Prêt sans assurance

Prêt sans assurance

Recourir à un prêt sans assurance est-il judicieux ? Le premier souci des établissements prêteurs, en l'occurrence les banques, est celui de ne pas être remboursé. C'est pourquoi la souscription à une assurance de prêt avant toute signature de contrat de prêt est une condition sine qua non qui est le plus souvent imposée. L'assurance garantit à la banque qu'en cas de problème d'incapacité à rembourser de la part de l'emprunteur, le recouvrement de la dette sera toujours assuré. Dans ce contexte, est-il possible de recourir à un prêt immobilier sans assurance ?

Comparer gratuitement les assurances de prêt

La loi n'oblige pas la souscription à une assurance

En effet, aucun texte réglementaire ne prévoit l'obligation de souscription à une assurance dans le cadre d'un emprunt financier. Sur le principe, il est donc possible de recourir à un prêt sans assurance. Toutefois, les banques imposent cette procédure pour s'assurer d'être effectivement remboursées quels que soient les événements qui peuvent survenir.

Car effectivement, si l'emprunteur se trouve dans une situation d'incapacité à rembourser la dette, que ce soit de nature professionnelle ou bien en relation avec son état de santé, ou encore en cas de décès, l'assurance garantit le remboursement du reste de la créance. Cela dit, la souscription d'assurance est basée sur les principes du risque.

C'est-à-dire que les banques qui prêtent de l'argent ne prennent pas le risque de ne pas être remboursées, tandis que les établissements d'assurance prennent le risque de couvrir les éventuelles incapacités de remboursement de l'emprunteur.

On peut obtenir un prêt sans assurance

C'est une des questions les plus posées par les personnes qui veulent obtenir un prêt assorti de moindres contraintes. Comment obtenir un prêt sans assurance ? Car effectivement, certains veulent se soustraire aux paiements des cotisations. Un prêt sans assurance est possible. Toutefois, le principal souci des banques subsiste, celui de ne pas être remboursé.

On peut avoir recours à quelques stratagèmes qui peuvent être simples ou complexes selon le cas. Le nantissement d'un contrat d'assurance vie au profit du prêt est une solution. Celui-ci consiste à inclure dans le montant du prêt une souscription à une assurance-vie sur laquelle l'emprunteur ne pourra effectuer aucun retrait avant l'achèvement total du remboursement.

De cette façon, en cas de problème, le remboursement de prêt sera effectué à partir de ce fonds. Il se peut d'ailleurs que l'emprunteur possède déjà un placement en assurance-vie. Dans ce cas le principe sera la même. Il est également possible de recourir à l'inscription d'hypothèque d'un bien pour garantir le remboursement. L'hypothèque étant une procédure assez complexe, d'habitude, les banques hésitent à accepter cette forme de garantie.

Les risques et les inconvénients d'un prêt sans assurance

Tant qu'il existe une garantie de remboursement, la banque s'en satisfait. Mais les risques pour l'emprunteur sont beaucoup plus grands dans le cadre d'un prêt sans assurance qu'avec celui qui est couvert. En effet, le nantissement d'assurance-vie soustrait certains droits à la jouissance de son placement. En effet, l'emprunteur a une interdiction d'effectuer des retraits sur son placement pendant la durée du contrat de prêt.

Par ailleurs, les banques appliquent une majoration du taux de crédit jusqu'à 1 % supérieur au taux normal appliqué sur ce genre de garantie. Par ailleurs, l'emprunteur n'a pas de couverture de risque invalidité ou décès s'il ne se souscrit pas à une assurance. Si les placements financiers ne peuvent pas couvrir le montant restant du prêt, celui-ci entre dans le domaine de la succession.

En ce qui concerne la garantie hypothécaire, le risque pour l'emprunteur est celui de perdre son bien en cas de problème, mais aussi, les banques n'accordent généralement pas un prêt au-delà de la moitié de sa valeur hypothécaire. L'emprunteur devra dans ce cas posséder un patrimoine conséquent pour que les hypothèques couvrent le montant du prêt.

Souscrire à une assurance de prêt permet de couvrir les risques face aux éventualités qui peuvent survenir pendant la durée de vie du prêt. Un courtier tel BoursedesCrédits peut vous aider et vous conseiller pour vous permettre de trouver le contrat d'assurance de prêt le plus adapté, si votre situation ne vous permet pas de contracter un prêt sans assurance.

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans