Rachat de crédit au Crédit Agricole : bon à connaître sur les frais

Rachat de crédit au Crédit Agricole : bon à connaître sur les frais

Dans le cadre d'un crédit immobilier, les fluctuations des taux d'intérêt peuvent justifier la mise en place d'un rachat de crédit. BoursedesCrédits vous propose quelques conseils pour comprendre au mieux cette opération dans le cadre d'un pret immobilier Crédit Agricole.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Généralités sur le rachat de crédit auprès du Crédit Agricole

Le taux des crédits immobiliers connaît actuellement une diminution sans précédent. Les clients ayant souscrit à une période antérieure un prêt à taux fixe, ne peuvent jouir des taux actuels. C'est pourquoi l'offre de rachat de crédit aussi appelé transfert de crédit a été formulée. Cette opération concerne les types de prêts suivants : prêt social, prêt épargne logement, prêt habitat classique et prêt conventionné.

En souscrivant à un rachat de crédit auprès du Crédit Agricole, le client peut opter pour la modification de l'échéance ou la compression du délai de remboursement. Le plus grand avantage offert par le transfert de crédit est le rassemblement de l'intégralité des crédits en cours du client dans un seul panier permettant de profiter d'un taux fixe unique pour tout le panier. Le souscripteur jouit également de la possibilité de pouvoir financer un nouveau projet.

Cependant, la souscription à un transfert de crédit n'est pas forcément une opération avantageuse. Le client doit d'abord entamer une évaluation coûts/avantages avant de procéder à la souscription au rachat de crédit. Bourse des crédits s'engage à fournir à ses clients les outils nécessaires pour mener à bien cette entreprise.

L'évaluation des avantages procurés s'effectue en se basant sur le taux obtenu lors de la négociation du rachat de crédit. Le nouveau taux doit permettre de couvrir l'intégralité des frais liés à la constitution du dossier. Sur le portail en ligne de la banque Crédit Agricole, une simulation des gains procurés par le transfert de crédit est possible. Le client ne doit pas hésiter à user de cet outil pour déterminer exactement si la souscription au rachat de crédit est avantageuse.

À partir des données disponibles lors du calcul des profits générés par la souscription, le client doit évaluer si les gains peuvent compenser les dépenses liées au rachat de crédit. Les IRA sont des pénalités déstinées à la compensation du manque à gagner de la banque. La législation impose le paiement d'une somme égale à des intérêts de 6 mois ou au maximum à une proportion de 3 % du capital restant dû. Au moment de la souscription, le client peut engager une négociation des IRA auprès du conseiller du Crédit Agricole s'il lui est possible de procéder au remboursement anticipé par ses propres fonds. Par ailleurs, dans l'éventualité d'une vente du bien financé par le crédit, le client peut être dispensé du paiement de ces pénalités.

Après avoir pris connaissance des IRA, l'étude doit s'orienter sur le montant de la garantie. Dans le cas d'un cautionnement, le fonds mutuel de garantie versée par le client ne sera remboursé qu'à hauteur de 75 %. En d'autres termes, une proportion de 25 % du montant qu'il a offert en guise de garantie sera perdue. Si la garantie offerte est l'hypothèque, la main levée génère des frais relativement élevés.

La dernière étape de l'étude sera la vérification des frais de dossier. En souscrivant à un rachat de crédit auprès du Crédit Agricole, le contracteur devra se soumettre au paiement de frais estimés à environ 1 % du capital octroyé initialement.

Rachat de crédit au Crédit Agricole : la constitution du dossier

Tout contrat passé avec un établissement bancaire implique la constitution d'un dossier. Lors de la souscription à un transfert de crédit au du Crédit Agricole, le client doit intégrer dans son dossier quelques documents. Cette liste fournie par BoursedesCrédits n'est pas exhaustive. Les pièces exigées par le banquier sont :

  1. une copie recto et verso d'une pièce d'identité valide
  2. un justificatif de domicile : facture de gaz et électricité ou de téléphone fixe ou une quittance de loyer récente
  3. la dernière fiche de paie
  4. les plus récents états du compte de la caisse de retraite pour les retraités
  5. la plus récente liasse fiscale et les 2 plus récents avis d'imposition pour les activités non salariées
  6. les 3 derniers relevés de chaque compte bancaire ouvert au nom du client
  7. copie des contrats de prêt à soumettre au rachat
  8. l'échéancier de tout crédit en cours ou attestation du solde
  9. le relevé de tout crédit renouvelable du mois précédent la demande. 

Rachat de crédit au Crédit Agricole : bon à connaître sur les délais

Quelques jours suffisent au conseiller de la banque Crédit Agricole pour achever l'étude d'une demande de rachat de crédit. Une offre est envoyée au souscripteur, mais la mise à disposition des fonds nécessite entre 3 et 6 semaines. Afin d'accélérer les démarches, le client doit faire parvenir au banquier toute pièce qui lui sera demandée dans les meilleurs délais.

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X