Prêt immobilier : tout ce qu'il faut savoir sur les intérêts

Prêt immobilier : tout ce qu'il faut savoir sur les intérêts

Le crédit immobilier facilite l'acquisition d'un appartement ou d'une maison. Toutefois, il faut systématiquement s'attendre à payer des intérêts. Que représentent-ils concrètement ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour obtenir un taux préférentiel ?

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Le principe de l'intérêt sur un emprunt immobilier

L'intérêt du crédit immobilier représente la somme d'argent destinée à la rémunération de l'organisme de prêt. En effet, le prêteur prend un risque en octroyant un crédit à l'emprunteur et souvent il est amené lui-même à emprunter sur le marché interbancaire pour ce faire. C'est pourquoi l'organisme de prêt facture des intérêts sur le montant du capital emprunté à hauteur de ce risque. Mais de quelle manière est déterminé le taux à appliquer ? Le taux d'intérêt est fixé librement par les organismes de crédit et les établissements bancaires. Dans un premier temps, le prêteur examine minutieusement la situation professionnelle et personnelle du futur acquéreur : taux d'endettement, profession exercée, apport personnel fourni, reste à vivre, etc. Un autre critère est pris en compte par le prêteur: le montant emprunté. Il est important de souligner que plus cette somme d'argent est importante, plus la durée de l'emprunt le sera également.

Durant les premières années de remboursement, le montant des intérêts est élevé, voire supérieur au capital remboursé, l'organisme prêteur veut en effet se rémunérer le plus rapidement possible. En revanche, au cours des dernières années, la part des intérêts est beaucoup plus réduite. En effet, le montant des intérêts est déterminé en fonction du taux, mais aussi de la somme d'argent restant à rembourser. Par ailleurs, si le futur acquéreur emprunte sur le long terme, le montant des intérêts risque d'être très conséquent. En choisissant de contracter un crédit sur 25 ans au lieu de 15 ans, l'emprunteur pourra être amené à payer une somme importante en plus. C'est pourquoi il est vivement conseillé d'attendre que les taux à 25 et 30 ans soient au plus bas avant d'emprunter sur le long terme.

Négocier le taux d'intérêt : les conseils à suivre

Un apport personnel conséquent est non seulement essentiel pour obtenir un prêt, mais aussi pour profiter d'un taux d'intérêt de crédit immobilier préférentiel. Cette somme d'argent peut provenir d'un héritage ou encore d'un livret d'épargne : livret développement durable, livret A, etc. Par ailleurs, certains prêts aidés sont considérés comme un apport par les organismes de crédits : prêt à taux zéro (PTZ), compte épargne logement (CEL), plan épargne logement (PEL), etc. Généralement, un apport de 10 % est exigé par le prêteur. Pour que le taux appliqué soit au plus bas, il est préférable que l'apport se situe entre 20 et 30 % du montant de l'achat immobilier.

Il est vivement recommandé de réduire au maximum les autres crédits en cours: crédit auto, prêt personnel, etc. En effet, le risque de non-remboursement sera moins important si le nombre de crédits contractés est faible. Ainsi, l'organisme de prêt pourra être amené à revoir à la baisse le taux de l'emprunt. La situation professionnelle de l'emprunteur détermine également ce dernier. Si l'emprunteur est titulaire d'un contrat de travail à durée indéterminé, il aura plus de chances d'obtenir un prêt, et par la même occasion, de profiter d'un taux avantageux.

L'emprunteur doit accorder une grande importance à son taux d'endettement. Les banquiers refusent systématiquement de prêter si ce taux dépasse le seuil de 33 %, soit le tiers des revenus. Généralement, les établissements bancaires privilégient les clients qui présentent un taux d'endettement compris entre 10 et 15 %. Le reste à vivre, quant à lui, correspond à la somme restante après versement de la mensualité du crédit immobilier. Le futur acquéreur doit disposer d'une somme minimum de 400 euros par mois pour bénéficier d'un prêt (plus 150 euros par personne à charge). Vous pouvez utiliser l'outil de comparaison d'offres de crédits immobiliers intégré au site internet du courtier BoursedesCrédits. Ainsi, vous pourrez trouver plus facilement l'offre qui répond à vos attentes.

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X