Rachat de crédit Banque Populaire : bon à savoir sur les frais

Rachat de crédit Banque Populaire : bon à savoir sur les frais

Vous êtes intéressé par un rachat de crédit par la Banque Populaire, mais vous ne savez pas si cela est avantageux ou pas ? La Banque Populaire met gratuitement à votre disposition un simulateur de rachat de crédit en ligne dans le but de faciliter votre prise de décision. 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Comment renégocier son crédit immobilier chez la Banque Populaire ?

La renégociation de prêt intervient dans l'optique de revoir les conditions de remboursement du prêt immobilier en cours. La renégociation peut ainsi porter sur la révision du taux d'intérêt pratiqué sur l'actuel contrat ou de revoir la durée de remboursement, à la hausse comme à la baisse.

Pour réaliser une renégociation de prêt, il faut commencer par approcher sa banque pour entamer la renégociation. Celle-ci va ensuite émettre une offre comprenant une révision du taux et des délais de remboursement. Afin de mettre la pression sur la banque et la forcer à renégocier, on peut jouer la carte de la concurrence en l'informant sur des offres concurrentes plus concurrentielles et annoncer la possibilité d'un rachat de crédit en cas de refus de sa part. Généralement, les banques se plient à cet argument pour ne pas voir un client partir pour un établissement concurrent. Si, toutefois, la banque refuse de renégocier le prêt immobilier, il ne faut pas hésiter à contacter un courtier comme BoursedesCrédits pour réaliser une opération de rachat de crédit chez une autre banque.

Par ailleurs, afin de bénéficier réellement des conditions renégociées, il est conseillé de renégocier un raccourcissement de la durée de remboursement du prêt  plutôt que de négocier la diminution du montant des mensualités. Toutefois, cela requiert une certaine bonne santé financière. Il ne faut pas non plus oublier que toute renégociation de prêt immobilier peut générer des frais. Ils peuvent également faire l'objet de renégociation pour optimiser les bénéfices d'une telle opération. Généralement, les banques proposent des frais de renégociation aux alentours de 1500 euros. Par contre, certains établissements proposent des frais de 500 euros, voire moins. Enfin, le contexte actuel des opérations de renégociation montre que les banques accordent beaucoup plus d'importance aux nouveaux emprunteurs immobiliers qu'aux clients s'engageant dans la renégociation. Et pour preuve, pour l'année 2017, les frais de renégociation de prêt connaissent une augmentation de 18 à 24 % par rapport à 2012. D'autres récentes études avancent, par ailleurs, que le nombre de dossiers faisant l'objet de renégociation au niveau des établissements bancaires proposant le crédit immobilier a chuté de 61,6 % en janvier dernier à 49,6 % en avril, notamment en ce qui concerne la part de ces dossiers de renégociation dans le nombre total des crédits immobiliers ou à l'habitat accordés.

  • Prêt immobilier Banque Populaire : comment renégocier ?

Au cas où une renégociation de prêt est indispensable pour revoir les conditions du crédit immobilier auprès de la Banque Populaire, il faut s'assurer au préalable que le différentiel entre le taux actuel du crédit immobilier et celui faisant l'objet de renégociation se situe aux alentours de 1 point (ou au moins 0,5) avec au minimum un taux de départ de 3,3 %. Il faut ainsi prendre en compte les différents frais qui seront générés par l'opération et que l'emprunteur devra débourser : au cas où la garantie se trouve être une hypothèque ou un privilège de prêteur de deniers, les frais de mainlevée représentent environ 1 % du montant du crédit ; viennent ensuite les frais de dossier et les pénalités de remboursement anticipé limitées à 3 % du capital restant dû (plafonné à 6 mois d'intérêt). Enfin, au cas où la situation de santé de l'emprunteur a changé, une surprime sur le tarif d'assurance n'est pas à exclure.

Puisque la majorité des crédits en France sont à taux fixe et compte tenu d'une baisse récente des taux d'intérêt, la situation incite logiquement les emprunteurs à renégocier leur crédit. Mais il est plus prudent de prendre quelques précautions avant de se lancer dans ce genre d'opération. En agissant ainsi, on peut savoir si c'est avantageux ou pas.

  • Quelle est l'approche à adopter pour renégocier son prêt immobilier chez la Banque Populaire ?

Au cours de l'entretien avec le banquier, il ne faut pas hésiter à lui présenter les offres proposées par les autres banques concurrentes. Cela va l'obliger implicitement à être plus flexible puisqu'il fera de son mieux pour ne pas céder un client potentiel à la concurrence. Ensuite, il est conseillé de s'intéresser aux autres produits de la Banque Populaire dans le but de montrer au banquier que l'on est prêt éventuellement à dépenser plus que le coût du prêt immobilier. De cette manière, il sera plus réceptif vis-à-vis de la demande et cela va plaider en faveur de l'emprunteur lors des négociations.

 

>> Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X