Rachat de crédit Caisse d'Epargne : bon à connaître sur les frais

Rachat de crédit Caisse d'Epargne : bon à connaître sur les frais

Souscrire à un crédit immobilier est une étape importante dans le processus d'acquisition d'un bien immobilier. Pourtant, si vous avez déjà souscrit à un pret immobilier Caisse d'Epargne, BoursedesCrédits vous propose quelques conseils pour effectuer un rachat de crédit.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Généralités sur le rachat de crédit à la Caisse d'Epargne

Tout client de la Caisse d'Épargne peut solliciter un rachat de crédit pour profiter d'une baisse éventuelle des taux d'intérêt. L'opération de rachat de crédit entraîne pour le contracteur une modification au choix portant soit sur le montant de la mensualité soit sur le délai du remboursement. Toutefois, le nombre des crédits qui peuvent faire l'objet d'un rachat est restreint et concerne par exemple les : prêt habitat classique, prêt épargne logement, prêt social et prêt conventionné ou prêt à l'accession sociale.

Dans certains cas de figure, l'opération de rachat de crédit n'est pas profitable pour le client. Le calcul à faire, pour déterminer la rentabilité de l'opération, se base sur les frais générés par l'opération de rachat. Dans le cas où les frais du rachat de crédit excèdent la somme des gains générés, l'opération est à écarter. Pour calculer l'avantage de la souscription à un regroupement de crédits, la variable prise en compte est le nouveau taux obtenu avec l'opération de rachat de crédit.

A la base, le nouveau taux obtenu doit pouvoir amortir les pénalités de remboursement anticipé. Il doit généralement permettre au minimum un gain de 0,5 à 1 point. L'établissement de ces pénalités est soumis à une réglementation très stricte. La loi impose aux banques de choisir le minimum parmi 6 mois d'intérêts ou 3 % du capital restant dû. Le client évite le paiement de ces indemnités dans deux cas. Le premier est le remboursement par anticipation du crédit par ses fonds personnels et le deuxième cas est la revente du bien dont l'acquisition a été financée par le prêt. Néanmoins, le client peut toujours essayer de discuter de ces indemnités lors de la souscription du rachat de crédit à la Caisse d'Épargne.

Les gains obtenus avec la souscription à un rachat de crédit doivent également compenser le coût de la garantie offerte par le client lors de la souscription. La partie du montant de la garantie rendue par la Caisse d'Épargne est de 75 %. Cela signifie que le gain procuré par le rachat de crédit doit être supérieur à la somme du 25 % de la garantie non rendue et des indemnités de remboursement anticipé. Dans le cas d'une hypothèque, le montant à prendre en compte se base sur les dépenses liées à la main levée. Par ailleurs, les frais de dossiers sont offerts pour un rachat de crédit à la Caisse d'Épargne.

Rachat de crédit de la Caisse d'Épargne : la constitution du dossier

Un bon dossier est indispensable pour pouvoir prétendre à un rachat de crédit. Ce dossier doit contenir les informations facilitant l'analyse de la situation du client. Il déterminera la décision du banquier quant à la demande de rachat de crédit effectuée par le client. Bourse des crédits fournit la liste des documents à joindre dans le dossier pour augmenter la probabilité d'une acceptation de la demande du client. Toutefois, le banquier se réserve le droit d'exiger d'autres pièces qu'il estime indispensables pour l'étude qu'il devra effectuer.

Pour tout dossier à constituer quel que soit le contrat, il est indispensable de fournir des informations concernant l'identité du demandeur. Ces informations comprennent une pièce d'identité valide et un justificatif du domicile. Ce dernier peut être soit une facture d'électricité ou de gaz, soit une quittance de loyer parmi celles des 3 mois précédant la demande.

Le deuxième groupe de documents concerne les informations sur l'état des revenus du client. Dans ce cadre, le dossier devra contenir des bulletins de salaire récents. Cette pièce permet au banquier d'évaluer les ressources mensuelles du client. Dans le cas où l'activité du demandeur s'inscrit dans le cadre d'un travail indépendant, les documents à joindre se composent de la dernière lasse fiscale et les deux derniers avis d'imposition. En ce qui concerne les retraités, les revenus peuvent être prouvés par un relevé de la Caisse de retraite.

La situation bancaire du client fait également partie du cadre de l'étude du conseiller en charge de la demande. Cette partie du dossier doit contenir : le tableau d'amortissement et les engagements signés des contrats de crédit en cours ainsi que le relevé des crédits renouvelables et de tous les comptes bancaires ouverts au nom du client.

Rachat de crédit Caisse d'Épargne : bon à connaître sur les délais

Le délai de réception d'une proposition venant du banquier dépend de la qualité du dossier constitué par le client. Généralement, une offre est établie et envoyée par la Caisse d'Épargne sous 4 ou 6 semaines après l'analyse de la demande.

Pour aller plus loin sur :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X