Prêt immobilier : quelques conseils pour obtenir le taux de crédit le plus bas

Prêt immobilier : quelques conseils pour obtenir le taux de crédit le plus bas

Obtenir un faible taux de crédit permet de faciliter le remboursement d'un prêt immobilier. Quelles sont alors les stratégies qu'il faut adopter pour bénéficier d'un taux intéressant ? Les réponses apportées dans ce présent guide.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Valoriser les qualités du profil emprunteur

  • Un apport personnel suffisant

Aujourd'hui, les organismes prêteurs n'acceptent plus le financement à 100 % d'un projet immobilier. L'emprunteur doit désormais financer une partie de son projet à travers un apport personnel qui représente au minimum 10 % du crédit. Il servira entre autres à payer les frais de dossiers ainsi que les frais du notaire et permet de bénéficier d'un taux de crédit faible. L'apport donne à la banque un signe positif sur la capacité d'épargne de l'emprunteur.

  • Une stabilité professionnelle

La stabilité professionnelle est également l'un des critères qui permettent de se faire octroyer un crédit à un meilleur taux. Les organismes prêteurs privilégient les emprunteurs travaillant dans la Fonction publique ou employés en CDI. Les emprunteurs travaillant dans le secteur libéral doivent présenter un justificatif des bilans des deux dernières années de leurs activités.

  • Une bonne situation financière

Les établissements financiers accordent également une grande importance à la situation financière des emprunteurs. En ayant une bonne tenue de compte, c'est-à-dire, sans découverts, l'organisme de crédit déduira que l'emprunteur est en mesure de bien gérer son budget et sera apte à rembourser un crédit sans problème.

  • Un taux d'endettement limité

En général, les établissements de crédit refusent l'octroi d'un prêt si le taux d'endettement dépasse le tiers des revenus mensuels de l'emprunteur. Il faut également que le "reste à vivre"soit suffisant pour couvrir correctement les dépenses du ménage au quotidien.

  • Avoir un justificatif d'épargne

Les banques n'hésitent pas à accorder un taux attractif aux personnes qui, malgré leurs modestes revenus, arrivent à mettre de l'argent de côté. C'est une preuve qui rassure la banque sur les risques d'insolvabilité de l'emprunteur.

Repérer la meilleure offre sur le marché

À certaines périodes de l'année, les organismes prêteurs proposent des offres promotionnelles afin d'acquérir de nouveaux clients. En général, ils proposent des taux d'emprunt bas pour attirer les clients qui souhaitent se lancer dans les projets immobiliers. L'idéal est donc de rester à l'affût des offres promotionnelles proposées par les différentes banques.

Avant de contracter un prêt immobilier, il est également conseillé de comparer les différentes offres auprès des organismes prêteurs afin de choisir celui qui propose les meilleures conditions d'octroi du prêt. Procéder à une telle comparaison permet aussi de mieux négocier le taux de crédit ainsi que les conditions de prêt.

Pour se faire octroyer un taux de crédit intéressant, l'emprunteur peut également souscrire à d'autres produits proposés par l'organisme prêteur au moment de la souscription. Il peut s'agir d'assurances, de parts sociales ou encore de placements.

Solliciter l'aide d'un courtier

Se faire représenter par un courtier est également l'un des moyens pour obtenir un taux de crédit attractif. Grâce à ses compétences, son expérience et son savoir-faire, ce professionnel sera en mesure de rassurer l'organisme prêteur quant à l'octroi d'un prêt immobilier. Par ailleurs, il saura valoriser chaque point positif du profil emprunteur de son client pour lui faire accorder un taux de prêt compétitif. Selon l'article L321-2 du Code de la Consommation, le courtier ne doit être payé que si le prêt a été bel et bien accordé. Ses honoraires représentent 1 % du montant du crédit immobilier, mais c'est généralement à l'établissement bancaire de les payer.

Si cette option ne convient pas à l'emprunteur, il peut aussi choisir d'emprunter sur le court terme pour bénéficier d'un taux de crédit plus intéressant. En effet, plus la durée de remboursement du prêt s'étale dans le temps, plus le taux de crédit est majoré. Autrement dit, choisir un prêt immobilier pour une longue durée revient à rembourser un taux plus élevé pour les mêmes mensualités.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X