Tout savoir sur le prêt entre particuliers ?

Tout savoir sur le prêt entre particuliers ?

Le prêt entre particuliers sans frais est un mode de financement qui n'est apparu en France que depuis quelques années, après la crise financière. Cette solution peut s'adapter à certaines conditions particulières comme le fichage au FICP ou en cas de besoin d'un financement inférieur au minimum accordé par les banques.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Le prêt entre particuliers en quelques lignes

Le prêt entre particuliers peut survenir de deux façons. Soit entre deux personnes, ce qu'on appelle le prêt de gré à gré, ou un prêt concédé par plusieurs personnes à un individu. Le prêt de gré à gré peut se réaliser entre deux personnes de la même famille, ne nécessitant pas comme le pret particuliers sans frais des démarches administratives spécifiques. D'ailleurs, dans ce cas, le prêteur ne doit pas être un habitué de cette pratique, sinon il se confondrait avec l'activité d'une banque, ce qui est illégal. Par ailleurs, le prêt venant de plusieurs personnes peut bénéficier à un individu comme à une entreprise. En effet, il permet à certaines entreprises en difficulté de se refinancer rapidement et d'une façon moins couteuse.

D'autre part, le financement entre particuliers profite également aux personnes fichées au FICP. D'une manière générale, ces personnes sont interdites de signer un contrat de prêt auprès d'un organisme de crédit pendant la durée du fichage.

Actuellement, il existe des plateformes en ligne spécialisées qui font converger les offres et les demandes de prêts entre particuliers. Il s'agit des P2P ou prêts personnels entre particuliers. Contrairement à un pret entre particuliers sans frais qui se fait en famille, le P2P est beaucoup plus réglementé du point de vue administratif, étant donné qu'il nécessite de suivre certaines formalités. La durée de remboursement d'un P2P se situe généralement entre 3 et 5 ans.

Prêt personnel entre particuliers : avantages pour les parties

Le P2P est une alternative intéressante pour les personnes qui veulent emprunter d'une autre manière qu'auprès d'une banque. Le procédé confère plusieurs avantages aux deux parties. Pour l'emprunteur, un prêt entre particuliers lui permet de bénéficier d'un financement sans passer par le « filtre » habituel des banques qui privilégient les meilleurs profils. Par ailleurs, cette solution est tout aussi avantageuse pour les emprunteurs qui ne disposent pas d'une situation professionnelle stable, ou qui n'ont pas une grande garantie de solvabilité ou tout simplement s'ils sont concernés par un interdit bancaire. Il s'agit également d'une solution pour ceux qui n'accordent pas une totale confiance aux systèmes bancaires de financement. Le P2P est sensiblement moins concerné par les frais qu'un prêt bancaire classique. En effet, soit l'emprunteur bénéficie d'un pret entre particuliers sans frais, soit tout simplement d'un prêt soumis eux seuls frais de dossier (1 %). D'ailleurs, les taux d'intérêt sont en général moins élevés, tandis que les procédures administratives sont amoindries ce qui permet d'accélérer la disponibilité des fonds.

D'autre part, le préteur se voit assuré d'un rendement d'au moins 5 %, le taux généralement consenti entre les parties. Cela lui permet d'assurer un rendement supérieur aux autres types de placement d'épargne. D'ailleurs, cette manière de placer et faire fructifier son argent est plus avantageuse par rapport à un placement boursier, car plus facile à gérer.

Quelques conseils aux prêteurs

Pour être plus serein en empruntant de l'argent, il vaut mieux observer quelques règles simples. Tout d'abord, ne pas oublier de demander des garanties minimums à l'emprunteur, notamment une pièce d'identité, son adresse, une photocopie de fiche de paie et le descriptif de l'utilisation des fonds. Par ailleurs, il est préférable de laisser une preuve écrite de la transaction, notamment une reconnaissance de dette par l'emprunteur. D'ailleurs, celle-ci est obligatoire au-delà de montant d'emprunt de 1500 euros. Dans la reconnaissance de dette, il ne faut pas oublier de mentionner le mode de remboursement pour faciliter les démarches judiciaires s'il y a manquement au remboursement. Mettre par écrit un acte d'emprunt est valable même pour un pret entre particuliers sans frais entre membres d'une famille. Enfin, il faut savoir qu'accorder un emprunt à un tiers nécessite de le déclarer au fisc, notamment pour un prêt supérieur à 760 euros et si celui-ci est soumis à un intérêt.

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans