Rachat de crédit Crédit Foncier de France : bon à connaître sur les frais

Rachat de crédit Crédit Foncier de France : bon à connaître sur les frais

Si vous avez déjà souscrit à un prêt immobilier, vous pouvez avoir recours à un rachat de crédit en fonction des fluctuations des taux d'intérêt. BoursedesCrédits vous donne de nombreux conseils pour effectuer cette opération dans le cadre d'un pret immobilier Crédit Foncier.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Réaliser un rachat de prêt immobilier au Crédit Foncier de France

Le taux d'un prêt immobilier actuel est le plus bas depuis longtemps. C'est le moment idéal pour procéder à un rachat de prêt immobilier avec le Crédit Foncier de France afin de regrouper plusieurs prêts en un seul et à taux fixe. L'établissement accorde le montage pour un prêt épargne logement, un prêt à l'accession sociale ou prêt conventionné et un prêt social. Le prêt habitat traditionnel est également compatible au rachat. Qu'importe le type de crédit, amortissable, à pallier ou in fine, le transfert/rachat de crédit est toujours possible au Crédit Foncier de France.

L'opération permet de procéder à une baisse du montant des échéances et à un nouvel étalement du prêt.

Un emprunteur peut demander de racheter ses prêts en cours, dès que le montant demandé atteint les 1 500 euros. Il peut d'ailleurs demander en sus le financement d'un nouveau projet.

Lors de l'étude d'une offre de rachat de crédit, plusieurs critères sont à prendre en compte comme l'IRA , la durée du prêt, les frais de dossier, les échéances. Afin de connaître la situation du marché et conclure un rachat dans les meilleures conditions, il est préférable de passer par un comparateur de rachat de crédit en ligne comme sur le site de Bourse des Crédits. L'analyse se fait gratuitement.

Le coût d'un rachat de prêt de la banque Crédit Foncier de France

Le but du rachat de crédit est de réaliser des économies. Toutefois, l'opération n'est pas gratuite. C'est la raison pour laquelle, le candidat au rachat est invité à procéder à une simulation avant toute soumission de dossier. Il doit ainsi vérifier si les économies réalisées arrivent à combler les frais qu'entraîne le montage de cette opération. Autrement dit, voir si le nouveau coût total du crédit obtenu avec un meilleur taux arrive à compenser :

  • le coût de dossier qui tourne autour de 600 euros
  • les frais de garantie constitués par le frais de main levée en cas d'hypothèque ou la proportion des 75 % restitué en cas de caution mutuelle.
  • les indemnités pour remboursement anticipé : ces indemnités, payées au profit des organismes de crédits sont une pénalité sensée compenser le manque à gagner de la banque. Leur montant doit être au maximum équivalent à 3 % du capital restant à payer. Cette somme représente en effet 6 mois d'intérêts que l'emprunteur aurait dû payer si le contrat avait poursuivi son cours normal, c'est-à-dire sans le rachat de crédit. Si un dossier de rachat est par exemple accepté et commence à partir du mois de janvier, la pénalité est constituée par les intérêts qui auraient été versés de janvier à juillet. Les indemnités pour remboursement anticipé ne sont pas systématiques. En effet, tout dépend du contrat. L'emprunteur peut ainsi négocier pour ne pas payer cette pénalité dans le cas où le remboursement s'effectue avec ses fonds propres ou par la revente du bien immobilier.

La constitution du dossier de rachat de crédit avec le Crédit Foncier de France

Un dossier complet doit comporter ces pièces :

  • une pièce d'identité : copie recto verso si carte d'identité ou passeport en cours de validité
  • un justificatif de domicile constitué par :

      - une facture de gaz ou d'électricité datant de 3 mois au plus ou

      - une facture de téléphone fixe datant de 3 mois au plus ou

      - une facture de forfait multimédia avec une offre de téléphonie fixe

      - une quittance de loyer datant de 3 mois au plus

  • un justificatif de revenu constitué par :

      - la dernière fiche de paie avec la fiche de paie du mois de décembre précédant l'année de la demande ou

      - la dernière lasse fiscale avec les deux derniers avis d'imposition pour les professionnels non salariée ou

      - les derniers relevés de caisse de retraite pour les candidats à l'emprunt séniors

  • un justificatif des emprunts à racheter:

      - le dernier relevé de compte d'un ou de plusieurs crédits renouvelables

      - le tableau d'amortissement des prêts en cours ou une lettre qui confirme le solde du prêt

Les trois derniers mois de relevés de compte du candidat à l'emprunt, comme la copie des contrats de crédits à inclure dans le rachat sont également nécessaires.

La banque peut éventuellement demander des documents supplémentaires.

Quel délai pour un rachat de prêt immobilier au Crédit Foncier de France ?

Une fois l'analyse du dossier effectué, les documents demandés fournis et le dossier accepté, l'emprunteur compte de 3 à 6 semaines pour voir débloquer la totalité des fonds.

Lorsque le banquier demande un document en plus, le fait de l'envoyer au plus vite permet d'améliorer le délai de traitement.

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X