription du crédit immobilier.

Un dossier de crédit immobilier pour fonctionnaire

Être fonctionnaire constitue un avantage hautement estimé par les établissements de prêt. En effet, la banque accorde une confiance certaine à la solvabilité du demandeur de prêt fonctionnaire. Ce dernier est assuré de travailler sur le long terme, autrement dit, il bénéficie d'une sécurité d'emploi. Ainsi, un fonctionnaire en quête de financement peut négocier plus facilement son taux auprès de la Banque ING Direct. Le statut ouvre droit également à la caution mutuelle de la fonction publique, gage d'une meilleure tarification. La caution évite d'ailleurs tous frais d'inscription hypothécaire exorbitants.

Un dossier de crédit immobilier pour militaire, gendarme ou policier

Ces statuts particuliers de agents de l'ordre et de la sécurité publique ont accès à leurs mutuelles propres. Ces dernières octroient des aides et des avantages tarifaires sur les garanties à leurs allocataires. Ce coup de pouce a comme but essentiel de faciliter la concrétisation de leurs projets dans l'immobilier.

A priori donc, ce statut peut bénéficier d'un prêt immobilier. Mais la question qui revient régulièrement concerne le PTZ, les aides locales, les exclusions et le logement de fonction.

Lorsqu'un militaire, gendarme ou un policier veut acquérir une résidence principale dans le neuf, il a accès, comme tout emprunteur, au PTZ+. Le bénéficiaire d'un logement de fonction risque donc à première vue un refus de demande de prêt.

En effet, les dispositions de la loi exigent que la résidence acquise avec un prêt immobilier PTZ soit utilisée à titre principal, c'est-à-dire habité 8mois/12 au minimum.Toutefois, le décret 2010-1704 du 30/12/2010 sur PTZ émet une exception à cette règle des 8 mois en cas de mobilité. Tels est par exemple le cas du demandeur de prêt en constants déplacements ou le demandeur qui prouve qu'il existe une certaine distance entre son lieu d'activité et le logement financé. Malgré tout, cette dernière situation est limitée dans le temps à 3 ans au maximum.

En résumé, ce statut permet de bénéficier d'un PTZ auprès de la Banque ING Direct. La banque considère en effet la clause de mobilité et le droit au logement de fonction comme des contraintes liées à la profession et justifiant ainsi une vie ailleurs qu'au sein de sa résidence principale dans la majeure partie de son temps d'activité.

Afin de pouvoir prouver la situation, le gendarme peut se rendre au bureau des affaires sociales. Les personnels de l'armée quant à eux peuvent s'adresser directement à leur supérieur pour obtenir une attestation d'occupant.

Ces 3 corps de métiers possèdent leurs propres mutuelles qui sont le MNM, l'AGPM, le MAA et le CNG-MG. Ces 4 se regroupent pour donner le fonds mutuel de garantie des militaires ou  FMGM.

La Banque ING Direct accepte-t-elle un dossier sans apport ?

Le marché de l'immobilier en France en 2015 fait apparaître en moyenne 50 000 euros d'apport personnel pour un dossier de prêt immobilier. Malgré cela, la Banque ING Direct peut accorder un financement immobilier sans apport. Il nécessite toutefois un minimum de préparation.

Le candidat à l'emprunt doit constituer un dossier complet et transparent. Le fait de présenter des renseignements précis et transparents constitue un premier point positif pour le dossier. La banque peut toutefois demander des documents en plus. Dans ce cas, un envoi rapide sans relance permet de garder cette bonne note pour le dossier.

Une étude du projet en amont constitue aussi un autre point gagné. En effet, le banquier prend en compte la bonne préparation du projet envisagé. Des données chiffrées sont nécessaires pour  préparer une esquisse aussi réaliste que possible. Les outils de simulation en ligne sont dans ce cas d'une grande aide. Ils permettent de connaître à peu près le montant possible à obtenir compte tenu du profil de l'emprunteur, de déterminer le taux d'endettement ou aussi de connaître le taux d'intérêt applicable. La Banque ING Direct dispose d'un simulateur gratuit, tout comme le courtier BoursedesCrédits.

L'apport constitue un plus, mais ne constitue pas un frein à l'octroi du prêt immobilier à la Banque ING Direct.Toutefois, il est impératif de donner une bonne allure à son profil financier. Ainsi, présenter un compte bancaire à découvert ou avec des incidents de paiement  complique tout. La banque veut s'assurer de l'attitude de son futur débiteur dans son mode de gestion et demande un relevé bancaire des trois derniers mois. Cette analyse du compte va de pair avec le calcul de la capacité d'emprunt de l'intéressé. Un solde positif assure ainsi  un  plus dans l'octroi du prêt.

Un demandeur d'emprunt sans apport peut aussi bénéficier du PTZ+ ou de prêts aidés locaux. Ces financements supplémentaires permettent de réaliser des économies sur le projet avec des taux d'emprunt avantageux. Il convient donc de se renseigner sur ces éventualités avant le dépôt de la demande de prêt immobilier sans apport.

Pour appuyer sa demande, l'emprunteur peut proposer une caution familiale ou d'un proche. Ainsi, la famille ou le proche se porte garant pour payer à la place de l'emprunteur en cas de défaillance. La banque prêteuse gagne donc  en confiance et le dossier présente plus de chance d'être accepté.

Même si le dossier sans apport est possible, il faut éviter de fixer sa demande de financement sur un logement à prix exorbitant. En effet, le logement de luxe et très cher peut répondre parfaitement aux attentes, mais son financement est conditionné par bon apport également. Si par contre, le projet inclut des travaux, il est préférable de les remettre à plus tard, car le financement de ces travaux amène à hausser le taux d'endettement, qui ne doit pas dépasser les 33 % des revenus.

Enfin, le fait de s'intéresser à d'autres produits de la Banque ING Direct comme une assurance-vie ou une assurance habitation représente une astuce pour faire accepter son dossier. En effet, plus le candidat à l'emprunt traite avec la banque, plus elle gagne en confiance. D'ailleurs, un contrat signé de plus constitue une rentrée d'argent en plus pour l'établissement prêteur.

Comment déposer son dossier de prêt immobilier à la Banque ING Direct ?

Pour connaître à l'avance les différents paramètres d'un prêt immobiliers (coût total ou les mensualités, etc.), il convient de passer par un simulateur de crédit. Une fois ces données obtenues, il est possible de déposer sa demande en ligne. Le remplissage du formulaire préétabli sur le site de la Banque ING Direct permet de se faire recontacter par un conseiller financier. Ce dernier devient ainsi un interlocuteur dédié dès le dépôt du dossier jusqu'à la fin de la procédure.

La Banque ING Directe permet à ses potentiels clients de discuter librement des garanties à offrir en matière de prêt immobilier. Si le demandeur de prêt opte pour le cautionnement mutuel, il dispose de deux choix également. Soit il choisi d'adhérer au crédit logement, établissement spécifique de ING Direct, soit il choisi de souscrire avec un autre organisme de cautionnement, partenaire de la banque prêteuse.

L'assurance de crédit immobilier de la Banque ING Direct

Le ING Direct propose avec son offre de crédit une assurance-emprunteur de groupe.Toutefois, la souscription de l'assurance associée ne constitue  pas en soi une condition de l'octroi du crédit. Ainsi, le demandeur de prêt peut souscrire auprès d'une assurance de prêt externe qui peut présenter plus d'avantages sur le plan tarifaire. En principe, le prix de l'assurance peut atteindre 30 % du prix total du crédit. Avec la délégation d'assurance, l'assuré peut trouver mieux, à condition cette fois que le contrat présente des garanties similaires.

Un crédit immobilier à la Banque ING Direct : quels délais ?

Une fois que la banque envoie l'offre de prêt immobilier définitive, la loi réglemente la suite concernant les délais. Ainsi, l'offre envoyée par ING Direct est valable 30 jours, date partant de la réception du courrier. L'offre ne peut être modifiée pendant ce laps de temps. Le candidat à l'emprunt peut répondre à l'offre par courrier après un délai de réflexion obligatoire de 10 jours..

Un crédit immobilier à la Banque ING Direct refusé : que faire ?

Le caractère risqué ou d'insolvabilité accrue d'un demandeur de prêt motive la plupart du temps un rejet de demande de prêt. Le demandeur de financement doit ainsi revoir la manière dont il a monté son dossier. Il doit ainsi revoir l'apport personnel, la durée du prêt ou le prix du projet. En tout cas, le nouveau dossier est réexaminé indépendamment du premier.

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X