Résiliation crédit renouvelable

Résiliation crédit renouvelable

Le crédit renouvelable ou crédit revolving est une réserve d'argent mise à disposition de l'emprunteur qui se renouvelle au fil des remboursements effectués. A priori, ce genre de prêt semble non résiliable compte tenu de ses caractéristiques. Pourtant, plusieurs cas de figure facilitent la résiliation crédit renouvelable. Précisions avec le courtier BoursedesCrédits.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Comprendre le crédit renouvelable en quelques lignes

Avant de développer les conditions de résiliation d'un crédit renouvelable, il convient de comprendre en quelques mots les caractéristiques de ce produit. Le crédit renouvelable est un prêt non affecté. C'est-à-dire qu'il n'est pas soumis à l'obligation de présentation de justificatifs d'utilisation. Ainsi, l'emprunteur a la totale liberté de son utilisation en fonction de ses besoins. Ainsi, les caractéristiques de ce genre de crédit impliquent que l'emprunteur n'est pas obligé d'utiliser la totalité du crédit, tout comme il peut choisir le montant de chaque mensualité en fonction de ses capacités. Il est possible de moduler à la hausse, tout comme à la baisse, le montant d'un remboursement à chaque échéance. Toutefois, les institutions bancaires appliquent souvent un montant minimum pour les mensualités de remboursement.

La durée du contrat pour un crédit renouvelable est de un an reconductible par accord tacite. Sa mise en place peut se faire de deux façons. Soit, celle-ci se fera sous forme de ligne de crédit qui ressemble plus à une autorisation de découvert. Son utilisation se fait par chèque ou par demande de virement sur le compte courant. La deuxième façon d'utiliser le crédit renouvelable se fait par son association à une carte de crédit. Celle-ci sera utilisée pour effectuer des achats et des paiements à crédit ou au comptant. Il convient de mentionner que les cartes de paiement uniquement "à crédit" ne sont plus autorisées. À chaque passage en caisse, le consommateur devra ainsi choisir le mode d'utilisation de sa carte, à crédit ou au comptant.

Le crédit renouvelable présente plusieurs avantages. Tout d'abord, l'emprunteur a la liberté d'utiliser le montant qui lui convient. Les intérêts ne portent que sur les montants utilisés. Ce crédit est libre d'utilisation, sans obligation de justification en même temps qu'un crédit de courte durée et dont la résiliation crédit renouvelable est assez facile.

Toutefois, le crédit renouvelable peut être source de surendettement à cause, principalement, de ses taux d'intérêt élevés.

Résilier son contrat de crédit renouvelable

La résiliation crédit renouvelable peut s'effectuer dans plusieurs cas de figure. Dans tous les cas, la décision peut tout aussi bien provenir de l'emprunteur que de la banque.

La première possibilité de résiliation d'un crédit renouvelable est liée à la fin de remboursement du crédit lui-même. Toutefois, étant donné qu'il s'agit d'un prêt qui se renouvelle, le prêt ne s'arrête vraiment qu'au remboursement total du montant utilisé.

Le refus de renouvellement de contrat peut également être cause de sa résiliation. Le contrat se renouvelle chaque année. L'emprunteur peut ainsi signifier au créditeur s'il ne veut plus le poursuivre trois mois avant sa date d'anniversaire.

Par ailleurs, l'emprunteur n'est pas obligé d'attendre l'anniversaire du contrat pour la résiliation crédit renouvelable. En effet, il peut décider de le faire à tout moment en envoyant simplement une demande de résiliation de contrat. Il doit ainsi rembourser le montant restant dû pour lequel l'établissement va lui proposer un échelonnement de paiement pour éviter d'éventuels problèmes financiers. Par contre, celui-ci peut générer des coûts supplémentaires.

Par ailleurs, le contrat est résilié automatiquement s'il n'est pas utilisé au bout d'un an. Le créditeur va ainsi envoyer à l'emprunteur une proposition de reconduction du contrat au moyen d'un courrier. Si l'emprunteur décide de ne pas retourner ce courrier 20 jours avant la date d'expiration du contrat, celui-ci sera suspendu. L'emprunteur ne pourra plus ainsi l'utiliser qu'après avoir envoyé une demande de levée de suspension. Le contrat sera totalement résilié un an après la suspension.

Enfin, la résiliation du contrat peut être décidée par la banque s'il y a non paiement des mensualités après avoir envoyé une mise en demeure à l'endroit de l'emprunteur et que celui ait été sommé de rembourser le restant dû, le capital et les indemnités.

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X