Prêt immobilier neuf : les changements pour 2018

Prêt immobilier neuf : les changements pour 2018

Après le vote de la loi finances 2018, d'importantes modifications sont à attendre pour l'immobilier neuf, comme la suppression de l'Aide Personnalisée au Logement. Les taux d'intérêt des prêts immobiliers devraient se stabiliser en moyenne à 1,65 % d'ici la fin de l'année. Zoom sur les modifications pour 2018 et l'avenir de l'immobilier neuf.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Dispositif Pinel, reconduit pour 2018

Dans le neuf, pour l'année 2018, le Crédit foncier prédit des taux d'intérêt de crédits « attractifs ». Suite à ce constat, les particuliers désirant investir dans l'achat de logements locatifs neufs peuvent se tourner vers le dispositif locatif Pinel, qui a été reconduit pour une durée de 4 ans, soit jusqu'au 31 décembre 2021. Les grandes agglomérations dans les zones A bis, A et B1 sont particulièrement concernées par le prolongement du dispositif. Cela a engendré un grand enthousiasme chez les professionnels de l'immobilier neuf.

Cependant, pour pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal, il faut investir dans un projet immobilier achevé avant fin 2018 et dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2017. Les communes des zones B2 et C peuvent aussi en bénéficier à condition d'obtenir un agrément préfectoral.

Par ailleurs, quelle que soit la zone ciblée, les taux de réduction des impôts restent les mêmes. Ils vont de 12 à 21% du coût d'achat, avec une double limite de 300.000 euros, pour 5.500 euros le mètre carré. Ainsi, ceux qui investissent pour louer peuvent déduire leurs impôts de 12% du montant de l'opération pour une mise en location sur six ans, 18% sur une durée de neuf ans ou 21% sur douze ans. Il faut seulement respecter les plafonds de ressources et de loyers.

Le PTZ, maintenu et modifié pour 2018

Le prêt à taux zéro ou PTZ, un soutien financier pour les primo-accédants achetant dans le neuf, est également reconduit pour 4 ans dans les grandes agglomérations, et notamment les zones A, A bis, B1. Il est reconduit pour deux ans en zone B2, les villes abritant entre 50.000 et 250.000 habitants.

Cette aide, qui est maintenue pour 2018, permet aux particuliers investissant dans le neuf, de financer 40% du montant de l'achat du logement, notamment sur la Côte d'Azur, en Ile-de-France ou dans les communes régionales de plus de 250.000 habitants. Pour les autres secteurs, soit les villes abritant moins de 250.000 habitants, comme les zones B2 et C, le PTZ dans le neuf rembourse 20% du montant du logement, contre 40% pour l'année 2017.

En résumé, le dispositif a été modifié pour limiter son coût dans les finances de l'Etat. Les zones tendues A, A bis et B restent éligibles au PTZ. Il est à noter que le PTZ reste disponible avec une quote-part de 40% du prix de l'achat immobilier jusqu'en 2022. Cela concerne particulièrement les communes ayant subi la fermeture d'un site militaire, comme Laval, Arras, Cambrai ou Dijon.

Le dispositif Censi-Bouvard, encore valable pour 2018

Le dispositif Censi-Bouvard est un mécanisme de défiscalisation réservé aux contribuables Français ayant réalisé des investissements locatifs meublés du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2018. La loi Censi-Bouvard est une aide à l'investissement pour des résidences de services rénovées ou neuves. Elle confère certains avantages, comme la réduction d'impôt ou la défiscalisation des loyers générés par un achat immobilier. Contrairement à certaines lois sur la défiscalisation, la loi Censi-Bouvard est applicable sur un grand nombre de logements neufs, hormis les résidences hôtelières.

Le régime Censi-Bouvard 2018 permet ainsi de réduire votre impôt sur le revenu, dans la limite du coût de revient d'un logement, qui s'élève à 300 000€ Hors Taxe. Il prévoit aussi une réduction d'impôt à hauteur de 11% de la valeur du bien. Cette réduction s'étale sur neuf ans. Si la somme de la réduction d'impôt excède le montant à verser, celui-ci peut être reporté sur les 6 années suivantes.

Par ailleurs, le dispositif Censi-Bouvard 2018 vous permet de recouvrer la TVA sur votre achat. Cela signifie que vous allez récupérer 20% sur le montant d'achat de votre bien immobilier dans le cas où l'exploitant de la résidence propose trois services au minimum en plus de l'hébergement.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X