Tout savoir sur la réserve d'argent renouvelable

Tout savoir sur la réserve d'argent renouvelable

Le crédit renouvelable est la seule solution de financement qui puisse assurer un renouvellement automatique du crédit après le remboursement. Ce produit se présente sous la forme d'une réserve d'argent que l'emprunteur peut utiliser à sa guise sans avoir la nécessité de présenter des justificatifs d'utilisation.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Comment ce crédit fonctionne en général ?

La plupart des banques et des institutions financières proposent des offres de crédit renouvelable. Ce produit est également appelé crédit revolving ou réserve d'argent permanente, entre autres appellations. La principale raison pour laquelle bon nombre d'emprunteurs optent pour ce type de crédit concerne le fait qu'il s'agit d'un prêt non affecté. De ce fait, avec le crédit renouvelable, il n'est pas nécessaire de prouver l'utilisation du crédit comme pour les prêts affectés. Ainsi, le crédit peut tout aussi bien être utilisé pour les dépenses courantes ou pour l'achat d'un bien précis dont l'emprunteur peut déterminer la nature à sa guise.

Étant donné qu'il s'agit d'une réserve d'argent, celle-ci peut diminuer à mesure que l'emprunteur l'utilise. C'est en fonction de cette utilisation que le crédit se reconstitue au fur et à mesure de son remboursement. Par contre, l'emprunteur n'est pas obligé d'utiliser la totalité de son crédit.

Le crédit renouvelable se souscrit en principe pour un an. Si l'emprunteur ne décide pas de résiliation, celui-ci se reconduit tacitement pour une année supplémentaire. Par contre, avant cette reconduction, la banque prêteuse vérifie la solvabilité de l'emprunteur pour vérifier s'il est encore capable de poursuivre les remboursements.

Le crédit revolving affiche plusieurs avantages intéressants. Tout d'abord, il s'agit d'un crédit très flexible. En effet, l'emprunteur peut utiliser tout ou une partie des fonds en fonction de ses besoins. Par contre, il ne peut pas utiliser un montant supérieur à son crédit. Ainsi, même si ce type de financement est handicapé par un taux d'emprunt élevé par rapport aux autres types de crédits à la consommation, l'emprunteur peut décider de varier son utilisation, d'autant que l'intérêt ne porte que sur les montants utilisés. Par ailleurs, il est possible de varier les montants des remboursements en fonction des possibilités. Certaines offres proposent également une assurance adossée au contrat de prêt.

Les pièges à éviter pour ce genre de prêt

La réserve d'argent renouvelable est un prêt spécifique, mais qui bénéficie toutefois des règles générales sur les prêts à la consommation auxquels elle appartient. Elle partage avec les produits de cette gamme la remise préalable de l'offre, les conditions de rétractation, les clauses d'attachement d'une assurance et quelques clauses spécifiques sur la protection des consommateurs vis-à-vis des crédits à la consommation.

La remise des conditions de l'offre préalable oblige les parties à communiquer certaines informations, dont les informations personnelles, le montant du crédit octroyé et les conditions de remboursement. Celles-ci doivent être remises à l'emprunteur lors de la souscription ainsi qu'à chaque reconduction du contrat. Par ailleurs, le créancier a également l'obligation d'informer l'emprunteur des autres offres alternatives au crédit renouvelable dont les coûts sont plus abordables.

Le créancier doit également informer l'emprunteur sur les durées maximales de remboursement de la réserve d'argent renouvelable. Celles-ci sont de 36 mois pour les crédits de mois de 3000 euros et de 60 mois pour les montants supérieurs.

Si l'offre est accompagnée d'une carte de crédit, celle-ci doit porter la mention « carte de crédit » inscrite au verso. Le créancier doit également informer d'une façon mensuelle l'emprunteur sur la situation de son contrat, notamment le reste de crédit utilisable, les sommes exigibles, les échéances en ventilant les sommes de manière à ce que l'emprunteur puisse distinguer les intérêts et les sommes sus-citées. Il doit également lui indiquer les nouvelles conditions du contrat à sa reconduction, ceci 3 mois avant l'échéance. L'emprunteur aura ainsi le droit de contester les nouvelles conditions proposées sur un délai de 20 jours. Il peut également procéder au remboursement anticipé de la totalité du crédit sur la base des conditions précédentes. D'ailleurs, l'emprunteur dispose toujours des droits à la réduction du montant de sa réserve d'argent, de suspendre ses droits à l'utilisation du crédit ou de la résiliation du contrat de prêt.

Pour trouver l'offre qui convient le mieux à votre profil, le comparateur du courtier Bourse des Crédits peut vous aider.

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X